Bâle

Bâle MIS A JOUR LE 22 SEPTEMBRE 2015 - De par sa situation géographique, la ville de Bâle est un véritable carrefour culturel et linguistique en Europe. Elle a en effet su profiter de la proximité de la France (Alsace) et de l'Allemagne (Pays de Bade) pour développer une belle architecture et son propre dialecte. Histoire de Bâle Les origines de la ville remontent aux Celtes, puis aux Romains avec la colonie d'Augusta Raurica. Au XIème siècle, Bâle entre dans l'Empire germanique.

La ville est alors sous la domination d'un prince-évêque. C'est à la suite du Concile de Bâle que l'histoire de la ville bascule. Les assemblées sont houleuses et la religion est soumise à de nombreuses contradictions. Quelques années plus tard, Bâle accueille favorablement la Réforme et se laisse convertir.

En 1501, Bâle entre dans la Confédération Helvétique. A la révocation de l'Edit de Nantes, elle devient une terre d'asile pour de nombreux huguenots qui apportent leur savoir-faire dans le tissage de la soie. Bâle devient rapidement la spécialiste des rubans dans toute l'Europe. La ville s'embourgeoise.

Aujourd'hui, Bâle est la troisième ville de Suisse en terme de population. Son port lui apporte une certaine prospérité, de même que les banques, les compagnies d'assurance et diverses industries. Allemands et Français travaillent en nombre dans la ville.

La visite de la ville

Vous ne serez pas déçus, lors de votre visite, car il y a toujours quelque chose à faire à Bâle. La ville ne comprend pas moins d'une trentaine de musées avec des incontournables tels que le Musée des Beaux-Arts de Bâle (Kunstmuseum) et le musée historique (Historisches Museum).

Nous vous recommandons également les balades dans la vieille ville. Sachez d'ailleurs que Bâle est scindée en deux par le Rhin, avec d'un côté, le Grand Bâle et de l'autre, le Petit Bâle. La vieille ville ainsi que les principaux monuments se situent dans le Grand Bâle. Sur la place du Marché, n'hésitez pas à entrer dans la cour du Rathaus (l'Hôtel de Ville) et quelques rues plus loin, prenez le temps de visiter Münster (la cathédrale). Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez aussi faire une halte au parc zoologique qui se situe en plein coeur de la ville. Ce zoo est l'un des plus grands de Suisse.

Plusieurs circuits sont également proposés par la ville. Ces itinéraires ont tous pour thème un personnage emblématique de la région tels que : Erasme, Paracelse, Hans Holbein, Jakob Burckhardt et Thomas Platter.

Trouver un vol

VOYAGE À BÂLE

Points forts

La richesse culturelle de la destination avec le Musée des beaux-arts de Bâle, le Musée Jean Tinguely, la Fondation Beyeler, le Musée des civilisations.

Evénements

A Bâle, ne manquez pas la fête nationale qui a lieu le 31 juillet et qui s'installe notamment le long du Rhin. De nombreux concerts et spectacles sont organisés pour l'occasion et l'ambiance est plus joyeuse que jamais. Le carnaval de Bâle est tout aussi renommé. A la mi-février, le plus grand carnaval de Suisse se met en scène et les défilés s'enchaînent. Enfin, les amateurs de joaillerie se précipiteront au Baselworld, le salon le plus réputé au monde en matière de bijoux et d'horlogerie, qui accueillent chaque année les plus grandes marques.

Trouver un hotel

QUE VOIR À BÂLE

Où aller ?

En été : la natation... dans le Rhin!

Le Rhin est artère vitale et zone de repos. Le Rhin est aussi une ouverture sur la mer et donc une importante voie commerciale. Mais sa plus grande valeur consiste en son apport à la qualité de vie que Bâle offre à ses habitants et ses visiteurs. D'autant plus que la ville, riche en journées ensoleillées, jouit d'un climat spécialement doux. Le Rhin est un espace précieux pour se détendre, faire du sport ou tout simplement jouir de la vie.

Randonnées

Les collines boisées du Jura de Bâle-Campagne, les vastes haut-plateaux avec leurs vues fantastiques, mais également la vallée de Laufon au sud de la ville de Bâle sont de merveilleuses régions pour des randonnées loin de toute agitation. Vous y découvrirez des coins idylliques le long de chemins de randonnée bien signalés, de petits villages en pleine campagne et vous pourrez vous installez un peu plus tard dans le jardin d'une auberge de campagne

Monuments

Le meilleur moyen de découvrir la ville de Bâle est de flâner à pied dans les rues de la vieille ville. C'est lors de ces promenades que vous pourrez découvrir les nombreuses fontaines de la ville, les demeures anciennes, l'architecture locale, des points de vue sur le Rhin? En revanche, si vous manquez de temps, il y a deux monuments qu'il faut absolument visiter : le Rathaus (l'Hôtel de Ville) et Münster (la cathédrale).

