Guebwiller

Guebwiller Au pied du Grand Ballon d'Alsace, la ville de Guebwiller oscille entre édifices médiévaux et maisons Art Nouveau. Au fil des rues, découvrez cette riche bourgade vigneronne qui a su tirer son épingle du jeu avec la naissance des industries textiles.   Notre balade commence à l'église Saint-Léger, le plus vieil édifice de la ville.

En effet, c'est autour de ce lieu de culte, élevé à partir de 1182, que la cité médiévale de Guebwiller s'est construite, sous la coupe de l'abbaye de Murbach. Autour de cette église romane en grès rose, s'ordonnent de charmantes maisons, une fontaine et une très belle cave dîmière du XIIe siècle, qui pendant tout le Moyen Age, abritait les denrées prélevées pour l'acquittement de la dîme. A cette époque, la ville s'entoure de remparts aujourd'hui disparus.

Vous descendez ensuite la rue de la République, principale artère commerçante de la ville. Sur votre droite, se dresse la mairie, qui abrite également l'Office du Tourisme. Ce bâtiment de style gothique flamboyant témoigne de la prospérité de la ville à la Renaissance. En effet, grâce au florissant commerce du vin, de nombreux marchands construisent de belles demeures dans la région. L'Hôtel de Ville de Guebwiller est orné d'un oriel de style gothique et d'une statue de la Vierge.

A gauche de la mairie, vous apercevez une élégante maison de style Art Nouveau. Cet édifice est emblématique de la seconde période faste de la ville. Sous la Révolution, la cité s'affranchit du pouvoir de l'abbaye de Murbach. La riche bourgeoisie s'empare alors des rênes de la ville et la fait entrer dans une nouvelle ère. En effet, une vingtaine d'industries textiles s'implantent dans la vallée, élevant Guebwiller au rang de seconde ville industrielle d'Alsace, après Mulhouse. On y fabrique des rubans, des indiennes, des tissus imprimés et on y file la laine et le coton. Guebwiller se modernise et son architecture se métamorphose. Dans les années 1900, l'architecte Sautier réalise de nombreuses maisons Modern Style dont vous pourrez admirer quelques exemples aux numéros 69, 104 et 116.

Continuez à descendre la rue jusqu'à la place Jeanne d'Arc. L'église Notre-Dame dresse son imposante façade de grès rose. A l'intérieur, vous découvrirez une architecture monumentale assez impressionnante. Autour de l'église se trouvent de jolies maisons regroupées autour d'une fontaine, un temple protestant ainsi que l'ancien doyenné qui abrite aujourd'hui le musée du Florival. A travers une collection d'objets d'art religieux et profane, ce musée retrace toute l'histoire viticole, artisanale et industrielle de Guebwiller et de sa vallée. On peut notamment y admirer une très belle collection de céramiques créées par Théodore Deck, artiste originaire de la ville.

La visite de Guebwiller s'achève par l'église et le couvent des Dominicains que vous rejoignez par la rue de la gare. De style gothique, ces bâtiments ont été construits au XIVe siècle par des moines dominicains. Un superbe cloître donne accès à l'église. Celle-ci est décorée d'un jubé de pierre et de magnifiques fresques très bien préservées. Toute l'année, l'église s'anime à l'occasion de concerts et d'expositions.

Entre vignobles et coteaux boisés, Guebwiller marque l'entrée du Florival, également appelé "vallée des fleurs". Les passionnés de randonnées y trouveront leur bonheur grâce aux kilomètres de sentiers serpentant entre les prairies. 

A quelques kilomètres de Guebwiller en direction de Mulhouse, ne manquez pas la visite de l’Écomusée d'Alsace pour devenir incollable sur l'architecture alsacienne.

QUE FAIRE À GUEBWILLER

Sortir

Restaurant à Guebwiller

Cinéma à Guebwiller

Évènements, spectacles à Guebwiller

Plus d'informations

Annonces Google