Saint-Émilion

Saint-Émilion Petit village perdu au milieu d'immenses vignes à une trentaine de kilomètres de Bordeaux, Saint-Emilion est à découvrir pour son patrimoine et les jolies vues qu'il offre sur les alentours. Vous pourrez parcourir aisément Saint-Emilion à pied, dans les ruelles pavées, à la tombée de jour, quand les lumières mettent en valeur les monuments.

Un circuit vous est proposé dans la ville médiévale pour admirer la Tour du Roy, un donjon du XIIIe siècle, l'énigmatique grotte de l'ermitage ou encore l'église monolithe.

N'oubliez pas de profiter du panorama au sommet du clocher de l'église monolithe ou près du cloître des Cordeliers.

Histoire de la ville

Emilion était un ermite, qui, au VIIIe siècle, abandonna sa Bretagne pour s'installer dans la vallée de la Dordogne et y aménagea une grotte pour méditer en paix.

Un monastère fut édifié un peu plus tard en hommage au vieil ermite qui avait fédéré de nombreux fidèles, puis des maisons apparurent, formant ainsi le village de Saint-Emilion.

Dès le Moyen-âge, le vin de Saint-Emilion était d'une qualité supérieure ; on l'offrait alors aux souverains et aux personnalités importantes. C'est un regroupement de « gens de bien », la Jurade, qui décidait de la qualité du vin. Aujourd'hui, la Jurade existe toujours afin de promouvoir le vin de Saint-Emilion dans le monde entier.

Chaque année, le village de Saint-Emilion revêt ses costumes d'apparat au printemps pour proclamer le jugement du vin nouveau, puis en septembre pour lancer les vendanges : ce sont les fêtes de la Jurade.

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À SAINT-ÉMILION

Itinéraires

Vous serez forcément attirés par cette ville à la renommée internationale située à 35 km de Bordeaux. Reconnue pour ses vignes, la cité de Saint-Émilion possède également un patrimoine historique et architectural impressionnant. Cette charmante citée médiévale vous invite à arpenter ses rues pavées tout en admirant les adorables maisons en pierres et monuments anciens. Pour commencer la visite, nous vous conseillons de vous munir de chaussures non lisses. Les pavés présents dans les ruelles en pente sont relativement glissants.

L'excursion commence par la tour du Roy, un donjon construit au XIIIe siècle qui servit d'hôtel de ville jusqu'en 1720. Cette tour isolée, haute de 32 mètres, serait une partie d'un château qui n'aurait jamais vu le jour. Il est possible de grimper au sommet de l'édifice pour obtenir un point de vue splendide sur la cité et ses alentours.

En remontant les rues, nous vous conseillons de vous diriger vers l'office du tourisme. Il s'agit du point de départ des visites guidées qui vous permettront de découvrir la chapelle de la trinité, la grotte de l'ermitage et l'église monolithe. La chapelle de la trinité fut édifiée au XIIIe siècle par des moines augustins en l'honneur du moine Émilion. Située juste au dessus de l'ermitage, cet édifice possède une charmante façade, plusieurs fresques restaurées et une clé de voûte sculptée sur laquelle apparaît l'agneau symbolique.

La visite vous mènera ensuite à la grotte de l'ermitage, le lieu dans lequel se retira saint Émilion. Ce refuge en forme de croix latine abrite le lit, la table et le fauteuil de l'ermite. Il paraîtrait que les femmes s'asseyant sur le siège de saint Emilion, aussi appelé fauteuil de la fécondité, auraient de fortes chances de tomber enceinte dans l'année.

La suite de l'excursion vous amènera à l'église monolithe souterraine la plus vaste d'Europe. L'intérieur de l'édifice est étonnant. D'imposants piliers soutiennent le clocher, la seule partie apparente de l'église. Il est possible de monter les 187 marches de cette flèche placée au cœur de Saint-Émilion. Vous pourrez admirer la cité médiévale et les vignobles environnants qui s'étendent à perte de vue. Armez-vous de vos appareil photos pour garder un souvenir du panorama classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Dirigez-vous ensuite vers l'église collégiale et entrez-y par le portail nord. Vous apprécierez son tympan orné d'un jugement dernier. L'édifice comporte une nef au style roman couverte d'une file de coupoles byzantines. Le chœur de style gothique quant à lui abrite la statue de saint Valery, le saint patron des vignerons Saint-Emilionais. Enfin, le cloître de la collégiale, reconstruit sur les ruines d'un cloître roman est de style gothique. Vous pourrez y pénétrer par l'office du tourisme. Celui-ci siège dans ce qui fut le réfectoire et le dortoir des religieux. Édifié à la fin du XIVe siècle, le cloître des cordeliers comportait quatre longues galeries. Aujourd'hui, Une seule peut encore être admirée. On peut y découvrir quelques colonnades romanes. La chapelle, construite un siècle plus tard, présente une décoration relativement sobre. Ses vestiges ont depuis longtemps été envahi par la végétation. Cela donne un cadre surprenant.

Pour finir en beauté la visite de cette charmante cité médiévale, rendez-vous au cœur de Saint-Émilion, sur la place du marché. Le lieu est magnifique. Ses pavés, ses cafés et sa vue sur l'église monolithe offrent un cadre idéale pour se reposer après une longue excursion. Bien sûr avant de partir n'hésitez pas à déguster l'un des excellents vins de la région.

QUE FAIRE À SAINT-ÉMILION

Sortir

Restaurants à Saint-Emilion

Évènements et spectacles

Autour du même sujet

Annonces Google