Bruxelles

Bruxelles MIS A JOUR LE 27 AVRIL 2016 - Ville européenne et cosmopolite, Bruxelles a su garder un caractère traditionnel issu de son passé flamand. En témoigne notamment le quartier de la Grand-Place, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Mais Bruxelles ne se résume pas seulement à la Grand-Place, au Manneken Pis et aux moules frites. L'architecture locale offre un mélange subtil et inattendu de styles classiques et " Art Nouveau ".

Bruxelles peut d'ailleurs se targuer de posséder les plus beaux monuments du genre, réalisés par l'architecte gantois Victor Horta à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

En tant que capitale de l'Europe (au même titre que Luxembourg et Strasbourg), Bruxelles possède un caractère universel et moderniste. Tous les grands bureaucrates et technocrates du continent s'y retrouvent pour débattre sur l'Union européenne.

Bruxelles tient sa renommée de ses célèbres créateurs de Bandes Dessinées. D'où la création du Centre Belge de la Bande Dessinée en 1989.

La capitale de la Belgique ne cesse d'attirer du monde... Elle a désormais franchi le cap du million d'habitants. Ville cosmopolite, plus de 45 nationalités différentes sont représentées à Bruxelles. Dans la région de Bruxelles-Capitale, la population parle le français ou le néerlandais. Le français reste la langue la plus utilisée, même si de plus en plus de Bruxellois connaissent les deux langues. L'anglais prend une importance grandissante. Il est principalement utilisé par les étrangers anglophones comme les fonctionnaires civils et militaires.

Le christianisme est la première religion à Bruxelles, et l'islam est la seconde. D'après l'étude de Jan Hetogen, 22% des Bruxellois seraient de confession musulmane. Il s'agit essentiellement de jeunes personnes très pratiquantes et engagées dans leur religion. Une autre étude a estimé que la capitale belge serait majoritairement musulmane dans une vingtaine d'années. Près d'un tiers de la population l'est déjà. La communauté musulmane a principalement pris ses quartiers dans la région de Bruxelles-Capitale.

Histoire de Bruxelles

La ville de Bruxelles a été bâtie sur les bords de la Senne en 979 par Charles de France. Elle s'entoura de remparts au XIVe siècle et devint ville d'art au XVe siècle. C'est d'ailleurs à cette époque que l'on doit le magnifique hôtel de ville qui, encore aujourd'hui, orne la Grand-Place.

Au XVIe siècle, Bruxelles fut soumise à la Réforme protestante, au même titre que les Pays-Bas, car tous deux formaient à l'époque un même empire. À cette époque également, Bruxelles fut successivement sous domination espagnole puis française.

Au XIXe siècle, Bruxelles devint une terre d'accueil pour les politiciens et artistes français, tels que Victor Hugo, opposés au gouvernement de Napoléon III.

C'est à partir de 1830, que Bruxelles devint capitale de Belgique, jeune royaume tout juste devenu indépendant des Pays-Bas. Cela profita bien évidemment à l'essor de la ville qui fut embellie par Léopold I, premier roi du pays.

Bruxelles, au XXe siècle, fut marquée par une politique urbanistique destructrice. Des bâtiments historiques disparurent au profit d'immeubles de bureaux. Mais, sous l'impulsion de comités de quartier, certaines zones de la ville furent restaurées, à l'exception du cœur historique de Bruxelles, épargné par la vague de destruction.

Vous pouvez partir par la Gare du Nord en voyageant à bord du Thalys. A 1h30 de Paris,

Bruxelles est une capitale conviviale et cosmopolite que vous pourrez découvrir à pied où à vélo (le Velib Belge). La plupart des commerçants sont ouverts le dimanche jusque tard dans la soirée.

Bruxelles conviendra aux amoureux de la BD, de la peinture, de la mémoire flamande. Elle est aussi connue pour ses éternelles moules-frites, pour le plaisir de déguster 1001 variétés de chocolats accompagnées d'un café liégeois ou d'une bonne gueuze et boire la première gorgée de bière tout en chinant dans le quartier des brocanteurs des Marolles. Destination idéale, le temps d'un week-end prolongé.

