Andalousie

Andalousie MIS A JOUR LE 26 AOÛT 2016 - L'Andalousie est, sans doute, l'une des régions d'Espagne les plus dépaysantes en raison de ses étonnants paysages et de ses richesses culturelles incroyables. L'Andalousie est située à l'extrême sud de la péninsule ibérique. Elle n'est qu'à une vingtaine de kilomètres de l'Afrique ! Sa superficie, comparable à celle du Portugal, en fait la plus grande province d'Espagne. C'est également la plus peuplée avec environ 8 millions d'habitants.

La région est bordée par la Méditerranée au sud et à l'est et par l'océan Atlantique à l'ouest. L'Andalousie est dotée de paysages variés.

Les vegas (plaines fertiles) alternent avec des collines lunaires. On y trouve également des massifs montagneux tels que la Sierra Morenaet la Sierra Nevada.

Le mythique Guadalquivir arrose les cités légendaires de Cordoue et de Séville. Le troisième fleuron du "triangle andalou" est Grenade. Trois villes indissociables pour qui veut connaître la riche histoire de l'Andalousie... Mais il serait injuste de négliger des villes telles que Cadix, Ronda ou Huelva. Moins célèbres, elles ont un charme indéniable et recèlent quelques trésors insoupçonnés.

Histoire de l'Andalousie

L'histoire de l'Andalousie est très ancienne. Les premiers à s'y installer furent les Phéniciens qui y établirent des comptoirs, dès l'an 1000 avant J.-C. Du XIe au VIe siècle avant J.-C., le royaume de Tartessos s'installa sur les berges du Bétis, aujourd'hui appelé Guadalquivir.

Par la suite, l'Andalousie fitl'objet de toutes les convoitises. Les Carthaginois et les Romains se la disputèrent lors des guerres puniques. Finalement, ce fut Rome qui la conquit. L'empire y installa Itálica, une florissante colonie. Mais, l'Andalousie fut ensuite envahie par les Vandales (409-429) puis par les Wisigoths.

L'élément déterminant dans l'histoire de l'Andalousie futsa conquête par les Maures. Jamais un peuple n'avait eu une telle influence sur la province. Les Maures lui léguèrent une véritable culture et de somptueux monuments, au cours des cinq siècles de leur domination. Malheureusement, de fréquents conflits éclatèrent entre les émirats successifs qui souhaitaient diriger la province et les taifas (petits royaumes indépendants) de Cordoue, Jaén, Grenade et Séville.

Cette instabilité chronique ne fit que faciliter la Reconquête de l'Andalousie par les Rois Catholiques, au XVe siècle. Dès lors, l'Andalousie connut son apogée. Elle devint la bénéficiaire des grandes expéditions vers le Nouveau Monde. Les villes de la province s'enrichirent de manière considérable.

1717 marqua le glas de cette période fastueuse. Cette année-là, l'Andalousie perdit son monopole du commerce vers l'Amérique. La province subit alors un déclin constant qui en fit bientôt la région la plus pauvre d'Espagne.

Il fallut attendre les années 1980 pour que l'Andalousie renaisse de ses cendres. En 1992, l'Exposition universelle se déroula à Séville. Cela donna subitement un rayonnement international à la jolie province espagnole. Aujourd'hui, l'Andalousie est redevenue une région prospère. Sa culture ancestrale, la douceur de son climat et la vivacité de ses traditions en font une destination touristique de premier ordre.

VOYAGE EN ANDALOUSIE

Météo / Quand partir

Climat et Météo

En été, il fait très, très chaud en Andalousie. Séville détient le record avec un thermomètre à 47°C à l'ombre au mois d'août. La température estivale moyenne atteint les 36°C. La sécheresse est omniprésente, les paysages arides nous le rappellent.

Heureusement, les côtes littorales bénéficient d'un climat plus supportable. La brise, venue de la mer, atténue la chaleur excessive de l'intérieur de la région.

Les hivers sont, quant à eux, doux et relativement pluvieux. Le mois de décembre est le plus arrosé. Les reliefs de la Sierra Nevada sont enneigés et on peut même chausser ses skis du côté de Grenade.

Quand partir ?

De toute évidence, il est plus raisonnable d'éviter la canicule estivale pour profiter pleinement des trésors de l'Andalousie.

La période idéale est la fin du printemps. A partir d'avril, les précipitations deviennent plus rares et le soleil reprend ses droits. La température moyenne au mois de mai est de 23°C et atteint même 27°C du côté de Séville.

A défaut, l'automne est aussi très agréable. Le mois d'octobre est ponctué par de nombreuses fiestas et les températures sont très agréables. Cependant, vous devrez affronter des orages, parfois violents.

