Bruges

Bruges MIS A JOUR LE 26 AOÛT 2016 - La ville de Bruges en Belgique est accessible en Thalys depuis Paris en seuleument 2h30 ! Cette destination constitue une escapade idéale et bucolique pour un week-end ou un court-séjour. Avec son centre ville cerclé d'un réseau de canaux, elle a reçu le surnom mérité de "Venise du Nord". Sachez qu'il est possible de les parcourir en bateau. Une promenade agréable au printemps et en été. Bruges est aussi la ville la plus touristique de Belgique.

Cette cité médiévale a su conserver au fil du temps la splendeur de son patrimoine architectural médiéval. Le centre historique de Bruges est d'ailleurs classée au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000. On y croise de magnifiques bâtiments gothiques en briques et des chefs d’œuvres d'art primitif flamand.

Bruges est un véritable musée à ciel ouvert : ses monuments religieux font partie des curiosités de la ville, elle renferme également quelques musées témoins de l'art et du patrimoine artisanal brugeois. Autant de haltes qui combleront les amoureux de culture et les curieux.

A noter : Bruges se situe à proximité de la mer du Nord. Ostende est un peu la station balnéaire de la ville. Si l'envie vous prend d'aller voir la mer et pourquoi pas (pour les plus téméraires) de vous baigner lors de votre séjour à Bruges, sachez qu'il ne vous faudra parcourir que 30 km.

Histoire de la ville

Les origines de Bruges remonteraient au IXe siècle lorsqu'un certain Baudoin Bras-de-Fer construisit un château fort destiné à protéger la cité des invasions normandes.

Dès le XIe siècle, la ville connut un essor phénoménal. Lancée dans la fabrication du drap, Bruges devint rapidement un grand marché d'échanges en Europe, d'autant qu'elle était reliée à la mer par l'estuaire du Zwin.

Au XVe siècle, Bruges devint le berceau de l'art primitif flamand. C'est également à cette même époque que l'on doit l'architecture médiévale caractéristique de la ville. Toutefois, à la fin de ce même siècle, Bruges endura un déclin dans son industrie. Les iconoclastes protestants, au XVIe siècle, et l'invasion française, au XVIIIe siècle, ne firent que confirmer ce déclin.

Au XIXe siècle, « la princesse endormie » fut peu à peu réhabilitée. Puis, des industries s'installèrent au XXe siècle.

Calendrier de Bruges

De nombreuses manifestations culturelles ont lieu tous les ans à Bruges. En juillet, par exemple, le Cactus Festival met l’ambiance. Mêlant tous les genres musicaux, ce festival de musiques actuelles diffuse une atmosphère chaleureuse et conviviale dans le Minnewaterpark sur des rythmes rock, pop, jazz, reggae, R’n’B, raï, ska ou électro. En hiver se tient Ice magic, un festival de sculpture sur glace créé en 1999. Il rassemble des artistes venant des quatre coins du monde qui transforment des centaines de blocs de glace en décors féériques.

VOYAGE À BRUGES

Météo / Quand partir

Climat et Météo

La météo à Bruges : située à proximité de la Mer du nord, il pleut un peu moins que dans la capitale belge. Les perturbations, poussées par des vents maritimes, se dissipent en effet plus rapidement.

Côte température, elles sont les mêmes que dans le reste du pays : relativement douces toute l'année. Bruges se prête très bien aux week-ends printaniers où ballades le long des quais ravissent les plus romantiques.

Les hivers sont souvent froids et brumeux, avec quelques averses. Les étés ne sont quant à eux pas très ensoleillés, mais si c'est le cas, la chaleur peut vite devenir étouffante.

La meilleure période pour partir à la découverte de Bruges est entre juin et septembre, au moment où les températures s'adoucissent et les averses diminuent.

Transports

On compte principalement deux moyens de transport pour arriver à Bruges : la voiture (ou le car) et le train.

En voiture

Bruges se situe sur le réseau autoroutier belge.

Depuis Bruxelles, il vous faudra compter une heure de transport via l'autoroute E40 (sortie numéro 8). Si vous venez directement de Paris, empruntez l'A1-E17 jusqu'à Lille, puis l'A22 jusqu'à ce que vous puissiez bifurquer sur l'A17-E403 direction Bruges (Brugge en flamand).

