République Tchèque

République Tchèque Si chaque année de nombreux visiteurs se rendent en République Tchèque, c'est avant tout pour découvrir Prague, la ville aux cent clochers, l'une des plus belles capitales d'Europe. Car force est de reconnaître que la capitale Tchèque dispose d'atouts remarquables.Longtemps bercée au rythme des grands courants artistiques, Prague a su conserver un patrimoine culturel d'une grande richesse, notamment parce qu'elle échappa aux destructions des deux Guerres Mondiales.

Que ce soit d'un point de vue monumental ou muséologique, la cité s'affiche comme l'un des hauts lieux de la culture européenne.

Pour en témoigner, il suffit de constater le nombre de touristes présents dans la ville à n'importe quelle période de l'année.

Toutefois, résumer la République Tchèque à sa capitale serait passer à côté de trésors tout aussi admirables. Le reste du pays, plus traditionnel, se découvre volontiers, notamment si vous souhaitez jouir d'un cadre propice aux promenades.

Les nombreux parcs naturels et autres cadres verdoyant pullulent aux quatre coins du pays. Particulièrement adaptés aux activités sportives, ils offrent un large choix de disciplines en raison de leur relief varié. On y trouve également quelques joyaux d'architecture, pour la plupart classés au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. N'hésitez à pénétrer dans ces régions méconnues où les Tchèques vous accueilleront à bras ouverts.

VOYAGE EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Météo / Quand partir

Climat et Météo

La République Tchèque, située au coeur de l'Europe centrale, est caractérisée par un climat continental avec des étés chauds et des hivers froids et rigoureux. Les températures oscillent entre 18 et 26°C l'été (juin à septembre) et -3 et 0°C l'hiver (octobre à mars). Ces températures peuvent évidemment varier dans les régions montagneuses où les hivers sont marqués par d'importantes chutes de neige et des pluies abondantes.

La pluie, parlons-en, est un phénomène climatique typique de la République Tchèque. En effet, il pleut tout au long de l'année (surtout en octobre et novembre). Ainsi, les étés pluvieux ne sont pas rares. Soyez donc averti et n'oubliez pas votre parapluie !

Quand partir ?

Il n'y a pas de période privilégiée pour visiter la République Tchèque. En fonction de vos envies, il est possible de profiter au maximum de votre voyage, quelle que soit la saison.

L'été est particulièrement agréable pour découvrir le pays (activités de plein air, séjour culturel?). Mais il faut savoir que les sites touristiques sont envahis. C'est notamment le cas à Prague où les monuments et musées sont littéralement assaillis par les visiteurs. Peut-être est-il alors préférable de privilégier une autre région de la Tchéquie ? Pourquoi ne pas tenter la Moravie ?

Si vous souhaitez impérativement visiter Prague, choisissez alors les saisons creuses (mars-avril et octobre-novembre) afin de bénéficier du calme et de la qualité de vie pragoise. Le climat y est humide mais il ne gène en rien la découverte de la ville. Vous pouvez également découvrir la capitale tchèque l'hiver. Celle-ci se drape d'un long manteau blanc digne des meilleurs contes de fée. Quelle que soit la saison, Prague se révèle la ville des romantiques.

Transports

En avion

L'avion est le moyen de transport le plus rapide pour aller en République Tchèque. Par exemple, il faut 1h30 pour rallier Paris à Prague. L'aéroport principal est celui de Prague Ruzyne : il se situe à 20 kilomètres à l'ouest de Prague.

En France, seuls Roissy, Lyon et Marseille desservent la République Tchèque avec des vols directs. Par exemple, Air France propose en moyenne sept vols quotidiens depuis Paris, deux vols quotidiens depuis Lyon et un seul depuis Marseille. Pour les autres villes de province, il vous faudra faire une escale par l'un de ces aéroports. En outre, une gamme de tarifs peut correspondre à vos attentes, en fonction de la durée du séjour. La compagnie tchèque ?SA propose également des vols au départ de Paris, Lyon et Marseille. Elle fait partie du groupe Skyteam avec Air France.

Si vous préférez les compagnies Low coast, c'est-à-dire les compagnies à bas prix, Smartwings assure des vols réguliers vers Prague (un à deux vols par jours) depuis Roissy. Sky Europe propose aussi des vols vers Prague mais depuis Orly.

En train

Le réseau ferroviaire tchèque n'est pas le plus performant d'Europe. Il peut être utile si vous souhaitez vous rendre dans des villes de taille moyenne mais nous vous conseillons de privilégier le bus (plus rapide).

Les trains à destination de la République Tchèque se prennent à la gare de l'Est et sont assurés par la SNCF. Mais le trajet est particulièrement long (environ 15 heures !). De surcroît, il faudra prendre une correspondance à Francfort.

Différents tarifs sont proposés par la SNCF. Tout d'abord, la carte Inter Rail qui vous permet de circuler librement en seconde classe dans 30 pays d'Europe, quel que soit votre âge. Les différents pays sont classés par zone. La République Tchèque est en zone D avec la Pologne, la Hongrie, la Croatie, la Slovaquie et la Bosnie-Herzégovine. Soit vous achetez une zone, soit vous en choisissez plusieurs. Une zone donne le droit de circuler 16 jours librement tandis que plusieurs zones permettent de circuler un mois. Il existe aussi un pass appelé Pass Euro Domino. Il permet de circuler librement dans un pays, en première ou seconde classe. Si vous avez moins de 26 ans, ce dernier s'appelle Euro Domino Jeunes et coûte 25 % moins cher. En contrepartie, il n'offre que des voyages en seconde classe.

En bus

Diverses compagnies, comme Eurolines ou Intercars, desservent la République Tchèques au départ des grandes villes de France (Paris et Lyon). Toutefois, il faut compter une quinzaine d'heures pour vous y rendre. Une fois sur place, les trajets en bus sont très abordables. N'hésitez pas à employer ce moyen de transport si vous devez faire quelques (ou beaucoup) kilomètres.

