Dictionnaire français

enfant

nom
enfant, 36 expressions contenant le mot "enfant"
  • Enfant bleu Sens : Enfant bleu, dans le domaine médical, désigne un enfant qui naît avec une cyanose, cette dernière ayant pour conséquence de donner une teinte bleuâtre à la peau du nourrisson. Origine : L'origine de cette expression remonte à la fin du XIXe siècle, quand un bébé sortait du ventre de sa mère avec une peau plus ou moins bleue, on disait, en toute logique, que c'était un enfant bleu. L'expression est de moins en moins utilisée dans ce contexte. Aujourd'hui, elle fait surtout référence aux enfants maltraités et victimes de coups.Le bleu étant alors celui des hématomes.Lire la suite
  • Enfant de l'amour Sens : Enfant de l'amour est une expression que l'on emploie généralement pour parler d'un enfant qui est né au sein d'un couple se vouant un véritable amour, en opposition aux enfants qui naissent par accident. (Par accident n'exclue pas que les parents puissent s'aimer). Origine : Historiquement, l'origine de cette expression lui conférait un sens un peu différent de celui d'aujourd'hui. En effet, on parlait d'un enfant de l'amour pour désigner un enfant né d'une relation adultérine, il s'agissait donc d'un bâtard.Lire la suite
  • Enfant de Marie Sens : Enfant de Marie désigne, dans le domaine religieux, une jeune fille faisant partie d'une congrégation, laquelle pratique surtout la dévotion à la Vierge. Origine : Cette expression semble avoir été employée depuis le XVIIe siècle au moins et bien qu'elle tendait à désigner une fille appartenant à une congrégation dévouée à Marie, l'expression est aujourd'hui employée surtout dans un sens figuré. En effet, on l'utilise pour désigner une fille pudique à l'excès. L'expression est, dans ce sens, péjorative.Lire la suite
  • Enfant de troupe Sens : Enfant de troupe est une expression que l'on employait pour désigner un enfant dont le père exerçait la fonction de sous-officier et qui, par conséquent, était amené à vivre en suivant la troupe dont faisait partie son père. Origine : L'origine de cette expression remonte au tout début du XIXe siècle, époque où les enfants de bas-officier (ancien nom de sous-officier), suivaient leur père et sa troupe. C'est lorsque leurs conditions de vie furent améliorées par une reconnaissance officielle que l'expression les désignant est née sous la plume même de Bonaparte.Lire la suite
  • Enfant prodige Sens : Enfant prodige désigne un enfant qui montre du génie pour une discipline particulière comme la musique, la peinture, ou encore les mathématiques. Origine : Il semble que cette expression ait été employée dès le XVIIIe siècle, notamment pour parler de la jeune Maria Gaetena Agnesi qui, seulement âgée de neuf ans, avait fait paraitre un ouvrage de philosophie. On emploie le terme prodige, car le talent dont font preuve ces enfants est tout à fait exceptionnel.Lire la suite
  • Enfant sauvage Sens : Enfant sauvage désigne un enfant qui, par quelques circonstances connues ou inconnues, a grandi à l'écart de tout autre être humain, de toute société. Origine : Cette expression est née avec le cas de Victor de l'Aveyron, un enfant que des paysans avaient trouvé dans une forêt. Suite à ça, un rapport de police avait été rédigé, et c'est dans ce dernier que l'expression apparaît pour la première fois. Il s'est avéré par la suite que Victor n'était pas véritablement un enfant sauvage.Lire la suite
  • Enfant terrible Sens : Enfant terrible désigne un genre de personnage que l'on retrouve dans certains contes et mythes issus de l'Afrique de l'Ouest. Naissant tout d'abord dans des conditions exceptionnelles, ils se révèlent être par la suite des enfants très différents, avec un penchant pour la destruction. Origine : L'origine de cette expression est directement liée à la mythologie ouest-africaine puisque c'est de celle-ci que sont issus les enfants terribles. Le terme terrible dénote certes leur comportement destructeur, mais fait également référence au fait que la société se trouve démunie face à ces enfants.Lire la suite
  • Exposition d'enfant Sens : Abandon d'un enfant. Origine : L'expression exposition d'enfant provient de la ville de Sparte où chaque nouveau-né était examiné par un conseil qui décidait si l'enfant avait ou non une chance de survivre. Si l'enfant était trop malingre, les parents devaient l'abandonner à son sort.Lire la suite
  • L'Enfant Jésus Sens : Figure du Christ enfant. Origine : L'Enfant Jésus ou divin Enfant représente le Christ à l'état d'enfant. Les chrétiens sont dévoués à cette image qui s'est développée dès les origines du Christianisme, lors de la Nativité et de l'Epiphanie.Lire la suite
  • Donner la becquée à un enfant Sens : Donner à manger à un enfant cuillerée par cuillerée. Origine : La becquée est la quantité de nourriture qu'un oiseau peut prendre dans son bec. Lorsqu'un oiseau nourrit ses petits oisillons, on dit qu'il leur donne la becquée. Par extension, une mère qui nourrit son enfant par petites cuillerées lui donne également la becquée.Lire la suite

Mots proches recherchés

locution, nom masculin
nom masculin
adverbe
adjectif, participe passé
nom masculin
verbe transitif
adverbe, préposition, pronom personnel
locution adverbiale
locution prépositionnelle
locution

Mots du jour

participe présent
nom masculin
adjectif, participe passé
adjectif, nom
adjectif
adjectif
adjectif, nom féminin
adjectif
nom féminin