Le Touquet Paris-Plage

Le Touquet Paris-Plage La station balnéaire du Touquet est une étape incontournable dans votre visite de la côte d'Opale. Vous passerez par une magnifique forêt qui cache des somptueuses villas aux formes et aux couleurs variées. Pour arriver au centre-ville, il vous faudra être patient et attentif : la ville compte une multitude de sens-interdits qui font tourner en rond plus d'une voiture. Vous comprendrez rapidement la marche à suivre et prendrez certainement l'option " sans voiture " au profit d'un vélo.

Le front de mer ne vaut pas le coup de s'y attarder. Le remblai est dominé par des logements tout en béton qui donnent sur un vaste parking vide car payant avant d'accéder à l'immense plage de plus de 12 km de long.

La côte est idéale pour les sportifs : chars à voile, kite-surf, planche à voile, etc. De nombreuses animations sont proposées aux enfants. Entre l'Aqualud, au bout du remblai, ou les parcs d'activités en bord de mer, vos marmots seront ravis de s'y amuser.

Vous pourrez également vous initier au golf au cœur de la forêt de pins ou à l'équitation.

Le centre d'équitation du Touquet est l'un des plus renommés en France. Le Touquet possède le 4eme complexe de tennis en France avec 33 courts. Pour les amoureux de la nature, vous apprécierez les balades dans la forêt à la recherche des villas du début du XXè siècle.

Le Touquet est une ville culturelle, de nombreuses expositions, concerts et diverses animations s'y déroulent toute l'année : Open de Tennis, Courses Hippiques, Festival international de musique, Rallye d'automobiles, etc.

Bien que jouissant d'une réputation bourgeoise en raison des somptueuses villas qui s'y sont implantées, le Touquet est accessible à tous et mérite une visite.

Histoire de la ville

Le Touquet aurait pu être un vaste complexe d'élevage et d'agriculture à l'initiative de Jean-Baptiste Daloz, notaire de la ville en 1837. Mais son projet échoua et il décida d'y implanter une vaste forêt. Deux phares furent construits en 1852 abritant les gardiens et leurs familles, premiers habitants du Touquet. Le nom Touquet vient du patois picard « tournant ».

Le potentiel touristique de la ville nait de l'imagination du fondateur du journal « Le Figaro », Hippolyte de Villemessant, en balade dans la région en 1874. Son nom : Paris-Plage.

Mais le nombre d'habitants ne décolle pas. Un homme d'affaire anglais, John Whitley, prend les choses en main. Avec l'aide d'Allen Stoneham, ils décident de créer une station balnéaire de luxe consacrée aux sports.

Pierre de Coubertin est promu directeur de la station et fait réaliser le golf, l'hippodrome, les terrains de tennis et les compétitions qui vont avec. Les premières résidences balnéaires apparaissent au tout début du XXe siècle.

En 1912, la commune «Le Touquet Paris-Plage» prend son indépendance. Il faudra attendre les années 30 pour que la station se développe : on y croise des rois, des présidents, des maharajas, des stars, etc.

L'argent rentre : on construit un magnifique Hôtel de Ville, un marché couvert, un aérodrome. Cette période fastueuse s'arrête avec la Seconde guerre mondiale. Elle détient alors un triste record : la commune la plus minée de France.

Grâce à la dévotion du maire, le Docteur Pouget, Le Touquet renaitra de ses cendres et se tournera vers un public plus familial en quête de nature et de détente.

La station devient celle des quatre saisons. En effet, on peut y trouver des activités à l'année.

Office de tourisme

Palais de l'Europe

Place de l'Hermitage

62520 Le Touquet

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h et le dimanche de 10h à 19h d'avril à septembre.

De 9h à 18h du lundi au samedi et de 10h à 18h le dimanche d'octobre à mars.

Fermé le 1er janvier et le 25 décembre.

VOYAGE AU TOUQUET PARIS-PLAGE

Carte d'identité

Population (2010) : 4 495 habitants

Superficie : 15,31 km²

Nom des habitants : Touquettois, Touquettoises

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR AU TOUQUET PARIS-PLAGE

Itinéraires

Idéal pour visiter le Touquet en arpentant le front de mer et la forêt environnante, ce circuit «découverte» dure environ 2 heures à vélo.

Démarrez votre visite à l'office de tourisme au Palais de l'Europe. Sur la place de l'Hermitage, prenez la première route à gauche, l'avenue de la Paix, qui vous mènera directement à l'Hôtel de Ville.

Remarquez son magnifique beffroi sur le versant ouest. De là, vous apercevrez en regardant vers la mer, un bâtiment arqué qui surplombe la rue. C'est le marché couvert construit entre 1927 et 1932. Pour y accéder, vous passerez devant une villa magnifique nommé « Le castel » en raison de sa petite tour tournée vers la plage.

Prenez la rue de Paris vers le sud et rejoignez la base nautique. Vous y verrez certainement des sportifs faire du char à voile entrainés par le champion du monde de cette discipline en vitesse !

Longez le front de mer pour revenir dans le centre-ville et bifurquez dans la rue Amand.

Sur votre gauche, vous ne manquerez pas « Le quart d'heure », cette villa bleue et blanche à l'architecture dépareillée. Vous passerez devant La Poste avant de rejoindre le  boulevard Daloz. Allez sur la gauche et prenez la rue Saint Louis. A l'angle, on trouve l'une des plus coquettes maisons de la ville, « Les Mutins » construite en 1925.

Continuez tout droit jusqu'au remblai et prenez à droite pour rejoindre le bout de la corniche. Des années folles, il reste un plongeoir, vestige d'une ancienne piscine d'eau de mer.  Après une courte visite au centre nautique pour les amateurs, prenez l'avenue Hubert qui vous conduira à la très jolie maison « La rafale » qui date de 1894.

Contournez la salle des sports et prenez la rue Duboc puis à gauche l'avenue des Phares qui vous mènera au phare de la ville.

Ensuite, vous changerez de décor et serez immergé dans la forêt. C'est là que se cache, en prenant la première à gauche de l'avenue du général de Gaulle, la «Villa Sunny Corner».

Continuez sur la rue du Château et vous pourrez admirer le «Nirvana», villa très colorée.

Allez tout droit et vous arriverez jusqu'au musée, niché au cœur d'une maison remarquable qui abrite des œuvres d'artistes locaux.

Dernière étape du circuit, le centre hippique que vous pourrez rejoindre en suivant l'avenue des Canadiens puis l'avenue de Picardie et enfin l'avenue de la dune aux loups. Les tribunes de l'hippodrome datent de 1925.

QUE FAIRE AU TOUQUET PARIS-PLAGE

Sortir

Agenda des évènements et spectacles au Touquet

Annonces Google