Les lignes de bus n°119 et 254 assurent une liaison entre l'aéroport et la station de métro Dejvická, où vous pouvez prendre le métro vers le centre-ville.

En voiture

Le trajet en voiture est particulièrement long et éprouvant (environ 1100 kilomètres). Pensez donc à faire quelques haltes. Il faut passer par l'Allemagne jusqu'à Plze?, puis Prague.

A noter : vous devrez en plus attendre près de deux heures à la frontière afin de régler les formalités administratives. Profitez-en pour acheter la vignette autoroutière obligatoire pour circuler sur l'autoroute et sur les 4 voies. Différents tarifs sont proposés : vignette valable 1 an pour 900 Czk (30?), valable deux mois pour 300 Czk (9?), valable quinze jours pour 200 Czk (6?). La vignette doit être payée en liquide et les euros sont acceptés.

Santé / Sécurité / Vaccins

Vaccins

Les conditions sanitaires sont proches de celles de la France. Aucun vaccin n'est exigé pour entrer sur le territoire tchèque. Toutefois, il est recommandé de mettre à jour ses vaccins contre le tétanos, la poliomyélite et la diphtérie et de se faire vacciner contre les hépatites A et B.

Couverture maladie

Demandez la carte européenne d'assurance maladie. Pour se la procurer, il suffit de contacter votre centre de sécurité sociale ou de vous connecter sur Internet. Cette carte plastifiée bleue est individuelle et elle est valable un an.

Quelques conseils

Pour ceux qui comptent faire des randonnées dans la forêt, il est conseillé de se faire vacciner un mois avant le départ contre l'encéphalite. Cette maladie attaque le cerveau et provoque de graves lésions (voire la mort). De nombreuses tiques sont porteuses de la maladie en République Tchèque.

Vol et délinquance

La République Tchèque affiche un taux de criminalité faible par rapport aux normes occidentales. L'un des rares risques se situe dans le quartier touristique de Prague. C'est, en effet, ici que les pickpockets opèrent. Soyez donc vigilants. Aussi, il existe un trafic de voitures occidentales vers les autres pays de l'ex-bloc soviétique. Evitez donc de vous garer dans des lieux isolés ou mal éclairés. Mais, à vrai dire, il n'y a pas plus de risque que dans n'importe quelle capitale européenne. Les recommandations sont donc les mêmes, à savoir :

  • Ne pas garer son véhicule dans un lieu isolé ou mal éclairé
  • Ne rien laisser dans son véhicule
  • Ne pas s'aventurer seul dans des ruelles sombres?

Sécurité routière

A l'approche de l'hiver, il est conseillé de faire contrôler son véhicule et de l'équiper de pneus pour la neige. Les fortes précipitations associées au gel favorisent les accidents de la route.

Numéro de téléphone en cas d'urgence

Pompiers : 150

Police : 158

Secours routier 24 h/24 : 1230, 1240

Médecin d'urgence et ambulance : 155

Les pharmacies assurent une permanence de nuit. Le nom de la pharmacie de garde est généralement indiqué sur les portes des pharmacies.

Monnaie

La devise tchèque

La République Tchèque fait partie de l'union européenne depuis 2004. Toutefois, la devise officielle demeure la couronne tchèque (Czk). Le passage officiel à l'euro est prévu pour 2010 selon les uns ou 2012 selon les autres.

Change : 1 euro = 26 couronnes tchèques au 10 août 2009

On trouve des billets de 20, 50, 100, 200, 500, 1 000 et 5 000 couronnes tchèques.

Les euros (les billets) sont de plus en plus acceptés à cause des pays frontaliers utilisant cette devise mais faites attention aux approximations sur le taux de conversion.

Les cartes de crédit et les chèques de voyage

Les villes mais aussi la majorité des petits bourgs sont équipées de distributeurs automatiques de billets. Les principales cartes de crédit sont acceptées : Eurocard/Mastercard, Visa, American Express?

Les chèques de voyage sont un moyen sûr et utile même s'ils sont soumis aux mêmes taxes que les devises.

Taxes

Les produits alimentaires ont une TVA de 5 %. Une taxe de 22 % est appliquée sur les hôtels et les restaurants (idem pour les articles de luxe). La TVA est comprise dans le prix affiché et les taxes d'aéroport sont incluses dans le prix des billets d'avion.

Pourboires

Il n'est pas obligatoire de laisser un pourboire. Les hôtels, bars, restaurants? l'incluent généralement dans l'addition. Parfois, le service n'est pas compris dans les restaurants mais cela est indiqué sur le menu. Aujourd'hui, le pourboire se développe avec le tourisme.

Coût de la vie

Le coût de la vie en République Tchèque est à peu près le même qu'en France (notamment à Prague). Seuls les biens de première consommation (nourriture, alcool, cigarettes, transport?) sont vraiment bon marché. En effet, ceux-ci sont alignés sur le pouvoir d'achat local.

Pour le reste, les prix sont alignés sur les tarifs occidentaux. Ne pensez donc pas faire de bonnes affaires. La République Tchèque est aujourd'hui un pays moderne, à mille lieux de l'image que l'on peut se faire des pays de l'ex-bloc soviétique.

Points forts

  • Prague et son mélange architectural
  • La Bohême du sud et ses campagnes
  • Les musées de Prague

Points faibles

Prague est envahie de touristes en toutes saisons

Bons plans

A faire

Réserver à l'avance dans les restaurants

Les tarifs proposés dans les restaurants sont relativement attractifs. De plus, les établissements ferment assez tôt (en moyenne vers 23h30). Ils sont donc littéralement assaillis par les touristes. Il est donc conseillé de réserver à l'avance, soit par téléphone, soit directement sur place.

