Donner son préavis de départ (logement en location)

L'article 12 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 autorise le locataire à quitter son logement à n'importe quel moment du bail. Il doit néanmoins respecter un préavis de départ de 3 mois. Il n'a pas besoin de motiver son départ auprès de son bailleur.

Le locataire d'un logement vide peut donner congé à tout moment, à condition de respecter un préavis de 3 mois. Le départ n'a pas besoin d'être motivé, le locataire doit simplement envoyer une lettre de de congé au propriétaire, mentionnant la date du départ. Cette lettre ne peut être adressée par courrier électronique, elle doit être envoyée en recommandé avec avis de réception.

Sachez par ailleurs que dans certaines conditions, le préavis de départ peut être ramené à un mois. C'est le cas pour les logements situés en zone tendue, les logements loués meublés, ou lorsque le locataire est allocataire du RSA, lorsqu'il perd son emploi, etc. Dans sa lettre de préavis de départ d'un mois, le locataire doit alors préciser le motif de son départ. Sans quoi le préavis de 3 mois est appliqué. Voici un modèle de lettre à envoyer à votre propriétaire, en cas de congé et lorsque le préavis de 3 mois s'applique.

Télécharger le document

Monsieur/Madame Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville

 

Monsieur/Madame Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville


A (Lieu), le (Date)
 

Objet : préavis de départ du logement
Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame, Monsieur,

Par cette lettre je vous informe de mon intention de quitter le logement que j’occupe depuis (précisez la date), situé (précisez l’adresse).

Conformément à l’article 12 de la loi du 6 juillet 1989, je respecterai un délai de préavis de 3 mois à compter de la réception de ce courrier.

Je prendrai contact avec vous afin que nous convenions d’un rendez-vous pour établir l’état des lieux de sortie.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.


Signature

Télécharger le document

Bail

Annonces Google