Températures moyennes

Eau : non applicable.

Passeport / Visa / Formalités

Pas besoin de passeport ni de visa.

Transports

Aeroports

Vaste région, l'Andalousie est desservie par plusieurs grands aéroports dont l'aéroport San Pablo (Séville) et l'aéroport de Malaga. Pour se rendre au centre-ville, un bus assure généralement la liaison depuis l'aéroport.

Généralités

Pour se déplacer d'une ville à l'autre, le train ou le bus sont les modes les plus pratiques et les moins chers. Les bus desservent même les petits villages : pratique !

Vous pouvez aussi choisir de louer une voiture : les grandes routes sont en bon état mais attention aux routes secondaires surtout par temps de pluie...

Monnaie

Pourboires

Le pourboire n'est pas une obligation, mais vous pouvez en laisser si vous voulez !

Prix moyens

  • Séjour (hors voyage A/R) : de 350 euros à 650 euros
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 20 euros à 65 euros
  • Hôtels 3 étoiles : de 65 euros à 150 euros
  • Hôtels 4 étoiles ou plus : de 150 euros à 1800 euros
  • Restaurants bon marché : de 10 euros à 15 euros
  • Restaurants traditionnels : de 10 euros à 50 euros
  • Restaurants Grandes tables : de 50 euros à 200 euros

Points forts

  • Les monuments
  • La gastronomie
  • La sympathie des gens
  • Événement à ne pas manquer : la Semana Santa

Points faibles

  • Les températures qui peuvent monter très haut l'été !

Vie pratique

Equipements

En fonction des régions, adaptez le contenu de votre valise.

Pour Madrid et le sud de l'Espagne l'été, privilégiez les vêtements légers en coton ou lin.

Standards Locaux

L'électricité est du 220 V et le système métrique est utilisé.

Evénements

Manifestation culturelle

Tout au long de l'année, la vie andalouse est rythmée par des fêtes et des festivals à ne pas manquer ne serait-ce que pour l'ambiance. A faire absolument : la Semana Santa à Séville, les festivals de flamenco.

Pour ces événements, touristes et Espagnols se déplacent en masse : n'oubliez pas de réserver votre logement très à l'avance !

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 7 millions d'habitants

Superficie : 88 000 km²

Capitale : Séville (700 000 habitants)

Langue : Castillan (espagnol courant)

Statut : Communauté autonome du Royaume d'Espagne

Principales activités : Agriculture et tourisme

Huit provinces : Almeria, Cadiz, Cordoue, Grenade, Huelva, Jaén, Malaga et Séville.

Culture / Traditions

L'Andalousie est probablement la région d'Espagne où les traditions sont les plus vivaces. Le folklore n'est pas un divertissement pour touristes mais une manière de vivre à part entière pour les Andalous.

La tauromachie est l'un des symboles de l'Andalousie. Les aficionados considèrent la corrida comme un art. On assiste à un véritable combat entre le toro et le matador. La beauté du geste compte autant, sinon plus, que l'issue de la confrontation. L'habit de lumière, la muleta (étoffe rouge) et l'épée du matador se doivent d'être parfaits. Le taureau doit lui faire preuve d'un esprit combatif et d'un grand courage. La saison taurine débute traditionnellement le 19 juin (Saint-Joseph) et s'achève le 12 octobre (fête nationale). Mais dans les faits, pas de fiesta sans corrida! Les corridas organisées hors saison sont, cependant, moins fastueuses.

Autre élément indissociable de l'Andalousie, le flamenco ! Ce terme désigne à la fois un chant et une danse. Le chanteur de flamenco doit savoir provoquer des émotions sur son auditoire. Peu importe que la voix ne soit pas exceptionnelle, l'important est de "prendre aux tripes". Le flamenco balaie tous les sentiments humains même si la prédominance va aux airs mélancoliques.

La danse, quant à elle, vient d'un mélange d'influences populaire et aristocratique. Elle est née chez les Gitans. C'est une invitation à la sensualité. Le contraste entre la rigidité du corps et les mouvements libres des bras et des jambes sont une illustration de l'interdit du désir. Ici aussi, la technique est bien moins importante que l'expression des sentiments...

Le caractère des Andalous va de paire avec le climat. Ils sont généralement accueillants et très chaleureux. Par contre, leur notion du temps est tout sauf précise. Pour un Andalou, l'après-midi commence vers 16-17h et ne se termine pas avant 22h. On y dîne très tard et l'esprit de la fiesta y est fondamental. Au niveau de la religion, sachez que le catholicisme a encore une énorme influence sur les Andalous.

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Site Web de l'Office de Tourisme d'Andalousie.