Tester les bières tchèques

Il n'est nullement notre attention de vous pousser dans l'alcoolisme, mais la bière est une véritable institution en République Tchèque. Elle est servie à tous les repas dans des pintes (50 cl) et les tchèques en boivent généralement plus d'une. Si vous n'êtes pas amateurs de bière, il faudra vous y faire? sinon donnez-vous en à coeur à joie.

Demander le menu en tchèque et dans une langue que vous maîtrisez

Cela permet de comparer les prix entre les deux menus. Car parfois, il s'avère que le prix diffère (à la hausse) d'un menu à l'autre. Evitez de vous faire arnaquer.

A ne pas faire

Traverser la rue au feu vert

Si le feu est vert et qu'il n'y a aucune voiture qui circule, n'en profitez pas pour traverser la rue. Attendez que le petit bonhomme indiquant l'autorisation de traverser passe au vert et empruntez les passages piétons. Car les Tchèques roulent assez vite et les tramways (à Prague) peuvent surgir de n'importe où.

Prendre n'importe quel taxi

En effet, la réputation des taxis est sulfureuse. La plupart des chauffeurs de taxi ne mettent pas spontanément leur compteur, et lorsqu'ils le font, le compteur est parfois trafiqué. C'est notamment le cas à Prague où ce problème est un véritable fléau. Même le Maire de la ville s'en est mêlé ! Privilégiez donc les transports en commun. Si vous devez vraiment prendre un taxi, la compagnie AAA s'avère être une compagnie sûre, en accord avec la réglementation.

Se garer dans les parkings réservés

Ces derniers sont exclusivement réservés aux Tchèques. A Prague 1 (dans le centre historique) par exemple, il est même interdit de se garer dans les parkings non réservés. Seuls les parkings souterrains sont utilisables. Il vaut donc mieux laisser son véhicule en périphérie de la ville et utiliser les transports en commun.

Vie pratique

Electricité

Le courant électrique est de 220 volts et 50 Hz. Les prises tchèques sont les mêmes que les prises françaises. Les prises françaises à deux pointes (référencée CEE 7/16 ou euro) peuvent donc être utilisées, ainsi que les prises continentales rondes à deux pointes, plus une prise de terre.

Horaires

Comme la France, la République Tchèque adopte l'heure d'été et l'heure d'hiver.

Les magasins ferment vers 18h. Mais à Prague, ils peuvent fermer plus tard, à savoir vers 20h, du lundi au samedi. Le dimanche, beaucoup de boutiques sont ouvertes dans la capitale tchèque. Là où le bas blesse, ce sont pour les bars et les restaurants qui ferment tôt, en moyenne vers 23h30. De plus, il est conseillé de réserver son restaurant à l'avance, spécialement durant l'été.

Les banques, sont généralement ouvertes de 8h à 18h, du lundi au vendredi. Dans les grandes villes, elles sont aussi ouvertes le samedi de 10h à 14h.

Les bureaux de poste, appelés Posta, sont ouverts du lundi au vendredi, de 8h à 18h ; ainsi que le samedi matin. Ils sont aisément identifiables par leur enseigne orange et bleu. Vous pouvez bien entendu y acheter des timbres (également en vente dans les kiosques à journaux et dans les Tabák) au prix de 9Czk (0,30?). A noter : il faut un peu moins d'une semaine de délai pour un courrier à destination de la France. Aussi, si vous n'avez pas d'adresse permanente, vous pouvez recevoir votre courrier en poste restante (livraison normale) au bureau de poste principal de la ville. Ce service est disponible dans tout le pays.

Téléphone

Il y des cabines téléphoniques à carte un peu partout, notamment à Prague. Celles-ci sont plus sûres que les cabines à pièces (trop vétustes). Vous trouverez des cartes de téléphones dans les postes ou les kiosques à journaux.

Pour appeler de France en République Tchèque, faites le 00 420 + l'indicatif local (désormais inclus dans le numéro de téléphone).

Les indicatifs locaux sont :

  • Prague - 2
  • Mariánské Lazne - 0165
  • Plzen - 019
  • Ceské Budejovice - 038
  • Cesky Krumlov - 0337
  • Tábor - 0361
  • Telc - 066
  • Brno - 05
  • Karlovy Vary - 017
  • Cheb - 0166
  • Olomouc - 068

Pour appeler de République Tchèque en France, faites le 00 33 + le numéro de l'abonné sans le 0 initial.

Quelques numéros de téléphones utiles :

  • 120 : Renseignements téléphoniques pour Prague
  • 121 : Renseignements téléphoniques pour la République Tchèque

Formalités

Pour les ressortissants de l'Union européenne, une carte d'identité en cours de validité suffit. Pour les autres nationalités, un passeport est nécessaire. Si vous restez moins de 3 mois, vous n'avez pas besoin de visa.

Carte d'identité

Capitale : Prague

Superficie : 78 870 km² (15% de la France)

Langue officielle : Tchèque

Régime politique : Démocratie parlementaire

Monnaie : La couronne tchèque (Czk)

Religion : catholiques 39,2%, protestants 4,6%, orthodoxes 3%, non religieux 39,8%, autres 13,4%

Fête nationale : 28 octobre

Population : 10 300 000 habitants en 2005

Densité : 130 hab. /km²

Espérance de vie : 75,5 ans

Taux de chômage : 8,3% (en 2006)

PIB : 165 milliards de $ (en 2003)

PIB par habitant : 17 715 $ (en 2004)

Croissance annuelle : 3,6% (troisième trimestre 2004)

Inflation : 2,8% (Janvier 2005)

Principales activités : Métallurgie, machines et équipement, véhicules motorisés, verre, armement, tourisme

Poids et mesure : Système métrique

Décalage horaire : Pas de décalage horaire. Comme la France, la République Tchèque applique l'heure d'été et l'heure d'hiver

Indicatif téléphonique : 00420

Courrant : 220 V, 50 Hz (courant alternatif)

Climat : Continental

Géographie : La République Tchèque est encerclée par l'Autriche, l'Allemagne, la Pologne et la Slovaquie. La Bohême, située à l'ouest, est caractérisée par des plaines onduleuses et des plateaux enveloppés de basses montagnes. La Moravie, à l'est, est une région plutôt vallonnée. La République tchèque est recouverte à 34% de bois et forêts. 41% des terres sont cultivables.