Et aussi, faites le quiz : Que savez-vous des Belges et de la Belgique ?

VOYAGE À BRUXELLES

Météo / Quand partir

Ensoleillement / Precipitations

Climat tempéré comparable à celui du nord de la France. Bémol : il pleut 1/3 jours en Belgique.

Climat et Météo

Ceux qui souffrent des grandes chaleurs pourront sans problème se rendre à Bruxelles en plein mois d'Août. A Bruxelles, on parle de canicule dès qu'il fait 25 °C ! On est bien loin des températures insoutenables de certains de nos étés.

Par ailleurs, il pleut quasiment un jour sur trois à Bruxelles. Mieux vaut donc prévoir un parapluie dans ses bagages. Mais avec un peu de chance, vous bénéficierez peut-être d'un week-end ensoleillé.

Températures moyennes

Eau : non applicable.

Transports

En tant que capitale du Royaume de Belgique, Bruxelles est très bien desservie tant par la route que par les airs ou les voies ferroviaires.

En voiture

Pays voisin de la France, la Belgique, et plus particulièrement sa capitale, est très facilement accessible par la route. Il faudra compter à peine 3 heures pour rejoindre la capitale belge depuis Paris, via l'A1 direction Lille puis l'E19 vers Bruxelles. Difficile de se tromper.

Attention : la vitesse est limitée à 120 km/h sur les autoroutes belges et les contrôles radars fréquents.

En avion

Deux compagnies assurent les principales liaisons entre la France et Bruxelles (Air France et Brussels Airlines). Mais des compagnies low-cost développent leurs dessertes de Bruxelles. Les prix démarrent à 175 euros pour un aller-retour.

L'avion n'est pas forcément recommandé pour les Parisiens, pour qui le train sera plus rapide. Le transport aérien s'avère en revanche très intéressant pour les Provinciaux. Des vols directs vers Bruxelles ont lieu à partir des principales grandes villes françaises (2h de Nantes, Lyon ou Marseille).

L'aéroport national de Bruxelles se situe à 14 km du centre-ville sur la commune de Zaventem. Rejoindre la ville en train constitue la solution la moins chère. Un train express (20 min) pourra vous conduire dans l'une des trois gares de Bruxelles : la gare du Midi, la gare Centrale ou la gare du Nord.

En train

Bruxelles se trouve au centre du réseau rapide qui dessert l'Europe du Nord. Le Thalys, au départ de la Gare du nord de Paris, ne met qu'1h30 à rejoindre la gare du Midi à Bruxelles. Un aller-retour vous coûtera au minimum 50 euros.

Des retours, tôt le lundi matin, ont même été prévus. De quoi profiter un maximum de son séjour à Bruxelles et être à l'heure au travail, à condition bien sûr d'être parisien. 

Aéroport de Charleroi

En car

Enfin, le car peut être un moyen de transport alternatif : moins fatiguant que la conduite et surtout moins cher que le train ou l'avion. Il faut en effet compter une trentaine d'euros pour un aller-retour plein tarif.

Transport sur place

Découvrir la ville à pied même sous la pluie pour le plaisir des yeux, pratiquer le vélo, prendre le métro (stations insolites).

Santé / Sécurité / Vaccins

SANTE - Rien de pire qu'un mal de tête ou d'estomac pour gâcher les vacances. Même si vous trouverez tout ce qu'il faut à Bruxelles, pensez toujours à emmener dans votre trousse de toilette un antalgique type aspirine, Doliprane, Dafalgan, ainsi que des médicaments pour parer à tout problème gastrique éventuel (Imodium, Maalox, Primpéran). Désinfectant, pansements et mouchoirs compléteront parfaitement la trousse d'urgence. Ce n'est pas la peine de courir à la recherche d'une pharmacie pendant votre séjour. Mieux vaut prévenir que guérir.