Une fois arrivé à Bruges, optez pour un hôtel avec garage ou visez un des 6 parkings publics du centre. La voiture ne présente, en effet, guère d'intérêt pour visiter la ville.

En train

Bruges se situe sur l'axe ferroviaire européen Londres - Bruxelles - Cologne.

Vous pourrez assez facilement aller à Bruges depuis la France en empruntant la liaison Paris Nord - Bruxelles puis une correspondance pour Bruges. Au final, le trajet ne dure que 2h30. Vous pouvez compter sur quatre départs environ chaque jour.

Mais attention, sans réduction, le voyage aller/retour coûte assez cher : 180 euros environ.

Surveillez les formules "Week-end" ou "Court séjour" proposées par les voyagistes en ligne : elles comprennent généralement le billet de train et deux nuits d'hôtel avec petits déjeuners, elles s'élèvent à 200 euros environ.

Santé / Sécurité / Vaccins

SECURITE - La Belgique ayant récemment été touchée par des attentats terroristes, il convient d’être prudent dans les transports publics, les lieux très fréquentés, les institutions internationales ou religieuses. Le numéro d’urgence en Belgique est le 112. Soyez particulièrement vigilant concernant les pickpockets si vous avez un transit à effectuer en gare de Bruxelles. De manière générale, faites attention à vos effets personnels dans le train, les files d’attente des gares, les quais des stations de métro et dans tous les endroits autour des gares.

Monnaie

Monnaie

En Belgique, la devise nationale est l’euro. En ce qui concerne les pourboires, les restaurants et cafés incluent généralement le service dans la facture, il est tout de même bien vu d’arrondir le montant. De manière générale, le coût de la vie en Belgique est assez similaire à celui de la France. L’immobilier semble moins cher, mais les transports en commun se valent. Pour les restaurants, les cafés et la nourriture, prévoyez à peu près les mêmes tarifs qu’en France (plus ou moins cher en fonction des villes). Pour le trajet en train entre Bruxelles et Bruges, comptez environ une quinzaine d’euros.

Points forts

Le gentillesse et l'attention des habitants

Le romantisme de la ville

Points faibles

Les mois d'été à Bruges. 3 millions de touristes s'y précipitent.

Bons plans

A faire

Un voeu au bord du lac d'Amour (Minnewater)

Selon une légende brugeoise, Minna et Morin vivaient un amour impossible. En effet, le père de Minna ne voulait pas de Morin. Alors Minna s'enfuit. Lorsque Morin la retrouva enfin, ce fut pour recueillir son dernier souffle. Fou de chagrin, Morin construisit une digue, assécha la rivière et y enterra Minna. Puis, il rompit la digue et les eaux engloutirent à jamais le corps de sa bien-aimée.

Bien que l'histoire remonte au temps des Romains, la légende court toujours. Alors, si vous êtes amoureux, la tradition veut que vous vous arrêtiez quelques instants sur le petit pont du lac d'Amour pour y faire un vœu.

Faire le tour des canaux en barque à moteur

Lors de votre visite de Bruges, on vous proposera sûrement une promenade en barque le long des canaux qui traversent la vieille ville. Ne manquez pas cette occasion de découvrir la bien nommée « Venise du Nord » de la façon la plus romantique qui soit. Des départs ont lieu depuis cinq embarcadères du centre-ville.

D'une durée d'une demi-heure, la visite permet de découvrir l'architecture sous un nouvel angle et d'admirer les façades qui plongent dans les canaux. Le guide vous donnera également des indications sur les monuments et leur histoire. L'idéal est de former un groupe de francophones dans une même barque pour bénéficier de longues explications dans votre langue maternelle.

Pour les plus romantiques, il est aussi possible de visiter la vieille ville en calèche. Le départ se fait sur le Markt

A ne pas faire

Aller à Bruges en juillet-août

3 millions de visiteurs se précipitent chaque année à Bruges. De plus, la ville fait partie de ces attractions touristiques qui sont prises d'assaut l'été. Évitez donc de vous y rendre en juillet et août. Préférez le printemps, nettement plus romantique pour flâner à deux.

Vie pratique

TELEPHONER A BRUGES

Pour téléphoner vers la Belgique depuis la France, l’indicatif est le 00 + 32, composez ensuite le numéro du correspondant à 8 chiffres sans le 0 initial. Pour téléphoner depuis la Belgique vers la France, l’indicatif est le 00 + 33, composez ensuite les 9 chiffres du correspondant sans le 0 initial. Le voltage et la fréquence sont les mêmes en Belgique qu’en France (230 V, 50 Hz), il est donc possible d’utiliser vos appareils normalement. Les prises sont également les mêmes qu’en France (type E), nul besoin donc de vous procurer un adaptateur.