Culture / Traditions

Loin de nous l'idée de dresser un portrait caricatural de la République Tchèque. Le but étant seulement d'apprécier les différentes facettes de ce petit pays d'Europe centrale et de comprendre le mode de vie de ses habitants.

Nul ne sait si ce sont les résultats de nombreuses années de rigueur communiste, mais les habitants de République Tchèque sont particulièrement disciplinés. Par exemple, ils ne traversent jamais la route si le feu est vert. De même, vous ne verrez jamais d'excréments joncher les trottoirs des villes. Les propriétaires d'animaux domestiques veillent toujours à ramasser les déchets de leur compagnon. Mais en réalité, cette discipline est rafraîchissante car elle a pour but de respecter l'autre. Les règles de courtoisie qu'ils appliquent scrupuleusement ne sont en aucun cas une entrave à la liberté, au contraire. En tant que Français, nous devrions d'ailleurs en prendre de la graine.

S'ils sont disciplinés, les Tchèques aiment aussi à se laisser aller. Il est incroyable le nombre de cafés, bars et restaurants qui pullulent dans les villes de République Tchèque. A croire que ces établissements poussent comme des petits pains. Lorsqu'on pénètre à l'intérieur de ceux-ci, on comprend mieux pourquoi. Les Tchèques sont de bons vivants et ils se retrouvent régulièrement autour d'un verre, notamment une bière qu'ils boivent à la pinte. Ce sont aussi des amateurs des plaisirs de la table et ils affichent un bon coup de fourchette qu'il vous sera difficile de suivre.

La bière

Elle occupe une place considérable dans la vie des Tchèques. A tel point, qu'en 1990, un parti des « amis de la bière » se présenta aux élections ! Plus sérieusement, la République Tchèque est l'un des pays d'Europe qui produit les meilleures bières. On citera, bien entendu, la Pilsener et sa concurrente la fameuse Budweiser. Mais il en existe beaucoup d'autres, notamment issues de petites brasseries artisanales. La Budweiser est la plus célèbre car c'est aussi le nom d'une bière américaine. A ce titre, les deux sociétés sont en conflit au sujet de l'attribution de la marque. Le gouvernement tchèque est même intervenu pour soutenir la société nationale, preuve qu'il en est que la bière fait vraiment partie du patrimoine national.

La soif de l'art

La République Tchèque s'affiche aussi comme un pays d'une rare diversité artistique. Que ce soit en littérature, en arts plastique ou en musique, elle a enfanté des génies qui ont marqué leur art. On peut citer, par exemple, Mozart, Forman, Kundera, Kafka, Manes, Smetana? et tant d'autres. Si aujourd'hui la République Tchèque redécouvre les joies de l'expression artistique (condamnée durant la période communiste), la relève se fait encore attendre. Néanmoins, la politique culturelle du pays se veut dynamique et nul doute que les résultats ne tarderont pas à tomber.

Mots utiles

Le tchèque est une langue slave particulièrement différente du français : les mots se déclinent et des accents surprenants modifient la façon de prononcer. Si vous êtes totalement novice en tchèque, vous risquez d'avoir quelques problèmes de compréhension et d'énonciation. Toutefois, rassurez-vous ! La grande majorité des Tchèques parlent anglais et allemand. Si vous maîtrisez l'une des ces langues, vous ne risquez pas de rencontrer de difficultés. Si vous ne parlez que le français? vous devrez faire un petit effort car notre langue est très peu répandue. Voici donc quelques mots susceptibles de vous faciliter la vie.

Dans la vie de tous les jours

 Tchèque Français
 Dobrý den Bonjour
 Dobrý ve?er Bonsoir
 Na shledanou Au revoir
 Dobrou noc Bonne nuit
 Ano Oui
 Ne Non
 D?kuji Merci
 Promi?te Excusez-moi
 Prosím S'il vous plaît
 Mluvíte francouzsky ? Parlez vous français ?
 Kolik ? Combien ?

Au restaurant, à l'hôtel

 Tchèque Français
 Hotel Hôtel
 S koupelnou Avec bains
 Na jeden den Pour une nuit
 Snídan? Petit déjeuner
 Ob?d Déjeuner
 Ve?e?e Dîner
 Platit, prosím L'addition, s'il vous plaît
 Minerálku Eau
 Víno Vin
 Pivo Bière

En voyage

 Tchèque Français
 Letadlo Avion
 Vlak Train
 Lístek Billet
 Lo? Bateau
 Auto Voiture
 Autobus Bus
 Tramvaj Tramway
 Metro Métro

Liens utiles

Le site de l'ambassade de France en République Tchèque

Le site de l'ambassade de France délivre des informations pour vos démarches administratives. Il présente également la situation en République Tchèque, tant aux niveaux politiques, économiques que culturels.

Le site du Ministère des Affaires Etrangères

Retrouvez des informations concernant les formalités administratives et les précautions sanitaires et sécuritaires à prendre.

L'office National du Tourisme tchèque

Ce site répond à toutes les questions d'ordre touristique que vous vous posez.