Rathaus

En vous promenant sur la place du Marché, vous ne pouvez pas manquer l'Hôtel de Ville rouge vif, construit entre le XVIème et le XXème siècle. Prenez le temps d'entrer dans la cour intérieure de ce joyau de l'architecture suisse. Vous pourrez ainsi admirer les sculptures et les fresques du bâtiment qui agrémentent l'architecture gothique et Renaissance. Et si vous en avez l'occasion, visitez la salle du Conseil d'Etat aux boiseries et aux vitraux exceptionnels.

Münster

Münster, la cathédrale de Bâle, domine la ville et le Rhin de toute sa hauteur. Sa construction, en grès rouge des Vosges, a commencé au XIème siècle dans un style roman. Elle a repris suite au tremblement de terre de 1356 dans un style gothique. Aujourd'hui, le monument se caractérise par deux grandes tours qui encadrent la porte principale, un cloître tapissé par plus de 200 épitaphes et une crypte dédiée à la Vierge. L'humaniste Erasme de Rotterdam a également été enseveli dans la cathédrale en 1536.

Bâle Tourisme

36 Aeschenvorstadt - 4010 Bâle

Site Internet.

Musées

La ville de Bâle peut se vanter de son offre culturelle. Avec pas moins d'une trentaine de musées répartis dans l'agglomération, elle propose à ses visiteurs un éventail de visites varié et alléchant. Voici quelques exemples à ne pas manquer :

Musée des beaux-arts

Le musée des beaux-arts de Bâle (Kunstmuseum Basel) vous permet de découvrir des artistes de la région rhénane et des pays voisins durant une période qui va du XVème au XVIIIème siècle. Une collection encore plus étoffée caractérise les XIXème et XXème siècle. Mais le musée propose surtout l'une des plus anciennes collections d'art publique au monde avec une importante série de travaux provenant de la famille Holbein.

Musée Tinguely

Sur les bords du Rhin, le musée Tinguely est dédié au sculpteur suisse : Jean Tinguely. Cet artiste avait la particularité d'être un sculpteur sur métal. Il a ainsi créé de nombreuses machines, la plupart exposées dans cet établissement, que les visiteurs peuvent mettre en mouvement. Lors de votre visite, vous pourrez également admirer les oeuvres d'autres artistes contemporains de Tinguely et le bâtiment lui-même, un ouvrage de l'architecte Mario Botta.

Musée d'art antique et collection Ludwig

Le musée d'art antique et collection Ludwig (Antikenmuseum und Sammlung Ludwig) est entièrement consacré à l'art et aux civilisations du pourtour méditerranéen. Avec l'ouverture d'un département égyptien en 2001, ce musée réuni à présent les quatre plus grandes cultures antiques de la Méditerranée : l'Egypte, l'Etrurie, la Grèce et Rome. Les autres civilisations ne sont pas oubliées pour autant comme celles de Chypre, du Moyen-Orient et du Proche-Orient.

Musée historique

Le musée historique (Historisches Museum) a hérité d'une partie des collections du Cabinet d'Amerbach acquis par la ville en 1661, tout comme le musée des beaux-arts. Dans cette ancienne église de la place des Cordeliers (Barfüsserplatz), vous découvrez une importante collection d'art religieux. Au sous-sol, le musée retrace l'histoire de la ville à travers des maquettes, des meubles, des pièces et une multitude d'objets.

Musée des beaux-arts (Kunstmuseum)

16 Strasse Alban-Graben - 4010 Basel CH

Site Internet.

Musée Tinguely

1 Paul Sacher-Anlage Postfach 3255 - 4002 Basel CH

Site Internet

Musée d'art antique et collection Ludwig (Antikenmuseum und Sammlung Ludwig)

5 Strasse Alban-Graben - 4010 Basel CH

Site Internet.

Musée historique (Historisches Museum)

4 Steinenberg - 4051 Basel CH

Site Internet.

Itinéraires

Ce circuit débute par l'une des trois dernières portes de la vieille ville, la Spalentor, et se termine de l'autre côté du Rhin devant l'église Saint-Théodore. La ville de Bâle vous propose également plusieurs circuits à suivre grâce à de petites pancartes dans les rues. Ces itinéraires ont tous pour thème un personnage emblématique de la région tels que : Erasme, Paracelse, Hans Holbein, Jakob Burckhardt et Thomas Platter.

