Internet Explorer : filtrer du contenu et interdire l'accès à certains sites

Sans qu'il soit besoin de lui adjoindre les services d'un utilitaire spécialisé, Internet Explorer intègre en standard un filtre capable en théorie de bloquer les contenus violents et obscènes.

Ce service, qui s'appuie sur un système d'étiquetage de sites, est loin d'être parfait : il se montre souvent intraitable avec des sites qui ne le méritent pas, alors qu'il autorise l'accès à des contenus franchement immoraux.

Quoi qu'il en soit, l'intention est louable et la fenêtre de configuration du service mérite le détour, ne serait-ce que découvrir les intitulés des différents niveaux de filtrage entre argot inoffensif, jurons modérés et gestes obscènes.

Activation du gestionnaire d'accès

- Dans le menu Outils, sélectionnez la commande Options Internet.
- Cliquez sur l'onglet Contenu.
- La fenêtre qui s'ouvre alors comporte différents types de contenu à filtrer : Langue, Violence, Sexe, Nudité.
- Sélectionnez l'un d'entre eux d'un clic.
- Déplacez le curseur qui se trouve au milieu de la fenêtre pour établir le degré de vigilance du navigateur, chaque niveau de censure étant précisément décrit (ce sont ces intitulés qui font tout l'intérêt de la visite).

Nous vous déconseillons de les activer, sous peine d'être vraiment gêné pour surfer, même en tout bien tout honneur.
Si vous l'activez malgré tout, pour tester le service, surtout retenez bien le mot de passe que vous choisirez, sous peine de ne plus pouvoir modifier ces paramètres par la suite.

La fonction sites autorisés

La fonction dissimulée sur le second onglet, intitulé Sites autorisés nous semble beaucoup plus utilisable, cependant, c'est une vraie passoire : il s'agit d'insérer manuellement la liste des sites proscrits.

Pour interdire l'accès à un site, il suffit de rentrer son adresse dans le champ de saisie et de presser le bouton Jamais. Dès lors, ne pourront accéder au site web en question que les détenteurs du mot de passe.

On notera qu'à l'inverse, il est possible de presser le bouton Toujours. Cette fonction peut sembler absurde, mais elle prend tout son sens lorsqu'on l'utilise conjointement avec le filtre de contenu évoqué précédemment. En effet, si Explorer interdisait par erreur l'accès à un site "fréquentable", vous pourriez rectifier le tir en autorisant manuellement sa consultation.

Une fois le verrou mis en place, une fenêtre apparaît lorsque l'on tente d'accéder à la page censurée. Il s'agit de saisir le mot de passe et de préciser si l'affichage du site est autorisé ponctuellement ou définitivement. Bien sûr, en l'absence du bon mot de passe, la porte reste close.

Internet Explorer

Annonces Google