Trouver un hotel

QUE VOIR EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Monuments

Lorsqu'on évoque la République Tchèque, on pense immédiatement à Prague et à sa multitude de monuments, tous plus prestigieux les uns que les autres. Il faut reconnaître que la capitale tchèque est particulièrement bien fournie, notamment parce qu'elle a échappé aux destructions des dernières guerres. On peut citer par exemple le château, le pont Charles, la maison municipale ou l'église Saint-Nicolas... Ce n'est d'ailleurs pas une surprise si les visiteurs s'y pressent en nombre chaque année. Prague est devenue l'une des destinations privilégiées des touristes.

Mais résumer le prestige architectural de la République Tchèque à sa capitale serait se méprendre. En effet, aux quatre coins du pays s'élèvent des monuments surprenants et d'une rare beauté. Il y a bien entendu le château de ?eský Krumlov à l'Est de la Bohème - l'une des merveilles du pays - mais la Moravie n'est pas en reste et présente des édifices absolument fabuleux. D'ailleurs, de nombreux monuments de cette région sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Musées

Si les monuments sont légion en République Tchèque, force est de reconnaître que les musées sont à l'avenant. Toutes les villes, de grande taille ou de taille moyenne, disposent de plusieurs musées, à la fois riches et variés. C'est évidemment le cas à Prague qui affiche un nombre impressionnant de musées, souvent prestigieux. Forte d'une histoire riche et dense, la capitale tchèque dispose d'établissements hétérogènes susceptibles de séduire le plus grand nombre. On peut citer, entre autres, le musée d'Art privé de Kampa, le musée des Arts décoratifs, le musée du Communisme ou le musée Tchèque de la musique. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Les autres villes du pays ne sont pas en reste. Généralement, même les petites communes proposent des établissements culturels attrayants, souvent liés à la culture nationale : le musée de la bière de Plze?, le musée de la voiture à Mladá Boleslav ou le musée Josef Váchal sont autant de curiosités qui méritent le coup d'oeil. Si vous êtes assoiffé de découverte, n'hésitez donc pas à pousser votre séjour dans les profondeurs du pays !

Itinéraires

De la durée du séjour va dépendre l'organisation de votre voyage. Ainsi, selon que vous restiez quelques jours ou une plus longue période, nous vous conseillons de choisir l'une des propositions suivantes.

Pour un court séjour de 3 à 4 jours

Le mieux est de concentrer son séjour sur une grande ville. A ce titre, nul doute que vous choisirez Prague.

Il y a tant à faire dans la capitale tchèque qu'un long week-end sera tout de même insuffisant pour profiter entièrement de la ville. Il faudra donc faire des choix. Accordez-vous néanmoins le temps de flâner dans le centre-ville hors du commun, afin de profiter de son ambiance romantique et de son cadre dépaysant. Allez aussi vous promener sur l'île Kampa et sur la colline de Petrín. Vous pourrez y admirer le superbe panorama sur le château, le pont Charles et la Vltava. Prague regorge de monuments et musées en tous genres. Privilégiez ceux qui sont susceptibles de vous intéresser le plus, tout en sachant que les plus fréquentés ne sont pas toujours les plus passionnants.

Pour un circuit d'une semaine

En une semaine, vous ne pourrez pas visiter toute la République Tchèque. Mais ce laps de temps est suffisant pour profiter pleinement de la capitale. En plus des activités décrites précédemment, vous aurez tout le loisir de découvrir les somptueux monuments de la ville. Du château en passant par la Maison Municipale, vous tomberez sous le charme pragois? d'autant plus si vous effectuez vos visites à pied (ce qui est fort agréable). Prenez également le temps de découvrir le quartier juif et offrez vous une ballade sur la Vltava dans l'un des nombreux bateaux de tourisme. N'omettez pas non plus de découvrir les multiples musées présents dans la ville. Que vous soyez amateurs d'art, d'histoire ou de disciplines plus triviales, Prague offre un panel de musées qui saura vous contenter. Enfin, régalez vous dans les restaurants et autres clubs branchés.

Pour un périple de 2 semaines

En quinze jours, vous pourrez assouvir votre soif de découverte tout en profitant du magnifique paysage tchèque.Outre le circuit proposé ci-dessus, vous aurez le temps de visiter l'un des nombreux parcs naturels que possède la République Tchèque.

Si vous choisissez de découvrir l'un des parcs de la Bohème, profitez-en pour vous rendre dans la station thermale de Karlovy Vary à l'Ouest de Prague ; ainsi que le château de ?eský Krumlov, l'une des merveilles du pays.

Si, au contraire, vous privilégiez l'un des parcs de Moravie, n'hésitez pas à découvrir les sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ils sont nombreux dans cette région.

Unesco

Si la République Tchèque est un petit pays, elle n'en recèle pas moins quelques joyaux qui méritent toute notre attention. La richesse de la vie artistique symbolisée par les illustres Franz Kafka, Milos Forman ou Milan Kundera a façonné l'image de ce pays. Les écrivains, peintres, architectes? ont pu développer leur discipline au fil des siècles et, aujourd'hui, la Tchéquie s'affiche comme l'un des pays d'Europe centrale les plus vigoureux d'un point de vue culturel. En considérant le patrimoine tchèque sous cet aspect, l'Unesco a, pour l'instant, retenu douze sites sur sa liste du patrimoine mondial pour l'humanité. Mais de nombreux autres sites sont actuellement soumis à la liste indicative afin de figurer également au patrimoine mondial.

Parcs naturels

Lorsque l'on évoque la République Tchèque, on a immédiatement en tête Prague et ses monuments, tous plus prestigieux les uns que les autres. Toutefois, le pays ne se limite pas à la seule capitale. Nombreux sont les atouts de la Tchéquie et parmi eux, il y a évidemment les parcs naturels. Une multitude de parcs et autres espaces protégés cohabitent au sein de la République Tchèque. Ils sont d'ailleurs de plus en plus prisés des touristes car ils constituent une véritable alternative à Prague la clinquante. S'étirant sur de nombreux kilomètres, les parcs de République Tchèque proposent une faune et une flore particulièrement variée : montagne, rivière, forêt? Ils se révèlent propices aux diverses activités de plein air, notamment la randonnée.

