L'Internaute > Expressions > Apparences > Forcer la main


Rechercher une expression
 


Forcer la main"



 

Signification

 

Obtenir par la force, contraindre une personne à agir contre sa volonté et ses intérêts propres, mettre la pression ; en équitation, se dit d'un cheval qui agit à l'encontre des indications de son cavalier.



 

Origine

 

L'expression "forcer la main" est une expression employée au sens figuré. Le verbe "forcer", du latin "fortia", désigne au sens figuré le pouvoir (légitime ou non) de concevoir, réfléchir, communiquer ou agir, exercer une influence, une contrainte, sur une personne ne disposant ni de cette autorité (légitime ou non), ni de cette faculté. Le terme "main" est à entendre ici de façon extensive et désigne le prolongement de l'esprit humain, l'outil qui exécute ce que le cerveau ordonne, c'est-à-dire aussi bien la "main qui pense" que la "main qui agit". "Forcer la main" signifie donc "contraindre" une personne à agir contre sa volonté ou ses intérêts propres. On dit aussi "mettre la pression" sur quelqu'un. Dans un tout autre contexte, en équitation, "forcer la main" se dit d'un cheval qui agit à l'encontre des indications de son cavalier (la "main" du cavalier désignant ici l'ordre exprimé par le mouvement spécifique de sa main).


Expression suivante : Forcer une femme 


Rechercher une expression
 




Encyclopédie des expressions | Contact