Autres sites web

Site Web de l'Ambassade de France en Espagne.

Trouver un hotel

QUE VOIR EN ANDALOUSIE

Où aller ?

Nature / Paysages

L'Andalousie est une province très riche d'un point de vue géographique. Tout y est ou presque : montagnes (Sierra Nevada), plages, vallée...

Monuments

L'Andalousie est une région particulièrement riche au niveau culturel. Les influences diverses qu'elle a subies au cours des siècles lui ont légué un patrimoine stupéfiant. Même si l'empreinte des Maures est prédominante, il ne faut pas oublier que l'Andalousie actuelle est également issue d'héritages phénicien, romain et chrétien.

D'ailleurs, les monuments les plus significatifs de la province telles la Mosquée de Cordoue ou l'Alhambra de Grenade sont de beaux exemples de ce métissage culturel.

Alors n'hésitez plus! Vous ne pourrez être qu'émerveillé devant le faste des palais arabo-musulman, le charme des centres-villes ou la quiétude des merveilleux jardins et patios...

Parcours en Andalousie

Les trois incontournables de l'Andalousie sont Séville, Grenade et Cordoue.

Séville, la capitale de l'Andalousie, est d'une richesse culturelle incroyable. Les influences arabe et chrétienne se côtoient en toute harmonie pour créer une cité d'une éclatante beauté. Séville mérite que l'on s'attarde dans les rues étroites du quartier Santa Cruz ou que l'on déambule dans la fraîcheur de l'un de ses parcs. Vous vous sentez prêt pour cette expérience inoubliable ? Alors, jetez un coup d’œil au parcours détaillé que nous vous proposons.

Ensuite, direction Cordoue ! La cité fut l'un des plus puissants califats du Moyen Age. Cette ville tranquille vous charmera par les ruelles piétonnes et les boutiques d'artisanat de la Juderia, l'ancien quartier juif. La Grande Mosquée est une merveille à ne manquer sous aucun prétexte si vous êtes de passage à Cordoue. A une dizaine de kilomètres de la ville, le site archéologique de la Medina Azahara vaut aussi le détour.

Rendez-vous, à présent, à Grenade, le troisième fleuron du "triangle andalou". Là, vous ne pouvez pas passer à côté de l'Alhambra ! Ce palais maure est d'une telle beauté que vous le penserez échappé des contes des 1 001 nuits. Mais, Grenade recèle beaucoup d'autres trésors, à vous de les découvrir...

En dehors de ces trois cités légendaires, l'Andalousie regorge de villes intéressantes à visiter. Citons, par exemple, Málaga, la ville natale de Picasso. L'Alcazaba, une ancienne forteresse maure, vous étonnera par la sophistication de ce système de défense. Ronda, mère de la tauromachie, les plages de Marbella ou la jolie Cadix vous séduiront également.

Musées

Les musées de Séville sont les plus intéressants de l'Andalousie. Les musées de Grenade ne sont pas nombreux mais quelques-uns valent, tout de même, le coup d'oeil.

En dehors de ces deux villes, le Musée Picassode Málaga est incontournable pour les amateurs du maître espagnol. Le curieux Musée des Horlogesde Jerez de la Frontera est unique en son genre et vous fera découvrir le monde merveilleux de l'horlogerie.

Parcs naturels

L'Andalousie, du fait de sa situation géographique et de son climat, est dotée d'un espace naturel somptueux. De plus, la diversité de ses paysages (falaises, marais, montagnes...) est exceptionnelle. L'Andalousie est consciente et fière de ses richesses.

La région abrite le plus grand parc national d'Espagne et la zone protégée la plus vaste de la péninsule. Amoureux de la nature, vous ne pouvez qu'être comblé par les magnifiques parcs naturels de l'Andalousie.

Le Parc Naturel de Cabo de Gata

Le Parc Naturel de Cabo de Gata est situé à l'extrême sud de l'Andalousie, sur la côte, près d'Alméria. Cette réserve naturelle s'étend sur une bande côtière de 30 km de long, pour une superficie de 50 000 hectares (38 000 hectares de terre et 12 000 hectares de mer).

Les magnifiques paysages sont constitués de falaises volcaniques, de dunes et de criques sauvegardées. On peut y observer des centaines d'oiseaux : flamants, avocettes, vautours fauves... La zone protégée se prolonge dans la mer. Les espèces aquatiques peuvent s'ébattre en toute tranquillité. Les fonds marins exceptionnels sont une invitation à la plongée. Toutes ces espèces sont protégées depuis 1980.

Le parc naturel englobe aussi la charmante station balnéaire de San José et sa superbe plage ainsi qu'un phare dominant le cap de Cabo de Gata.