Néanmoins, là où le bas blesse, c'est dans l'état de préservation de ces parcs. Les sites ont été - ou sont - pour la plupart victimes de la pollution dégagée par les usines voisines. Ainsi, la région naturelle protégée des monts Jizerské hory ou le parc national des Monts des Géants en sont les plus tristes exemples. Depuis quelques années, le gouvernement tchèque tente de résoudre ce problème. Les espaces protégés ont pour buts de conserver et de mettre en valeur la qualité de la nature tout en renforçant les activités productrices.

Curiosités naturelles

Parmi les multiples curiosités naturelles que propose la République Tchèque (outre les nombreux parcs naturels), il y a évidemment les montagnes. Pas très hautes mais relativement nombreuses, elles se mêlent harmonieusement aux sentiers et cours d'eaux environnants. De plus, à la belle saison, elles se drapent de leurs plus belles parures. Le pays est particulièrement fourni en la matière et marie généralement ce magnifique décor à de vastes étendues de verdure où les végétaux prolifèrent inexorablement. Il est donc très agréable de se promener dans ce dédale de roches et de verdures. C'est aussi l'occasion de pratiquer des activités de plein air. Nous avons sélectionné deux sites au caractère singulier susceptibles d'attiser votre curiosité.

Tout d'abord, le bien nommé Paradis Tchèque. Rarement une région aura aussi bien justifiée son appellation. En effet, le paysage est majestueux et il s'agit d'une des plus belles régions du pays. Il est situé dans la Bohème de l'Est, entre Ji?ín et Turnov, au sud de Liberec. On y accède par ces deux villes, reliées par la route et le train. Ji?ín est toutefois beaucoup plus intéressante à découvrir. Privilégiez donc cette dernière pour effectuer une halte. Le Paradis Tchèque est constitué d'une multitude de collines et rochers en grès, tous aussi surprenants que divers, enveloppés dans des îlots de forêts. De nombreux sentiers jalonnent le parcours menant de Ji?ín à Turnov, et il est coutume de croiser des touristes venus s'émerveiller de la beauté environnante. A noter : en 1955, seule une petite partie (environ 90 km²) a été déclarée zone protégée. Néanmoins, la totalité de la région mérite d'être découverte. Si vous souhaitez vous aventurer dans ce décor idyllique, n'omettez pas de vous munir d'un plan détaillé. Vous en trouverez, ainsi que divers renseignements aux offices de tourisme de Ji?ín et Turnov.

Ensuite, les rochers d'Adršpašsko-Teplické. Ils sont situés dans les collines de Broumov en Bohème de l'Est, à l'Est de Trutnov près de la frontière polonaise. Si le Paradis Tchèque présente énormément de rochers, la région d'Adršpašsko-Teplické propose des formations rocheuses autrement plus extraordinaires. A l'origine, il s'agit de deux formations rocheuses (Adršpašsko et Teplické) qui ont été réunies en une seule zone naturelle protégée. Des sentiers balisés ont été créés et, chaque été, de nombreux touristes viennent pratiquer des activités de plein air (randonnées, VTT, Escalade?) La région est constituée de vallées luxuriantes, de gorges, de crevasses et de nombreux végétaux. Vous pourrez, en plus, profiter du très beau panorama sur la forêt de pinèdes. A noter qu'il est nécessaire de réserver un hébergement avant son arrivée. Ces derniers sont généralement pris d'assaut à la belle saison.

QUE FAIRE EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Restaurant

La cuisine tchèque est particulièrement copieuse et variée? mais elle est peu raffinée. Ici, peu ou prou de cuisine nouvelle. Elle laisse place à une cuisine traditionnelle, influencée notamment par la gastronomie autrichienne et allemande. C'est-à-dire beaucoup de viandes en sauce et peu de crudités. Généralement, on se contente d'une seul plat tant celui-ci est abondant. Toutefois, ne pensez pas que les spécialités culinaires tchèques ne valent pas le coup, au contraire ! Voici un panorama non exhaustif de ce que vous pourrez trouver dans vos assiettes.

Les hors d'oeuvres (p?edkrmy)

Il y a évidemment des plats typiques importés des pays voisins mais vous trouverez aussi quelques spécialités qui méritent d'être essayées. Parmi celles-ci, il y a le fameux jambon de Prague. Il s'agit d'une variété de jambon blanc farci à la crème fouettée. Vous pourrez également tester les différentes salades. Enfin, ne passer pas à côté du husí játra na cibulce, portion de foie d'oie aux oignons.

Les potages (polévky)

Les potages sont courants en République Tchèque. Parmi les plus consommés, on peut citer la soupe nationale (?eská bramborová) à base de carottes, champignons et pommes de terre, la soupe aux choux et au lard (zel?a?ka) ou la soupe au tripes (Drstková), vraiment surprenante.

Les plats typiques tchèques (?eská národní jídla)

Généralement, il s'agit de viandes (boeuf, poulet, porc, canard, mouton?) servies en abondance avec un accompagnement. Ce dernier n'est généralement pas compris dans le prix du plat.

Tout d'abord, il y a le traditionnel goulasch. Bien que son origine soit hongroise, il fait partie intégrante de la gastronomie tchèque. Le goulasch est composé de viande de boeuf, de bouillon de boeuf, d'oignons, de poivrons, de paprika et de pomme de terre. C'est un plat bon marché et particulièrement consistant qui ravira les gros mangeurs.