SECURITE - Pour un séjour en toute sérénité, jouez la carte de la sécurité en privilégiant les taxis une fois la nuit tombée dans les quartiers que vous connaissez peu ou qui vous sont inconnus. Les vols à la tire ont diminué ces dernières années, et la ville de Bruxelles met tout en oeuvre pour en réduire au maximum le nombre. En 2015, elle a opté pour une campagne de prévention via quatre vidéos ludiques à destination des habitants et des touristes pour les inviter à suivre les précautions d'usage : garder son sac fermé, ne pas le laisser traîner... L'objectif n'est pas de faire peur, mais simplement d'appeler à la vigilance comme dans toutes les grandes villes.

Conditions politiques

Monarchie constitutionnelle parlementaire gouvernée par Albert II, roi des Belges.

Monnaie

POURBOIRE - À Bruxelles, la réglementation en matière de pourboire est identique à celle de nombreux pays d'Europe tels que l'Italie, l'Espagne ou l'Allemagne. Dans les bars, les restaurants et les hôtels, le service est compris dans la note. Il n'est donc pas nécessaire de laisser un pourboire. Si vous avez apprécié le lieu, le repas, la chambre ou le service, n'hésitez pas à laisser un petit quelque chose en plus, comme 5% du montant, pour montrer votre satisfaction. Cette démarche facultative est toujours fortement appréciée.

PRIX MOYENS - Pour les petits budgets, il est possible de bien déjeuner à Bruxelles pour moins de 10 euros. Les soirées au restaurant s'avèrent généralement plus onéreuses. Comptez une moyenne de 30 euros par personne ! Les tarifs relatifs à l'hébergement varient selon le standing voulu. Une nuit en auberge de jeunesse revient à une vingtaine d'euros par personne. Les prix moyens d'une chambre d'hôtel sont compris entre 60 et 90 euros. Concernant les loisirs, sachez que de nombreux musées sont gratuits le premier dimanche du mois.

Points forts

  • La gastronomie
  • La culture
  • L'ambiance sympa et festive

Points faibles

  • La pluie
  • Les petits bistrots « attrape touriste » pour ses moules frites hors de prix

Bons plans

À faire

Manger dans un restaurant Bruxellois. Bruxelles, avec ses deux mille restaurants, constitue une capitale européenne où l'on mange très bien. Quelques spécialités culinaires sont à goûter absolument : le lapin à la bière, le faisan à la brabançonne et les carbonnades à la gueuze. Sans oublier, bien sûr, les choux de Bruxelles et d'accompagner le tout d'une bière? belge bien sûr.

Aller voir les édifices bruxellois signés Horta. Bruxelles doit un grand nombre de ces bâtiments « Art Nouveau » à l'architecte gantois Victor Horta : le musée Horta bien sûr, mais aussi le bâtiment qui abrite le Centre Belge de la Bande Dessinée ou encore le palais des Beaux-Arts, les hôtels Solvay, Tassel, Van Eetvelde etc. Pourquoi ne pas se faire un petit itinéraire entre tous ?

Aller au marché aux Puces. Ouvert tous les jours de 6 à 14 heures, ce charmant déballage est situé dans les Marolles, place du Jeu de Balle. On y trouve toutes sortes d'objets (disques, petits meubles, objets publicitaires, luminaires, couteaux...) pas chers et souvent originaux. Et puis il y a les musiciens, les brocanteurs, particulièrement farfelus, et les bistrots alentours qui vous permettront de goûter à la vraie culture populaire bruxelloise. Ambiance.

À ne pas faire

Réserver un hôtel à l'avance. Les nombreux bureaucrates, travaillant à Bruxelles la semaine, quittent la ville le week-end. Aussi, les hôtels de la capitale belge se vident. Si vous prévoyez de venir à Bruxelles le temps d'un week-end, ne réservez pas d'hôtel. Rendez-vous juste à l'Office de Tourisme, rue du Marché aux Herbes : on vous y proposera des hôtels de luxe à des prix tout à fait abordables.Tout le monde est content : les hôtels se remplissent et les touristes font des économies...

Vie pratique

Ambassade de France à Bruxelles

65 rue Ducale

1000 Bruxelles

Consulat de France à Bruxelles

2-A place de Louvain

BP 82

1000 Bruxelles

Office de Tourisme de Wallonie-Bruxelles

63, rue du Marché aux herbes

1000 Bruxelles

Aéroport international de Bruxelles

B-1930 Zaventem

Gare ferroviaire du Midi - Brussels Midi

Rue de France

1060 Bruxelles

Comment circuler ?