Le Parc Naturel de Cabo de Gata a été classé comme Réserve mondiale de la biosphère par l'UNESCO.

Le Parc National de Doñana

Situé sur la côte Atlantique de l'Andalousie, le Parc National de Doñana est le plus grand parc national de la péninsule ibérique. Il s'étend sur 77 000 hectares répartis entre des dunes et des marais. Ce parc a été créé en 1969.

Les marais accueillent de nombreux oiseaux migrateurs en hiver. En été, les marais s'assèchent, ils deviennent alors un espace de prédilection pour les échassiers tels les spatules ou les flamants roses. Les dunes, quant à elles, hébergent des espèces végétales intéressantes : pins parasols, lavandes, plantes basses diverses... Certaines dunes atteignent 15 m de haut. Le paysage est en perpétuel changement, le vent transformant à loisir les monticules sableux.

Des mammifères peuplent également le Parc National de Doñana. Avec un peu de chance, vous pourrez rencontrer un daim, un cerf ou un sanglier. Mais l'animal emblématique du parc est le lynx. En apercevoir un est un luxe qui demande, au préalable, une bonne dose de patience...

En raison de ses merveilles, le Parc National de Doñana a été classé comme Réserve mondiale de la biosphère par l'UNESCO.

Les visites du Parc National de Doñana sont très réglementées. Le seul moyen de découvrir sa faune et sa flore est la visite guidée.

Renseignements aux bureaux du parc à El Acebuche.

Le Parc Naturel de Cazorla

Le Parc Naturel de Cazorla s'étend sur plus de 200 000 hectares, ce qui en fait la plus grande zone protégée d'Espagne. Il est situé au coeur de l'Andalousie, près de Jaén. Ce parc englobe une zone montagneuse dont certains sommets dépassent les 2 000 m. C'est dans ce massif que naît le légendaire Guadalquivir.

Le Parc Naturel de Cazorla héberge des espèces végétales et animales uniques au monde tels le lézard de Valverde ou le plus petit narcisse au monde. Les amoureux des animaux peuvent y observer des bouquetins, des cerfs, des sangliers et des mouflons.

Le Bureau d'accueil et d'informations est situé au2, calle Juan Domingo à Jaén.

Curiosités naturelles

L'Andalousie est remarquable par la variété de ses paysages et de ses reliefs. Les plaines fertiles du Guadalquivir succèdent aux étendues désertiques tels que le désert de Tabernas. Les massifs montagneux (Sierra Nevada et Sierra Morena) et les superbes plages de la Costa del Sol se font concurrence. L'Andalousie possède mille facettes, à vous de les découvrir...

Le Guadalquivir

Le Guadalquivir est le fleuve mythique de l'Andalousie. Il tire son nom de l'expression arabe al-wadi al-Kabir qui signifie "le grand fleuve". Le Guadalquivir prend sa source dans la Sierra de Cazorla et se jette dans l'Océan Atlantique 657 km plus loin, à Sanlucar de Barrameda. Il arrose Séville et Cordoue.

En 1947, les crues du fleuve provoquèrent de dangereuses inondations. Depuis, on a construit un barrage afin de réguler son débit. On peut, aujourd'hui, facilement y naviguer. Des croisières sont même organisées au départ de Séville.

La Sierra Nevada

Oui, on peut skier en Andalousie ! La Sierra Nevada s'étend au sud-est de Grenade. Elle compte pas moins de quatorze sommets de plus de 3 000 m. La neige y tombe dès l'automne et dure souvent jusqu'au mois de juillet.

Le massif possède également la route la plus haute d'Europe. Celle-ci vous emmènera à Solynieve, la station de sport d'hiver à la mode puis au Pico Veleta, à près de 3 400 m d'altitude.

En dehors du ski, la Sierra Nevada propose de belles opportunités de randonnées. La faune et la flore y sont particulièrement variées et sauvegardées.

Le désert de Tabernas

La région de Tabernas est le seul désert en Europe. Les collines érodées et les impressionnants ravins ont servi de décors à nombre de "western spaghetti". Sergio Leone y fit édifier un ranch pour son célèbre Le Bon, la brute et le truand.

QUE FAIRE EN ANDALOUSIE

Shopping

Que rapporter ?

Des robes de Sévillane (ou de flamenco), un plat à paella, des plats en terre cuite et autre poteries, ces castagnettes, un sombrero, de l'huile d'olive...

Sports

Généralités

Les sportifs vont adorer cette région : grâce aux paysages différents qu'elle offre, vous trouverez un tas d'activités sportives à faire ! VTT, randonnées, escalade, sports nautiques, etc.

Autour du même sujet

Annonces Google