On trouve aussi un nombre impressionnant de plats panés. Presque tous les aliments ont le droit à leur version panée, ce qui est assez inhabituel en France. Au menu, vous trouverez par exemple du fromage chaud pané, des viandes panées (notamment le porc et le poulet), du poisson pané et même des légumes panés (champignons, choux fleurs?).

Le boeuf est une viande particulièrement appréciée mais son prix est supérieur aux autres viandes. Parmi les plats à base de boeuf, ne manquez pas le Sví?ková na smetan? (rôti de boeuf à la crème accompagné d'airelles).

Le poisson fait aussi partie de la gastronomie tchèque, même s'il est rare comparé aux viandes. C'est notamment le cas de la carpe, très appréciée, et généralement servie aux fêtes de Noël avec des pruneaux, du raisin et des noix (Kapr na ?erno).

Les accompagnements

Les deux accompagnements traditionnels de la cuisine tchèque sont :

  • Le knedlíky. Ce sont des rondelles à base de farine, oeufs, levure et pain rassis qui remplacent le pain. Cet aliment est vraiment consistant mais il se marie avec tous les types de plats.
  • Le Bramborák. Il s'agit de galettes de pommes de terre assaisonnée à la Marjolaine.

Les desserts (mou?níky)

Les desserts tchèques semblent issus des spécialités culinaires des pays voisins (notamment l'Autriche). On trouve donc quelques gâteaux typiquement viennois mais aussi des crêpes fourrées aux fruits frais et à la chantilly.

Shopping

Shopping

S'il y a un pays qui a réussi sa transformation post-communiste, c'est bien la République Tchèque. Contrairement à l'image que l'on se fait des pays de l'ex-bloc soviétique, la Tchéquie est un pays moderne qui n'a rien à envier aux pays occidentaux. C'est d'autant plus vrai si vous êtes à Prague. La capitale tchèque ne présente aucune différence avec les autres capitales européennes. Les grandes enseignes y ont pignon sur rue et il est très facile d'y trouver son bonheur.

Les magasins

Les magasins ferment vers 18h. Mais à Prague, ils peuvent fermer plus tard, à savoir vers 20h, du lundi au samedi. Le dimanche, beaucoup de boutiques sont ouvertes dans la capitale tchèque. Ne soyez donc pas surpris d'aller faire quelques emplettes le jour du seigneur !

Les magasins traditionnels tchèques sont les marchands de marionnettes et jouets en bois, les bijouteries dans lesquelles vous trouverez du cristal de Bohème ou du Grenat? Mais depuis la chute du communisme, on trouve de plus en plus d'enseignes occidentales, notamment les marques de luxe (Dior, Gucci, Prada, etc.). A Prague, elles sont pour la plupart situées dans le quartier juif, l'un des plus chics.

Les grandes surfaces

Dans les villes tchèques, les grandes surfaces peuvent fermer vers 21h. Elles sont généralement situées en périphérie des grandes villes et vous pouvez y trouver de tout. Cependant, une voiture vous sera nécessaire si vous souhaitez y accéder. Toutefois, de plus en plus de grandes surfaces viennent s'implanter en ville. C'est le cas, par exemple, dans le quartier d'Andel's à Prague. Un gigantesque centre commercial sur trois niveaux avec commerces, bowling, multiplex, restaurants? a ouvert ses portes il y a peu. Ce genre d'établissement tend à se développer.

Que rapporter ?

Nombreuses sont les spécialités tchèques que vous allez pouvoir rapporter chez vous. Leur réputation n'est d'ailleurs plus à faire. Il est, en outre, très facile de se les procurer, notamment si vous décidez d'aller à Prague.

Les marionnettes

Elles sont réalisées dans différents matériaux (bois, terre cuite, plâtre?). On les trouve très facilement dans les boutiques du centre historique ou sur le pont Charles. Leurs prix abordables font d'elles un excellent souvenir. Les plus célèbres marionnettes représentent des sorcières, des personnages fantastiques ou issus du théâtre tchèque.

Les jouets en bois

De plus en plus de commerces proposent des jouets en bois. Ils sont généralement de très bonne qualité mais leur prix est relativement cher. En tout cas, il s'agit d'une valeur sûre.

Le cristal de Bohème

C'est l'un des souvenirs les plus prisés de République Tchèque. Rien d'étonnant lorsqu'on sait que le cristal de Bohème est l'un des plus pur et raffiné du monde. Et il y en a pour tous les goûts : des sculptures un peu kitsch aux pièces modernes dignes des plus grands designers, vous ne manquerez pas de trouver votre bonheur. Attention toutefois aux arnaques ! Certaines boutiques proposent des produits de piètre qualité. Prenez le temps de chiner afin de trouver l'objet rare.

Le grenat

La Bohème est la seule région d'Europe à posséder des gisements de cette pierre précieuse. Autant dire que l'industrie tchèque s'en donne à coeur joie. Le grenat est une pierre bordeaux particulièrement sujette à la lumière. Il est travaillé sous toutes ses formes possibles (bagues, sculptures, verres à pied?) quitte à donner des résultats surprenants. Vous le trouverez dans les bijouteries et les boutiques de la capitale. Mais, là aussi, faites attention à la marchandise de mauvaise qualité.

Oeufs de Noël

Traditionnellement, à l'approche des fêtes de Noël, les Tchèques décorent leurs arbres avec des oeufs qu'ils peignent. Aujourd'hui, ces oeufs se trouvent dans les boutiques (notamment dans le centre historique de Prague) à n'importe qu'elle période de l'année. Ils sont déclinés dans différents matériaux (cristal, grenat, terre cuite?).

Sortir

Si vous passez votre séjour à Prague, vous n'exercerez pas les mêmes activités que dans le reste de la République Tchèque. L'art de vivre tchèque est inhérent au lieu de vie. S'il est resté très traditionaliste en milieu rural, il est possible d'assouvir toutes ses envies dans la capitale tchèque.