Carte d'identité

Bruges, ou Brugge en flamand, se trouve à proximité de la mer du Nord, sur la route menant de Bruxelles à Ostende (ville balnéaire proche de Bruges).

Il s'agit du chef-lieu de la province de « Flandre occidentale ».

Lire avant de partir

Beaux livres

Bruges,de Franck Ferrand, Christian Sarramon, Flammarion

Bruges, mille ans d'art, Albin Michel

Jardins et coins secrets de Bruges, Editions du Perron

Liens utiles

Site de l'office du tourisme de Bruges.

Trouver un hotel

QUE VOIR À BRUGES

Monuments

Ville la plus touristique de Belgique, Bruges peut se targuer de posséder de beaux bâtiments médiévaux et néogothiques bordés par un superbe réseau de canaux. Que l'on choisisse de visiter la ville à pied, en calèche ou en barque, on est surpris par la cohérence architecturale du centre. Ainsi, il est aisé de passer une journée à se balader en ville sans croiser un bâtiment moderne et en ne foulant que rarement le bitume.

Dans cet ensemble d'habitations anciennes, les plus beaux édifices se distinguent par leur finesse ou leur monumentalité. Ainsi, les façades du Burg se remarquent grâce à la beauté de leurs sculptures dorées et à la finesse de leurs détails. L'église Notre Dame etla cathédrale Saint-Sauveur imposent leurs tours respectives de 122 et 99 mètres. Quant au Markt, immense place encadrée de maisons à pignon, il est surplombé par un des plus importants beffroi de Belgique. Lui-même ferme d'ailleurs d'impressionnantes halles en briques patinées.

En somme, Bruges ravira les amateurs d'architectures anciennes. Lorsque cela est possible, n'hésitez d'ailleurs pas à visiter ces monuments qui ont souvent conservé des salles intactes. Cependant, l'accès étant souvent payant, les petits budgets devront faire des choix.

Musées

Les amateurs d'art, mais aussi les gourmands, seront ravis par les musées que propose Bruges. Ville médiévale des Flandres, la cité transmet tout son patrimoine culturel à travers différents lieux de mémoire.

En témoigne tout d'abord le Memling museum, installé dans un ancien hôpital du XIIe siècle. Vous y découvrirez aussi bien des trésors de la médecine anciennement pratiquée dans cet établissement que des toiles du maître peintre allemand Hans Memling, établi dans les Flandres la seconde moitié du XVe siècle.

Le Groeninge museum plaira quant à lui aux passionnés d'art primitif flamand, tant sa collection est riche sur le sujet. Et, de façon plus globale, l'établissement culturel retrace l'histoire des Beaux-Arts flamands.

Par ailleurs, le Gruuthuse museumdonne une image de la façon dont vivaient les Brugeois par le passé grâce à ses collections d'arts décoratifs. L'activité diamantaire de même que la dentellerie, très développées à Bruges, sont mises à l'honneur via le musée du diamant et le Kantcentrum. Vous pourrez, dans ce dernier établissement, observer des dentellières exercer leur art.

Et, le plus appétissant pour la fin : le Choco-Story. Vous vous en doutez peut-être, il s'agit du musée du chocolat.

Les chocolats de Bruges bénéficient en effet d'une renommée internationale. Vous pourrez d'ailleurs valider cette réputation en en dégustant quelques-uns lors de votre visite dans ce musée 100% cacao.

Itinéraires

Dédale de rues médiévales et de canaux, la « Venise du nord » dévoile ses nombreuses richesses au promeneur, qu'il soit à pied, en barque ou en calèche. L'axe qui rejoint le Markt au Lac d'Amour est particulièrement dense et mérite toute l'attention. Cependant, on peut également s'écarter du centre pour rejoindre les quartiers du nord-est dominés par les moulins et la porte du port Sainte-Croix.

QUE FAIRE À BRUGES

Shopping

Shopping

Des emplettes à tous les prix

Bruges constitue une ville commerçante très attractive, à en juger le nombre de boutiques bon marché proposées.

