Sur quelle ligne doit-on déclarer les revenus d'une location meublée ?

Sur quelle ligne doit-t-on déclarer les revenus (moins de 15 000 euros) issus d'une location meublée à l'année pour bénéficier des 50% d'abattement ?

Réponse

Nous comprenons qu'à titre non professionnel, vous disposez de revenus locatifs issus de logements meublés (hors gîtes ruraux, meublés de tourisme, chambre d'hôtes ou sous-location de votre résidence principale) imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) pour un montant inférieur à 15 000 euros.
Vos loyers n'ayant pas dépassé 70 000 euros, vous relevez de plein droit du régime micro-BIC. L'administration fiscale applique donc un abattement forfaitaire de 50% sur vos recettes déclarées, aux titres des charges que vous avez supportées l'année passée. En pratique, vous devez inscrire vos recettes brutes de sur la 2e page de la déclaration complémentaire n°2042-C-PRO (revenus des locations meublées non professionnelles, cases 5 ND ou 5PD, si les revenus sont ceux d'une personne à charge fiscalement).

Si vos charges de l'année dernière ont dépassé 50% de vos loyers, vous avez alors intérêt à opter pour le régime réel d'imposition, ce qui vous permettra de les déduire pour leur montant réel. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre centre des impôts ou à consulter la notice de la déclaration 2042-C pour plus de détails.
Nota Bene : à titre d'information le seuil de 15 000 euros est celui retenu pour l'application du régime du micro-foncier, applicable en cas de location nue et ne relevant pas d'un régime fiscal particulier.

Revenus fonciers

Annonces Google