Il est déconseillé de circuler en voiture dans Bruxelles. Mieux vaut la laisser dans un parking urbain. D'autant que les différents monuments et musées de la ville sont relativement proches les uns des autres.

La meilleure solution reste donc de visiter la ville à pied.

Et, pour aller en périphérie, n'hésitez pas à prendre les transports en commun. Ils s'avèrent propres et efficaces. Un ticket journalier, au prix de 4 euros, vous permettra d'emprunter toutes les lignes du réseau de transports en commun bruxellois (sauf celle qui va de l'aéroport au centre-ville : 3 euros pour le voyage).

À noter : le métro bruxellois représente à lui seul un musée d'art moderne. Quarante stations ont été magistralement décorées par de grands artistes belges.

En revanche, les amateurs de bicyclette seront déçus. Il est plutôt dangereux de circuler à vélo dans Bruxelles, compte tenu du faible nombre de pistes cyclables.

Equipements

Un vêtement de pluie sous la main en toute saison.

Evénements

généralités

AGENDA - Les festivités commencent en mai avec le Kunstenfestivaldesarts, qui met en lumière diverses disciplines artistiques. La Grand-Place de Bruxelles prend des airs de fête au début de l'été avec le cortège folklorique l'Ommegang, qui a lieu trois fois. Tous les deux ans, les Bruxellois se déguisent en juillet pour la Zinneke Parade. Le 9 août, ils célèbrent le Meyboom, une ancienne tradition folklorique. La musique est à l'honneur à la fin de l'été avec le Brussels Summer Festival qui accueille des artistes connus comme aAron, Charlie Winston ou encore Étienne Daho.

Carte d'identité

Bruxelles, ou Brussel en flamand, constitue la capitale de la Belgique, de même que celle de l'Union Européenne. Différentes institutions européennes y siègent en effet.

Nombre d'habitants : 142.853 (1 000 000 dans l'agglomération composée de 19 communes)

Superficie : 32, 6 km² (160 km² pour l'agglomération)

Densité : 4 382 hab. / km²

Région : Bruxelles capitale. Cette région est bilingue. Mais, bien que considérée comme ville flamande, Bruxelles est majoritairement francophone.

Principales activités : industrie (confection, chimie, construction mécanique, agro-alimentaire, métallurgie et imprimerie), services

Préfixe téléphonique : 00 32 02

Code postal : 1000, 1100, 1200

Religion

Les belges sont majoritairement catholiques. L'islam, le protestantisme, le judaïsme et le christianisme orthodoxe sont aussi des religions représentées.

Population / Langue

La Belgique rassemble environ 10 396 810 habitants. Deux langues sont couramment parlées : le français et le néerlandais. L'allemand est très peu utilisé.

Culture / Traditions

Théâtre, concerts, festivals, cinéma... Les Bruxellois ont une vie culturelle foisonnante. Vous trouverez largement de quoi vous occuper à Bruxelles. Le plus dur restera de choisir entres les nombreuses activités nocturnes proposées.

A noter : Bruxelles étant une ville bilingue, francophone et néerlandophone, des activités culturelles se déroulent pour les deux communautés linguistiques.

Insolite

Insolite

Plusieurs stations de Métro sont à elles seules de véritables petits chefs-d'oeuvre artistiques de l'art contemporain.

Lire avant de partir

Magritte, de Robert Hughes (Ludion, 431 pages, 2001).

Art nouveau à Bruxelles, (Archives d'architecture moderne).

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Site Web de l'Office du Tourisme de Flandre et Bruxelles.

Autres sites web

Site Web de l'Office du Tourisme de Flandre et Bruxelles, pour l'achat de Pass pour visiter monuments, musées, parcs...

Trouver un hotel

QUE VOIR À BRUXELLES

Où aller ?

sites historiques

La Grand-Place est à découvrir tôt le matin dès l'ouverture du marché aux fleurs. Fermer les yeux et remonter le temps. Ce site historique, répertorié au patrimoine mondial de l'Unesco est la « Vitrine » de la Belgique gothique et flamande, partout ou votre regard se pose.

