Rechercher un proverbe
 
 

Servir les vieillards est un devoir, servir ses égaux est une politesse, servir les jeunes est une humiliation."

 
 
 Theme Ages de la vie
 pays Serbie
15 avis
 Avis des internautes
Donnez votre avis

  Explication  

Ce proverbe exprime le positionnement social que l’on doit adopter en fonction de son âge : nous évoluons positivement dans l’échelle sociale avec l’âge. C’est donc au jeune d’obéir et à l’ancien de commander et non l’inverse.



  Origine  

Proverbe serbe.



7 proverbes serbes | Ages de la vie : 58 proverbes

  Vos avis  
 15 avis | DONNEZ VOTRE AVIS 
L'avis de Thomas  (Guingamp) 
"Servir les jeunes est une humiliation... Vous ne croyez pas qu'il est aussi humiliant de servir ceux qui ont un âge certain ou un certain âge?" (04 avril 2011)
 
L'avis de Kalou  (Narbonne) 
"Il y a dans cette pensée un certain rappel à l'humilité qui est indispensable dans toute société humaine qui veut fonctionner. Mais il n'y a pas forcément humiliation à servir les jeunes. Bien sur parfois les jeunes ont tendance à se gonfler un peu. De là à ne pas les servir lorsqu'il y a réellement besoin de les aider, non. Si on regarde les autres comme nos égaux, comme des humains comme nous, ni plus ni moins, on ne verra aucune humiliation à nos actions." (08 avril 2009)
 
L'avis de Solange Aziza (Geneve) 
"Servir les vieillards est un respect, servir ses égaux est un savoir vivre, servir les jeunes est un avantage." (25 février 2009)
 
L'avis de Charly  (Sète) 
"On peut comprendre ce proverbe dans le contexte social d'une civilisation serbe (ou autre) telle que nous la connaissons. Servir un jeune alors que c'est l'inverse qui est socialement correct, peut paraître comme une humiliation, surtout si elle est imposée. Maintenant si l'on s'efforce d'avoir le point de vue dans l'absolu, servir qui que ce soit est un acte qui relève davantage de l'humilité que de l'humiliation. Encore faut-il que celui qui est servi l'apprécie et s'en montre reconnaissant. Si ce n'est pas le cas, le problème est entièrement le sien et pas celui du serviteur." (24 avril 2008)
 
L'avis de Bed  (Saint-quentin-en-yvelines) 
L'age n'y est pour rien
"Servir dans le sens « servile » est dégradant donc humiliant car c’est la condition de l’esclave mais servir au sens d’aider, de secourir est un acte remarquable quelque soit l’âge de la personne qui fait le service et quelque soit l’âge de la personne qui en est l’objet donc le pourquoi du proverbe est à revoir, il date certainement d’une époque révolue ou il est adapté à une situation précise. Je pense que pour servir, l’âge n’est pas un critère et il n’y a pas d’âge pour aider ou pour être aidé, et tout dépend des circonstances. Le mérite du proverbe est d'exister et de faire réfléchir. Mais on peut être pour ou contre." (08 avril 2008)
 
L'avis de Isabelle Delemotte (Pessac) 
"Je pense que dans certaines situations servir un plus jeune que soi est une marque d'humilité (qui est une très belle qualité) et non d'humiliation." (17 décembre 2007)
 
L'avis de Hubert Astri (Lyon) 
Le jeune est un futur vieux
"Si cette maxime n'a pas de sens, alors notre système éducatif n'en a pas plus." (17 décembre 2007)
 
L'avis de Guy Capestan (Lagny Sur Marne) 
"Ce proverbe a-t-il encore un sens ??" (17 octobre 2007)
 
L'avis de Ali Sebihi (Alger) 
"Servir les jeunes est une marque de respect." (15 octobre 2007)
 
L'avis de Roger Santos (Brest) 
On bouge
"Que pensez vous des mères de famille qui se transforment pratiquement en servante devant ses petits et ados, sans oublier monsieur, excellent proverbe, quand on est jeune bougeons un peu et aidons au moins." (12 septembre 2007)
 
Pages 1 | 2 sur 2
Page suivante
Rechercher un proverbe
 

Encyclopédie des proverbes | Contact