Spalentor

Appartenant à l'enceinte de la vieille ville aujourd'hui disparue, la Spalentor (la porte de Spalen) fut construite à la fin du XIVème siècle. Elle comprend alors une tour carrée centrale et deux tours rondes de part et d'autre. Une avancée est ajoutée en 1474. Sur la façade extérieure, vous pourrez observer trois statues : la vierge et deux prophètes, ainsi que les armoiries de Bâle.

Empruntez Spalenvorstadt et faites une pause devant la fontaine Holbein qui se trouve à quelques dizaines de mètres de la porte, sur votre droite.

Holbeinbrunnen

Holbeinbrunnen (la fontaine Holbein) porte le nom du peintre Hans Holbein en raison des personnages qui dansent sur le pilier et qui rappellent une de ses peintures. Cette fontaine Renaissance porte aussi à son sommet la sculpture d'un joueur de cornemuse réalisée à partir d'une gravure de Dürer.

Les ruelles

Continuez tout droit vers le Heuberg. Vous entrez dans les ruelles anciennes de la ville. Remarquez les dates et les noms inscrits sur les maisons. Observez également que, pour certaines, il y a une poulie au dernier étage qui permettait de hisser des marchandises jusqu'au grenier.

Tournez à gauche en direction de Spalenberg. Vous passez devant la fontaine du Chamois. Les maisons de ces petites rues sont toutes plus colorées les unes que les autres.

Emprunter Spalenberg, puis Schneidergasse.

Fischmarktplatz

Fischmarktplatz (la place du Marché aux Poissons) n'est certainement pas la plus belle place de la ville de Bâle à cause de son fort trafic, mais la fontaine qui se trouve en son centre, est, par contre, à ne pas manquer. Fischmarktbrunnen (la fontaine du Marché aux Poissons) date du XIVème siècle.

Avec un pilier de 11 mètres de haut, cette fontaine est de style gothique tardif. Elle est somptueusement décorée avec de multiples sculptures, des couleurs chatoyantes et des dorures. Les trois plus grandes sculptures représentent la Vierge, l'apôtre Pierre et Saint Jean. Au sommet du pilier, retrouvez un ange doré tenant une palme.

Dirigez-vous vers la place du Marché.

Marktplatz

Tous les jours, sauf le dimanche, la Marktplatz (la place du Marché) grouille d'étals. Ce lieu de vie fait partie des sites incontournables de Bâle. En dehors de l'Hôtel de Ville (Rathaus), la place est entourée par de nombreux bâtiments bourgeois qui rivalisent tous d'imagination dans leur construction.

Rathaus

En faisant le tour de la place du Marché, vous ne pouvez que remarquer cet édifice rouge vif qui contraste avec les autres bâtiments plus austères. L'Hôtel de Ville du canton et de la ville de Bâle a été construit entre le XVIème et le XXème siècle. Aujourd'hui, il est toujours utilisé par l'administration locale. Le Rathaus est étonnant en raison des nombreuses fresques qui recouvrent ses murs. N'hésitez pas à rentrer dans la cour intérieure, et si vous en avez l'occasion, visitez la salle du Conseil d'Etat aux boiseries et aux vitraux exceptionnels.

En passant par Gerbergasse, vous arrivez directement sur la Barfüsserplatz, au pied des anciens remparts.

Barfüsserplatz

Avec la Marktplatz, la Barfüsserplatz (la place des Cordeliers) est certainement l'une des places les plus animées. Retrouvez également à cet endroit l'église des Cordeliers (Barfüsserkirche), datant du XIVème siècle, qui abrite aujourd'hui le Musée historique (Historisches Museum). Ce musée possède de riches collections d'art régional et religieux.

Freie Strasse

Empruntez la Freie Strasse qui retourne vers la Marktplatz. Cette rue qui existait déjà à l'époque romaine a toujours eu un rôle important à Bâle, que ce soit au Moyen-Age en tant que voie marchande ou bien aujourd'hui avec tous ses commerces. En traversant cette rue, vous trouverez le bâtiment de la Hauptpost à votre gauche dans Rüdengasse. La poste de Bâle possède en effet un magnifique immeuble du XIXème siècle.

Juste avant d'arriver sur la place du Marché, prenez le petit escalier à droite vers Martinsgasse.

