Îles du nord-est de la mer Egée

Îles du nord-est de la mer Egée L'archipel du nord-est de la mer Egée est composé de 7 îles principales qui ont chacune leur particularité. Ces îles apparaissent comme des rubis sur une mer étincelante, chargée d'une histoire longue et riche. L'histoire des îles Thassos est, selon la mythologie, l'île des sirènes. Créatures diaboliques, elles dévoraient les hommes, notamment Ulysse, qui tombaient sous leur charme. Thassos était habitée dès la préhistoire.

Au VIIe siècle avant JC, les Grecs de Paros envahirent l'île qui devint très puissante au Ve siècle avant JC grâce à son commerce. Les Spartiates conquirent Thassos en 404 avant JC. C'est en 393 que la démocratie fut instaurée et que Thassos fut indépendante mais en 197 avant JC les Romains s'en emparèrent. Elle passa ensuite dans les mains des Arabes en 565 puis des Sarrasins vers 900 et des Byzantins. Sous domination turque au XVe siècle, l'île fut libérée en 1912 et rattachée à la Grèce.

  • Samothraki, où se trouve le magnifique sanctuaire des Grands Dieux, fut colonisée par la Thrace dès l'Age de Bronze. La Grèce conquît l'île vers 700 avant JC et y régna jusqu'au IVe siècle, date à laquelle elle passa sous l'empire Romain.
  • Limnos est une île volcanique. Dans l'Antiquité, c'était l'île de la terre et du feu.
  • Lesvos est la troisième plus grande île de Grèce. Elle compte de nombreux sites archéologiques, byzantins et médiévaux ainsi que plusieurs monastères. Couverte de vergers, d'oliveraies et de forêts, les Ottomans l'appelèrent "le jardin de la mer Egée" en 1462. Le musée archéologique de la capitale (Mytilini) est très intéressant.
  • Bien que très prospère dans l'Antiquité, Chios a été profondément marquée par le Moyen Age. L'influence de la domination turque se ressent fortement dans l'architecture. Sous la domination des Génois, l'île fut la plus riche de la Méditerranée ainsi que sous la domination ottomane jusqu'en 1822. Au centre de l'île, visitez l'un des plus beaux monastères de l'époque byzantine, Nea Moni.
  • C'est à Samos que naquit le philosophe et mathématicien, Pythagore. Au VIIe siècle avant JC, Samos fut une importante puissance maritime. A cause des pirates, les habitants quittèrent l'île qui resta déserte jusqu'en 1562. L'amiral Kiliç Ali repeupla l'île qui devint très prospère au XIXe siècle grâce notamment au commerce du tabac. L'île devint grecque en 1912.
Trouver un vol

VOYAGE EN ÎLES DU NORD-EST DE LA MER EGÉE

Transports

La Grèce est depuis toujours une nation de marins. Avec ses centaines d'îles, les touristes y trouvent leur compte.

Les vols intérieurs au départ d'Athènes sont principalement assurés par Olympic Airways et sa filiale Olympic Aviation, il existe également des compagnies privées comme Cronus Airways, Aegean et Interjet. Comptez 45mn jusqu'à Chania en Crète (318km). Sachez que l'avion coûte presque deux fois plus cher le ferry.

Les nombreuses lignes de ferries permettent de rejoindre toutes les destinations insulaires de façon agréable. Le Pirée (port d'Athènes) regroupe les bateaux en partance pour toutes les îles. Attention, en basse saison les liaisons sont réduites voire suspendues. Toutes les compagnies affichent les mêmes prix (sauf pour les premières classes) car ils sont soumis au contrôle du Ministère des Transports (www.ferries.gr et www.gtp.gr).

Les bateaux-taxis ou caïques permettent de se balader le long des côtes et de naviguer entre 2 îles. Ils ne fonctionnent qu'en haute saison et sont souvent plus cher que les ferries. Pour monter à bord, il suffit de les héler sur les quais.

Informations pratiques

» Interjet

» Olympic Aviation

  • Téléphone : (+30)201 936 5565

Carte d'identité

  • Région : Nord de l'Egée.
  • Principales îles : Thasos, Ikaria, Chios, Limnos, Lesvos, Samothraki, Samos.
Trouver un hotel

QUE VOIR EN ÎLES DU NORD-EST DE LA MER EGÉE

Monuments

Les vestiges des îles du nord-est de la mer Egée sont importants. Les monuments médiévaux de l'île de Chios comptent parmi les plus beaux de la région. L'architecture laisse transparaître le passé à travers les ruines antiques, les forteresses, les monastères. Chacune de ces îles ayant ses propres particularités, beaucoup de splendeurs sont à découvrir.

Vous pourrez commencer la visite de l'archipel par l'île de Thasos. Vous verrez sur ce site archéologique les ruines de l'ancienne agora, avec ses quelques colonnes qui ont été conservées, ainsi que les fondations du temple de Dionysos et du temple d'Athéna Polioucho. Le théâtre fait aujourd'hui l'objet de fouilles en vue d'une restauration. Sur cette île, le monastère Moni Archangélou Michaïl du début du XIIe siècle est perché sur la falaise.

