Tribord - bâbord : droite et gauche ?

Tribord - bâbord : droite et gauche ? Vous les avez déjà entendus à de nombreuses reprises à l'oral, mais savez-vous vraiment ce qu'ils signifient ? Utilisés pour donner la direction dans les disciplines nautiques, les termes bâbord et tribord peuvent parfois semer la confusion dans l'esprit des apprentis marins.

Origines et significations des termes bâbord et tribord

Certes francisés depuis maintenant quelques siècles, les termes bâbord et tribord n'ont pourtant à l'origine rien de français. Ces deux mots sont apparus au XVe siècle dans le jargon de la marine de nos ancêtres, en provenance directe du vocabulaire néerlandais. Ils constituent un dérivé du bakboord" (le bord dans le dos, littéralement) et "stierboord" (le bord du gouvernail) batave. Pour comprendre cette répartition, il faut comprendre que les pilotes d'alors gouvernaient leur navire à partir d'une rame placée à la droite du bateau. Ils faisaient donc face au côté droit, ce qui faisait de bâbord le bord du navire dans le dos du pilote.

Bâbord ou tribord : comment ne pas se tromper ?

Il existe de nombreux moyens mnémotechniques pour se remémorer de quel côté est bâbord ou tribord . Parmi les plus utilisés, vous trouverez notamment le mot anglais "boat" (bateau). Il suffit d'utiliser "boat" en se rappelant que la première lettre (b comme bâbord) est à gauche, et que la dernière lettre (t comme tribord) est à droite. Le mot "batterie" constitue lui aussi une méthode efficace de pense-bête. La première syllabe "ba", commune à bâbord, est placée à gauche. La seconde syllabe "tri", partagée avec "tribord", est, elle, à droite.

Bâbord - tribord et les couleurs rouges et vertes

En mer, bâbord et tribord sont respectivement associés aux couleurs rouges et vertes pour faciliter la navigation. Il existe deux types de signalisation : une balise entièrement rouge indique que vous devez la franchir en la gardant à bâbord (et passer donc à tribord). Inversement, une balise intégralement verte doit être laissée à tribord, ce qui implique de la franchir à bâbord. Lorsque la balise comporte un trait de couleur, elle indique la présence d'un canal secondaire de l'autre côté de la bouée. 

Sports nautiques

Annonces Google