L'hôtel de ville de style gothique possède des galeries à arcades très italiennes mais surtout une tour très élégante qui culmine à 96m.

La cathédrale St Michel et Ste Gudule, de style gothique, située au nord est de la Grand-Place. Au détour d'une rue vos pas vous guiderons vers la fontaine du petit Julien, qui vous regarde d'un air moqueur tout en « pissant ». Tout aussi jubilatoire mais dans un tout autre registre vous devez absolument visiter le Musée du Cacao et du Chocolat. Une aventure qui démarre au temps des aztèques et qui s'achève sur des sculptures et des drapés en chocolat. Plaisirs gustatifs et olfactifs assurés.

Le Centre Belge de la Bande-Dessinée est installé dans un bâtiment Art Nouveau imaginé par l'architecte bruxellois Victor Horta. Il accueille sur trois niveaux la « mémoire vivante »de tous les héros de BD mondialement connus. De Tintin à Gaston Lagaffe en passant par Spirou .

Reconstitutions, expositions, salles de lecture, ateliers... Consacrez quelques heures à vous plonger dans l'univers du 9ème Art dans un environnement Art Nouveau qui vaut à lui seul le détour.

Le quartier Royal est incontournable, avec le Palais Royal, résidence officielle de la famille royale Belge, mais aussi le Palais de la Nation, le Palais des Académies et des Beaux Arts qui abrite de nombreuses toiles de Rubens, de Breughel ou de Jérôme Bosch. Ce quartier est également connu pour les Galeries Royales de St Hubert, les plus anciennes galeries marchandes couvertes d'Europe.

Le domaine de Laeken : le domaine paysagé de la famille royale vous offre la possibilité de visiter quelques symboles de la monarchie Belge voire, des monuments plus exotiques dans un environnement comparable à certains parcs anglais : le Château Royal, les serres royales, la tour japonaise et le pavillon chinois, le jardin Botanique, le parc du Cinquantenaire et ses musées royaux d'art et d'histoire.

Le quartier des Marolles est moins touristique, plus authentique et populaire. C'est le quartier des antiquaires et des brocanteurs. Chiner à toute heure est un vrai plaisir. Une brocante permanente se tient place du jeu de Balle. Attention à l'attrait de « pièces rares »... Faites-vous simplement plaisir et attendez la nuit. C'est l'un des quartiers les plus tendance de Bruxelles.

Monuments

Capitale de l'Union européenne, Bruxelles regorge de bureaucrates, ce qui lui confère un air de ville d'affaires animée sans pour autant la rendre plus festive.

La capitale du Royaume de Belgique peut toutefois se targuer de posséder un grand nombre de merveilles architecturales, dues à son passé monarchique notamment. D'autres monuments plus populaires tels que la Grand-Place ou le Manneken Pis font également la fierté des Bruxellois.

Visite de Bruxelles

Commencez donc votre visite par le quartier le plus célèbre de Bruxelles, situé dans le centre historique de la ville : la Grand-Place. Notez d'ailleurs que celle-ci est répertoriée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998.

L'hôtel de ville et les maisons qui l'entourent vous donneront un bel aperçu de l'architecture Renaissance flamande. N'hésitez pas à vous rendre sur la Grand-Place dès le matin lorsque le marché aux fleurs colore la place.

À deux pas d'ici vous pourrez contempler la petite, mais également célèbre, statue de Manneken Pis qui, comme son étymologie l'indique, représente un petit d'homme en train d'uriner.

Après avoir déambulé au cœur de la « Ville basse », dirigez-vous versla cathédrale St Michel et Ste Gudule, première église de Belgique. De style gothique, la cathédrale vieille de huit siècles, se trouve au Nord-Est de la Grand-Place.

Vous pourrez l'atteindre par la rue de la montagne (Bergstraat). Elle est aussi belle de l'extérieur que de l'intérieur.

Vous serez à deux pas du parc de Bruxelles. Traversez-le et vous vous retrouverez face au Palais Royal , résidence officielle de la famille royale belge. Profitez-en pour aller admirer les trois autres palais qui se trouvent dansle quartier royal : le palais de la Nation, le palais des Académies et le palais des Beaux-Arts.

