L'Internaute > Expressions > Conflit > Se faire appeler Arthur


Rechercher une expression
 


Se faire appeler Arthur"



 

Signification

 

Se voir faire des remontrances.



 

Origine

 

Cette expression proviendrait de la Seconde Guerre mondiale et ferait référence à l'occupation de la France pendant laquelle le couvre-feu avait été fixé à 20h. Le nom "Arthur" serait une déformation de l'allemand "acht Uhr'" ("vingt heures !") que les patrouilles ennemies criaient aux retardataires éventuels. "Se faire appeler Arthur", c'est se voir faire des remontrances, se faire disputer.


Expression suivante : Se faire chanter Ramona 


Rechercher une expression
 




Encyclopédie des expressions | Contact