Steenstraat, Zuidzandstraat, Zilverstraat et Simon Stevinplein représentent les principales artères marchandes de la ville. Vous y trouverez de tout, y compris des spécialités locales. La traditionnelle dentelle brugeoise s'impose ainsi comme l'incontournable achat souvenir. Mais le chocolat n'est pas en reste non plus. Rien de tel qu'un petit ballotin de chocolats brugeois pour se rappeler les bons moments passés dans la ville. Et, comme toute cité belge, Bruges possède ses propres brasseries. On en compte encore deux actuellement. Vous pourrez vous y procurer de la bière locale.

Enfin, vous aurez la possibilité de vous rendre sur différents marchés alimentaires et non-alimentaires : le mercredi sur le Markt, le samedi sur Beursplein, le dimanche à Ten Briele ainsi que les samedis et dimanches au Djiver.

À noter : la plupart des magasins sont ouverts de 9h à 18h, et font nocturne le vendredi soir.

Sortir

Destination rêvée pour les amoureux en quête de calme, Bruges n'en demeure pas moins un lieu où il fait bon sortir au restaurant ou dans un estaminet pour y boire un verre et écouter de la musique.

Bruges possède une solide renommée au niveau de sa gastronomie. Là, vous pourrez facilement passer du simple snack-bar au restaurant quatre étoiles. Les tables traditionnelles sont légion sur le Mark. Vous y goûterez toutes les spécialités belges : moule-frites et mets cuisinés à la bière, entre autres. De même, les ruelles adjacentes regorgent de petits restaurants branchés très accueillants.

Après un bon repas rien de tel qu'une promenade le long des canaux à la recherche d'un endroit où prendre un verre. Rassurez-vous, vous ne chercherez pas longtemps. Bruges dispose de nombreux cafés et bars à bières. Certains d'entre eux vous proposeront même de la musique jazzy ou plus actuelle principalement. 

Toujours en musique, si vous avez l'occasion de venir à Bruges l'été, ne manquez pas le Cactusfestival, qui a lieu mi-juillet et propose une sélection jazz et blues ; ainsi que le Festival de musique ancienne, qui se tient début août.

Parcs de loisirs

Deux parcs de loisirs se trouvent à Bruges et dans les environs : le Bellewaerde Park, réplique belge de nos Walibi, et le Boudewijn seapark, parc zoologique où se côtoient dauphins et otaries.

Bellewaerde Park

Bellewaerde Park se divise en trois espaces. Les manèges familiaux, accessibles à tous, promettent de passer des moments féeriques dans un château, un carroussel ou encore une maison magique.

Les attractions sensations sont réservées à ceux qui ont le coeur bien accroché. Loopings et chute libre, entre autres, font partie des défis à relever.

Enfin, les jeux aquatiques plairont aux adeptes de fraîcheur : chutes d'eau, toboggan? La visite du Bellewaerde Park se prête d'ailleurs idéalement aux journées les plus chaudes.

Bellewaerde Park

Meenseweg 497

8902 Ieper

« Site web  »

Tél : +32(0)57 46 86 86

E-mail : info-blw@cda-parks.com

Horaires : de 10h à 18h, 19h voire 22h certains soirs d'été. Le parc ferme entre septembre et avril. Renseignez-vous auprès du parc pour les horaires par date.

Tarifs : 28 euros pour les adultes et les enfants mesurant plus d'1m40. 24 euros pour les enfants de 1m à 1m40.

Boudewijn seapark

Il s'agit d'un delphinarium couvert où vous pourrez découvrir les dauphins ainsi que d'autres mammifères marins tels que les otaries. Tout ce beau monde se donne bien sûr en spectacle dans les différents bassins que contient le parc reconnu zoologique depuis 2004.

En plus du divertissement, le Boudewijn seapark a une vocation écologique. A travers des documentaires, il promeut le respect de l'environnement marin notamment.

Boudewijn seapark

A. De Baeckestraat 12

8200 Bruges

«  Site web »

Horaires : de 10h à 17h ou 18h selon les dates. Ouvert à tous d'avril à septembre et exclusivement aux groupes d'octobre à mars. Le parc est fermé certains jours selon les mois.

Tarifs : 23,50 euros pour les plus de 12 ans, 19, 50 euros pour les enfants de plus de 1m jusqu'à 12 ans, ainsi que pour les personnes âgées de plus de 60 ans.

Annonces Google