Au Sud du quartier royal, les quartiers du Sablon et des Marollesattirent moins de touristes. En vous y rendant, vous découvrirez une partie plus authentique de Bruxelles, mais également l'un des monuments les plus imposants de la ville : le palais de justice.

Pourquoi ne pas poursuivre votre petit tour dans Bruxelles par le Parlement européen, lui aussi devenu symbole du pays. Vous pourrez le rattraper depuis le quartier royal par Belliard Straat et le parc Léopold.

D'ailleurs n'hésitez pas à vous y détendre un peu.

En continuant encore plus à l'Est, vous parvenez auparc du Cinquantenaire, un ancien champs de manoeuvre aménagé en parc à l'occasion du cinquantième anniversaire du royaume de Belgique. Vous y découvrirez les arcades qui caractérisent cet immense parc et vous pourrez visiter l'un des trois musées abrités dans les vastes halls d'exposition du site.

Après cette première visite au cœur de la ville, rendez-vous au Nord de Bruxelles dans le domaine de Laeken. Lieu incontournable, il s'agit d'un parc paysager dans lequel vous pourrez admirer une autre résidence royale et les serres qui lui sont attenantes ainsi que des monuments d'influence asiatique.

Tout un programme !

Musées

Bruxelles est largement connue et reconnue pour ses monuments et son architecture, mélange de néo-classicisme et de style Art Nouveau. Toutefois, comme toute grande capitale européenne, Bruxelles possède un large choix de musées, anciens ou récents. On en dénombre une quinzaine au total. Mais quelques-uns, par leur richesse ou leur singularité, sortent du lot.

Le Mont des arts

Les amateurs d'art se retrouveront au Mont des arts. Ce quartier, séparant la Ville Haute de la Ville Basse, constitue le repère des musées nationaux.

Les musées royaux des Beaux-Arts retracent l'histoire de l'art primitif flamand jusqu'au XVIIIe siècle pour le musée d'Art ancien, et contemporain pour le musée d'Art moderne. Dans les deux cas, l'architecture des bâtiments dans lesquels les musées royaux sont installés, s'avère remarquable : merveille néo-classique pour le musée d'Art ancien et mélange hybride de classicisme et de modernisme pour le musée d'Art moderne.

Le Musée des Instruments de Musique (ou MIM) se démarque par la richesse de sa collection d'instruments de tous âges et de toutes sortes. Là aussi, la construction « Art Nouveau » de l'édifice, qui abrite le musée, vaut le détour.

Toujours dans le style Art Nouveau,le musée Hortase présente comme le symbole des spécificités architecturales de Bruxelles. Il s'agit de la maison-atelier du célèbre architecte bruxellois Victor Horta.

L'art et la science

Les plus cartésiens devront sans hésiter se rendre dans les deux musées qui se consacrent respectivement aux sciences naturelles et à l'ethnographie.

Le Muséum des sciences naturellesse démarque par sa collection de squelettes de dinosauriens découverts à l'Ouest de la Belgique.

Le musée d'Art et d'Histoiredresse quant à lui un portrait des civilisations anciennes.

Neuvième art

Et pour finir, le plus représentatif, si ce n'est le meilleur musée de Bruxelles : le Centre Belge de la Bande Dessinée. Car ne l'oublions pas, la Belgique est un pays majeur dans le domaine de la Bande Dessinée.

Le Cébébédé, comme on le surnomme parfois, ne décevra pas les foules. Tous les héros, conçus par des créateurs belges et internationaux de talent, y sont réunis.

Histoire de Bruxelles

Pour mieux connaître et comprendre le Bruxelles d'aujourd'hui, il est intéressant de se pencher sur son passé. Rendez-vous pour cela à la Maison du Roi, qui abrite le musée de la Ville. Vous y découvrirez l'histoire artistique et urbaine de la capitale belge, ainsi que l'amusant dressing du Manneken-Pis.

Pass Mont des arts

Tarif : 11 euros par jour (le samedi ou le dimanche) pour accéder aux différentes activités culturelles du Mont des Arts (Musées royaux des Beaux-Arts, Musée Bellevue, Musée des Instruments de Musique, Bibliothèque royale, etc.).