La campagne tchèque

Vous pourrez commencer la soirée par une délicieuse ballade dans l'un des nombreux parcs naturels et ainsi profiter de la faune et de la flore tchèque. Si vous êtes en Moravie, détendez-vous à l'orée d'un splendide couché de soleil sur les paysages environnants. Vient ensuite le temps du dîner à la tchèque ! Pénétrez à l'intérieur de tavernes atypiques pour déguster un délicieux goulasch ou autres spécialités culinaires du pays.

Une nuit à Prague

Si Prague s'avère être une des plus belles villes du monde, ce n'est pour autant qu'un endroit à touristes. Les animations proposées par la ville sont dignes des grandes capitales européennes, et il n'y a aucun mal à trouver chaussure à son pied. Il existe beaucoup d'établissements où sortir le soir : restaurants, discothèques ou bars branchés vous accueilleront jusqu'au bout de la nuit !

Et il y en a pour tous les goûts. Par exemple, on trouve toutes les tables du monde. De quoi satisfaire vos papilles, parfois à des tarifs élevés. Si votre budget est limité, privilégiez les restaurants tchèques. Ils ne paient souvent pas de mine mais leur cuisine est tout aussi succulente. Comme le dit l'adage, l'habit ne fait pas le moine.

Poursuivez votre soirée dans un night-club. Bon chic bon genre ou lieu plus underground, Prague saura vous combler. Vous pourrez danser sur de la musique électronique (très présente dans les clubs) ou bien découvrir les nombreux groupes pragois. Ces derniers jouent généralement dans des lieux « souterrains » - anciens bâtiments communistes désaffectés.

Si vous aspirez à une sortie plus calme, vous pouvez toujours vous promener le long de la Vltava sur l'île Kampa. Il est également possible de passer une soirée au cinéma. Très nombreux, ceux-ci diffusent pour la plupart des films américains doublés en tchèque. Si vous souhaitez regarder des films français, l'institut français de Prague organise des projections. Enfin, la musique classique tient une place importante à Prague. Vous n'aurez aucun mal à trouver un concert ; d'ailleurs vous serez très souvent abordés par des personnes distribuant des tracts annonçant des concerts de musique classique.

Sports

Les montagnes, les cours d'eau, les forêts, la campagne font de la République Tchèque un terrain de jeu privilégié pour les activités de plein air. Ces dernières se pratiquent régulièrement et ce, quelle que soit la saison. Il n'y a rien d'étonnant à ça lorsqu'on sait que la République Tchèque compte parmi les grandes nations du sport. En témoignent les performances des équipes nationales de football ou de hockey sur glace.

Le ski

Il est très populaire même si l'on peut déplorer la pauvre superficie des domaines skiables. Car cela pose des problèmes, notamment en période de vacances scolaires. Les pratiquants sont trop nombreux et il n'est pas toujours agréable de se « battre » pour gagner sa place. Toutefois, il existe quelques stations intéressantes. Parmi celles-ci, les stations situées dans les Monts des Géants sont les plus adaptées pour le ski alpin. Mais le ski se pratique aussi sous d'autres formes : ski de fond, snowboard?.

La randonnée

Il s'agit du meilleur moyen pour apprécier le paysage tchèque. Il existe, à ce titre, un réseau de 48 000 km de chemins balisés entre la République Tchèque et la Slovaquie dont la signalisation a été uniformisée dans tout le pays. Ils sont très souvent pourvus de refuges. De plus, beaucoup de sentiers débutent ou se terminent à des arrêts de bus. Vous pourrez donc planifier votre parcours à votre guise : courte randonnée ou trekking de plusieurs jours.

Le vélo

Là aussi, le vélo s'avère un moyen fort agréable pour apprécier le paysage tchèque. Tout comme pour les randonnées, de nombreuses pistes cyclables communes à la République Tchèque et à la Slovaquie (environ 60) permettent de se dégourdir les mollets. Des cartes où figurent les pistes cyclables sont en vente dans la plupart des librairies. Elles sont éditées par SHOcart et VKU et sont généralement accompagnées d'un feuillet en anglais ou en allemand. Vous pourrez aussi trouver des renseignements sur les pistes cyclables dans les Offices de tourisme. Si vous souhaitez voyager avec votre vélo, les trains proposent des tarifs abordables. Il suffit de vous faire enregistrer au service des bagages de la gare.

L'alpinisme et l'escalade

Il existe de multiples sites propices à l'alpinisme à travers le pays, les plus réputés étant ceux de Labské pískovce en Bohème du Nord et les rochers à l'Est de la Bohème. Des guides détaillés représentant les voies praticables existent en allemand. Aussi, si vous êtes débutant, il est possible de vous faire accompagner de moniteurs professionnels.

Les sports nautiques

Les nombreux cours d'eau favorisent la pratique des sports nautiques, notamment le canoë et le kayak. La République Tchèque a d'ailleurs formé quelques champions et Prague a accueilli les championnats du monde en 2006. Il est possible de pratiquer ces sports sur le cours supérieur de la Vltava, sur la Sázava entre la Bohème et la Moravie ou sur l'Otava en Bohème du Sud. Mais il existe de nombreux autres sites propices à ce genre de discipline.

La spéléologie

Le relief de la République Tchèque offre aussi la possibilité de s'exercer à cette discipline méconnue. N'ayez aucune crainte car les grottes tchèques sont ouvertes aux débutants. De plus, vous serez accompagné d'un guide professionnel soucieux de votre sécurité. Si cette discipline vous intrigue, rendez-vous dans le Karst morave au Nord de Brno. C'est ici que se trouvent les plus belles grottes.

République Tchèque

Annonces Google