Un peu à l'est, le magnifique sanctuaire des Grands Dieux, sur l'île de Salothraki, recèle des ruines datant du IIIe siècle avant JC.

Encore plus à l'est, la splendide île de Lesvos offre des monuments très intéressants comme le majestueux Kastro byzantin dominant la ville de Molivos. En été, des spectacles théâtraux et musicaux ont lieu dans ce château. A Pétra, vous découvrirez la basilique Agios Nikolaos et, après avoir monté 300 marches, vous arriverez à l'église Panagia Glykofilousa du XVIIe siècle. Vous pourrez également visiter l'une des dernières habitations ottomanes datant du XVIIIe siècle, l'Archontiko Vareltzidainas. De nombreuses fresques ornent le monastère Moni Leimonos et, chose surprenante, une source sacrée suinte de ses fondations.

En descendant vers le sud, vous arriverez sur l'île de Chios avec son remarquable Kastro byzantin et le sublime monastère Néa Moniqui possède les plus belles mosaïques du pays. Un autre monastère, Moni Moundon, recèle plusieurs peintures murales intéressantes.

Sanctuaire des Grands Dieux

Ouvert de 8h30 à 15h du mardi au dimanche.

Kastro de Lesvos

Ouvert du mardi au dimanche de 8h30 à 15h de mai à octobre et de 8h à 17h de juin à septembre.

Monastère de Néa Moni

Ouvert de 7h à 12h et de 16h à 19h tous les jours d'avril à octobre et jusqu'à 18h de novembre à mars.

Musées

Les sept principales îles du nord-est de la mer Egée sont très hétéroclites. Elles se différencient de part leur culture, leurs paysages et leurs modes de vie.

Ainsi cet archipel offre des musées très intéressants pour mieux connaître l'histoire de ces îles.

  • Le musée archéologique de Thasos abrite les trésors du site du Thasos antique dont de superbes statues.
  • Polygnotos Vagis (1894-1965), peintre et sculpteur originaire de Thasos, fit don de ses ouvres à la Grèce. Elles sont aujourd'hui exposées dans le musée Vagis. Ces saisissantes sculptures sont des animaux ou des visages fantomatiques, travaillés dans la pierre.
  • Les objets des cités antiques de Limnos sont exposés au musée archéologique de cette île. Des poteries, des céramiques, des outils en bronze de la période archaïque à romaine font partie de la collection.
  • Le musée archéologique de Mytilini, ville de l'île de Lésvos, cache les mosaïques d'une villa romaine et des trouvailles néolithiques provenant du nord de la ville.
  • Dans le musée byzantin de Mytilini, vous pourrez admirer de très jolies icônes du XIIIe au XVIIIe siècle.
  • Theophilos Chatzimichaïl (1873-1934), peintre né à Mytilini, dépeignit la vie quotidienne du Lésvos rural. Aujourd'hui, le musée Theophilos abrite ses ouvres créées au cours des sept dernières années de sa vie.
  • Un autre artiste né à Mytilini, Stratis Eleftheriadis (1889-1983), est plus connu sous le nom de Tériade. Emigré à Paris, il devint éditeur d'art et de littérature d'avant-garde. Le musée Tériade regroupe des œuvres d'artistes grecs et français contemporains comme Chagall, Leger, Miro, Picasso et beaucoup d'autres.
  • Sur l'île de Chios, le musée Justiniani consacré à l'art religieux, mérite une visite. Vous y découvrirez notamment de magnifiques fresques et icônes.
  • Le musée byzantin de Chios est abrité dans la mosquée Mecidye Cami restée intacte et qui possède toujours son minaret. Dans la cour, vous pourrez voir des sculptures du début de l'ère chrétienne, de l'ère byzantine et post-byzantine ainsi que plusieurs pierres tombales juives, turques et arméniennes, et cinq canons du XVIIe siècle.
  • La collection du musée Philip Argéntis présente des broderies, des outils agricoles, des costumes traditionnels ainsi que des portraits de famille et surtout plusieurs reproductions du célèbre tableau de Delacroix, Les massacres de Chios.
  • Les découvertes des fouilles d'Héraion, au nord de l'île de Samos, sont exposées dans le musée archéologique de Samos. C'est une des collections d'offrandes votives les plus riches de Grèce (généralement des statuettes de divinités, de symboles liés aux dieux ou encore de stèles déposés dans le sanctuaire d'un dieu en accomplissement d'un vœu). Vous pourrez admirer la plus grande statue de la Grèce antique, dédiée à Apollon. Elle mesure 5 m et date de 580 avant JC.

Musée archéologique de Thassos

Ouvert du mardi au dimanche.

Musée archéologique de Mytilini

Ouvert de 8h30 à 15h du mardi au dimanche.

Musée Byzantin de Mytilini

Ouvert du lundi au samedi de mi-mai à mi-octobre.

Îles du nord-est de la mer Egée

Annonces Google