Itinéraires

Bruxelles abrite de nombreuses curiosités, qui feront de votre séjour une expérience très enrichissante. Amateurs d'histoire, la ville basse de Bruxelles et ses monuments racontent les origines de la capitale belge. La ville haute, de son côté, évoque des évolutions plus récentes, notamment son statut de capitale de l'Union Européenne.

Mais son rang de capitale du pays confère également à Bruxelles une grande richesse culturelle, que l'on mesure dans ses musées, mais pas seulement. La capitale de la BD s'affirme en tant que telle non seulement dans sonCentre Belge de la Bande Dessinée, mais également dans les nombreuses fresques qui ornent les murs de nombreux bâtiments du centre ville. Vous pourrez les découvrir en suivant le parcours BD, qui constitue un classique pour les visiteurs. Bruxelles est également considéré comme le berceau de l'Art nouveau. Un parcours dans les rues de Saint-Gilles vous fera apprécier les premières constructions relevant de ce style architectural, initié par Horta et ses disciples.

QUE FAIRE À BRUXELLES

Restaurant

Il ne faut pas voir Bruxelles comme la capitale de la frite uniquement. Des spécialités culinaires beaucoup plus élaborées y sont également à découvrir : le cabillaud à la royale, les chicons au gratin, le stoemp au chou, les gauffres, la glace au speculoos, etc.

La gastronomie est d'ailleurs le passe-temps favori des Bruxellois.

Nous avons testé pour vous quelques adresses...

Dans le charmant quartier Sainte-Catherine sont concentrés de nombreux restaurants de poisson. Parmi ceux-ci, le restaurant Bij den Boer, situé Quai aux Briques 60, a l'ambiance d'une brasserie flamande. Avec une décoration très soignée et une atmosphère conviviale, on y est tout de suite très à l'aise.

Vous pourrez faire votre choix parmi des spécialités françaises et belges, mais surtout parmi différents poissons. Leur préparation est succulente. Signe de la qualité de cette table, le restaurant est souvent plein et il est conseillé de réserver par téléphone. Le Bij den Boer propose un seul menu, comportant 4 plats, à 25 euros.

Pour déguster de bons petits plats italiens dans le centre ville de Bruxelles, vous pouvez vous rendre au restaurant Rugantino, situé sur le boulevard Anspach. La décoration met le client dans l'ambiance avec son cachet italien. Côté assiette, c'est un régal. Les plats sont très bien cuisinés et servis copieusement. Pour ne rien gâcher, l'accueil est très sympathique et les tarifs raisonnables.

Côté restaurant, la méfiance est de rigueur dans le quartier très touristique de la Grand-Place. Pour ceux qui souhaitent néanmoins profiter du cadre magnifique de la Grand-Place le temps d'un repas, le restaurant T'Kelderke est une bonne adresse, pour laquelle on paye tout de même le cadre. Vous pourrez y déguster les incontournables moules-frites, mais également d'autres spécialités belges, comme les stoemps (sortes de potées de pommes-de-terre et légumes) ou des carbonnades (plats mijotés de viande).

En été, vous pourrez manger sur la terrasse du restaurant et profiter ainsi de la superbe place centrale de Bruxelles. Mais n'hésitez pas à descendre dans la charmante salle voûtée du restaurant, une ancienne cave du 17e siècle.

Shopping

Shopping

Des marchés se tiennent toute l'année à Bruxelles. Le marché aux puces, qui a lieu tous les jours de 7h à 14h sur la place du Jeu de Balle, constitue un véritable bric-à-brac où les plus bohèmes d'entre nous feront affaire.

Pour le plaisir des sens, n'hésitez pas à vous rendre sur le marché aux fleurs de la Grand-Place qui, lui aussi, se tient chaque jour (sauf le lundi) de 8h à 18h.

Enfin, le marché populaire du Midi, à proximité de la Gare du Midi, comblera les gastronomes chaque dimanche matin, de 6h à 13h30.