Les bords du Rhin

Martinsgasse, cette petite rue, possède d'exceptionnelles maisons, cachées aux yeux de tous. Ne manquez pas notamment la "Maison bleue" et la "Maison blanche" qui datent du XVIIIème siècle. Ces deux bâtiments ont été réalisés pour de riches commerçants en soie. Elles accueillent aujourd'hui le Département de la justice de Bâle. A noter aussi les archives cantonales (Staatsarchiv) dont la construction date de la toute fin du XIXème siècle.

Au bout de cette rue, se trouve l'église Saint-Martin, du XIVème siècle, connue pour ses concerts. Dirigez-vous vers le Rheinspung par l'Archivgässlein. Vous longez à présent le Rhin avec de temps à autre une vue plongeante sur le fleuve. Rendez-vous à la Munsterplatz (la place de la cathédrale). Vous croisez à nouveau la "Maison bleue" et la "Maison blanche".

Münsterplatz

La cathédrale qui domine cette place de toute sa hauteur porte le nom de Münster. Elle fut tout d'abord construite dans un style roman au XIème siècle. Suite au tremblement de terre de 1356, elle est remodelée dans un style gothique. La façade est encadrée de deux grandes tours : la tour Saint-Georges à gauche et la tour Saint-Martin à droite. A l'intérieur, de nombreuses personnalités ont été ensevelies, et notamment Erasme et la Reine Anne. Les éléments incontournables sont la crypte, le cloître, la chaire, les bas-reliefs et les vitraux du choeur.

Tout autour de la cathédrale, des dignitaires ont érigé leurs demeures pour former la Münsterplatz. C'était un lieu de marché, de tournois, de célébrations?

Pfalz

La terrasse qui se situe derrière la cathédrale porte le nom de Pfalz. Vous avez de cet endroit un panorama unique sur le Rhin, la Forêt Noire et les Vosges. Vous pouvez observer les ponts qui enjambent le fleuve et le Münsterfähre, une sorte de bac, qui traverse le Rhin au pied de la cathédrale. Une petite porte sur la gauche permet d'accéder au cloitre de Münster.

Empruntez Rittergasse. Vous trouvez au bout de cette rue le Musée des Beaux-Arts de Bâle. Tournez à gauche et franchissez le Rhin par le Wettsteinbrücke.

Theodorskirche

Après le pont qui vous permet d'avoir une nouvelle vue sur la ville, continuez sur Wettsteinstrasse. Notre parcours se termine devant l'église Saint-Théodore (Theodorskirche). Faisant face à la cathédrale, de l'autre côté du Rhin, elle fut établie au XIème siècle, mais reconstruite au XVème siècle. Elle possède notamment des vitraux du XIVème siècle.

Vous pouvez poursuivre votre promenade le long du fleuve en prenant à gauche : Oberer Rheinweg.

Bâle Tourisme

36 Aeschenvorstadt - 4010 Bâle

Site Internet.

QUE FAIRE À BÂLE

Restaurant

Pour goûter à la cuisine locale et aux mets les plus savoureux, rendez-vous dans les meilleurs restaurants de Bâle ! Chez Donati, laissez-vous porter par la culture culinaire de la ville, et profitez par la même occasion d'une vue splendide durant votre repas. Au Quatre Saisons, régalez-vous grâce à des recettes originales réalisées à partir des produits du marché. Au Käfer Stube, dégustez la cuisine des Alpes, les vins traditionnels et découvrez les produits locaux. Profitez de votre passage à Bâle pour apprécier les spécialités culinaires, à l'instar de la soupe de farine ou du rôti de bœuf bâlois. Un régal ! 

Shopping

QUE RAMENER - Avant de repartir de Bâle, vous aimeriez bien vous rapporter un petit souvenir suisse et pourquoi pas faire quelques cadeaux à vos proches. Mais que choisir ? Des bottes de cow-boy en cuir de boeuf si vous pratiquez la country, une montre, une horloge ou un couteau-suisse si vous devez faire une offrande ou si vous avez envie de vous faire plaisir ; il s'agit de souvenirs typiques par excellence. Les plus gourmands pourront aussi rapporter du fromage ou du chocolat, à condition de consommer le tout avec modération.

LES MARCHÉS - Outre les chocolatiers, les horlogers et les magasins de mode, Bâle organise quotidiennement son grand marché de fruits et légumes. Par ailleurs, tous les quartiers de la ville disposent de leur foire hebdomadaire, et c'est sans compter les splendides marchés de Noël qui embellissent la ville en fin d'année. Pour les férus d'antiquités, la Petersplatz et la Barfüsserplatz accueillent une fois par semaine les puces. Enfin, les fashion-victims ont rendez-vous au Dreispitz, au Design Markt plus précisément, pour découvrir régulièrement les nouveaux talents.

Annonces Google