La plupart des grands magasins et boutiques de prêt-à-porter se concentrent, quant à eux, dans la rue Neuve, située dans la « Ville Basse ». Il s'agit de la plus grande rue piétonne de Bruxelles. On la voit souvent bondée le week-end. Ses extrémités sont bordées de trois belles galeries marchandes.

Ville de bureaucrates, Bruxelles représente un paradis pour les achats de produits de luxe.

Les magasins de haute couture abondent sur l'avenue Louise, l'avenue de la Toison d'or ainsi que sur le boulevard Waterloo. Toujours dans le domaine de la mode, la rue Dansaert regorge de boutiques de créateurs branchés. Ainsi vous pourrez y trouver les créations des « Six d'Anvers », groupe de stylistes renommés, installés à Anvers.

Les amateurs d'art et d'antiquités devront se rendre dans la rue Blaes et la rue Haute où se côtoient brocanteurs et décorateurs.

Mais le must en matière de luxe demeure sans conteste le quartier du Sablon, réputé pour ses antiquaires.

N'oublions pas non plus les magasins gastronomiques de luxe commercialisant des spécialités locales telles que le fameux chocolat belge.

Les magasins de Bruxelles ouvrent de 9h ou 10h à 18h ou 18h30. Les boutiques de la rue Neuve font même parfois nocturne jusqu'à 20h le vendredi. Les petites boutiques restent généralement fermées le lundi ou le mercredi voire le samedi après-midi.

Mais de nombreux magasins sont ouverts une partie du dimanche.

À noter : certains magasins spécialisés et quelques cafés ou restaurants ferment de mi-juillet à mi-août.

Que rapporter ?

Quelques brocantes réputées...

Sortir

Les mélomanes seront gâtés à Bruxelles. Il ne se passe pas une soirée sans qu'un bar ou une salle n'organise une performance musicale, et ce quelque soit le style : jazzy, blues, rock, reggae ou électronique.

Les Halles de Schaerbeek , le Bozar (palais des beaux-arts) ou la Monnaie constituent trois des lieux les plus prisés pour écouter de la musique classique.

Le Botanique, avec sa programmation rock et electro, vous en mettra plein les oreilles.

Enfin, pour des soirées jazzy, rendez-vous au Travers, au Sounds ou à l'Archiduc.

Mais pour une ambiance plus intimiste, allez plutôt dans l'un des nombreux troquets également organisateurs de concerts.

Bruxelles compte par ailleurs une centaine de night-clubs qui eux-aussi accueillent des DJ's pour mixer en live techno, electro, house ou oldies. Ceux qui aiment danser sur ces rythmes effrénés seront donc servis.

Bruxelles, en tant que repère des plus grands brasseurs du monde, ravira également les amateurs de bière.

La plupart des bars proposent au moins 20 bières différentes et certains, plus spécialisés, vont même jusqu'à afficher 1 000 bières (dont les 400 belges) sur leur carte : de la Gueuze à la Kriek en passant par la Grimbergen ou encore la Mort subite.

Mais n'oubliez pas que tout cela est à consommer avec modération !

Le café-brasserie « A La Mort Subite » est une véritable institution à Bruxelles et les propriétaires des lieux se passent le relais depuis trois générations. Le bar a conservé son mobilier de vieux café bruxellois, avec ses banquettes usées, ses grandes tables de bois, ses miroirs aux murs et son immense comptoir. Très convivial, il s'avère être le lieu idéal pour découvrir l'ambiance bruxelloise. Vous aurez le choix parmi une grande variété de bières, telles la Kriek ou la Gueuse. Il est également possible de manger des tartines dans ce bar incontournable de Bruxelles.

Café A la Mort Subite

Rue Montagne-aux-Herbes Potagères 7

Site Web.

Parcs de loisirs

Deux parcs attirent un grand nombre de touristes venus à Bruxelles : le Brupark, établi au nord de Bruxelles, ainsi que le jardin botanique national, situé dans un parc paysagé des environs de la capitale belge.

Le premier renferme quatre sites dédiés aux loisirs en tout genre : cinéma, "Mini Europe", restaurants, etc.

Le second est, quant à lui, consacré à la végétation du monde entier.

Annonces Google