Saint-Omer

Saint-Omer Construit sur le mont Sithieu, Saint-Omer surplombe l'Audomarois depuis le Moyen-âge. Si la cité paraît quelque peu endormie aujourd'hui, son architecture laisse transparaître un passé faste. En effet, dominé par la plus belle cathédrale de la région, le vieux centre regorge d'hôtels particuliers tandis que l'alternance de pierre blanche, de briques rouges et de briques jaunes nous rappelle que nous sommes aux portes de la Flandre.

Fidèles audomarensesConstruit autour de la cathédrale Notre-Dame, au sommet d'un promontoire de 20 mètres, le vieux centre est stoppé net à l'ouest par un jardin public tandis qu'il se prolonge jusqu'au canal de Neufossé à l'est. Le fossé du jardin, comme les rues en pentes, trahissent un relief qui tranche avec les marais alentour. Condensant monuments religieux et administratifs, le quartier de la cathédrale est le plus riche mais aussi le plus austère de la ville. Outre Notre-Dame, l'ancien palais épiscopal, l'hôtel du Baillage ou encore l'ancienne Chapelle des Jésuites témoignent du pouvoir administratif et religieux de la ville.

En redescendant la rue Dunkerque, axe commerçant principal, le paysage s'ouvre progressivement jusqu'aux promenades le long des canaux de l'ouest. Les habitations plus modestes donnent alors un visage plus populaire à la ville.

Un peu d'histoire?

L'histoire de Saint-Omer prend racine dans le bas Moyen-âge et grâce à l'activité de l'évêque qui lui a donné son nom. Audomar, qui sera canonisé sous le nom de Saint-Omer, évangélise la région au VIIe siècle. Accompagné de Bertin, Momelin et Ebertram, il construit une abbaye et une église sur le mont Sithieu. Progressivement, un bourg s'établit autour de ses monuments. A partir du Xe siècle, il connaît une forte croissance.

Au XIIe siècle, lorsque le fleuve Aa est canalisé, Saint-Omer dispose d'un port et d'une ouverture sur la mer qui participent à son développement. Cependant, épidémies et guerres mettent à mal la ville. La destruction de Thérouanne par Charles Quint, en 1553, permet à Notre-Dame d'être promue au rang de cathédrale. Centre religieux et administratif, Saint-Omer passe à côté de la révolution industrielle au XIXe siècle faute de ligne de chemin de fer. Aujourd'hui, si la religion a perdu de son ampleur, Saint-Omer vit de ses spécialités historiques : le commerce fluvial et surtout les activités tertiaires. Ainsi, accueillant 10 000 élèves, elle est un important centre d'enseignement tandis que la cour d'assise du Nord-Pas-de-Calais siège dans le centre.

En savoir plus

VOYAGE À SAINT-OMER

Carte d'identité

Population : 15 756 habitants

Superficie : 16,4 km²

Gentilé : Audomarois, Audomaroises

Trouver un hotel

QUE VOIR À SAINT-OMER

Monuments

De la cathédrale Notre-Dame à l'abbaye Saint-Bertin, en passant par l'Ancien collège des Jésuites, l'architecture de la ville semble se confondre avec l'évolution de l'architecture religieuse. En effet, les administrations religieuses ont longtemps fait l'histoire de Saint-Omer.

La cathédrale est le monument majeur de cet ensemble, elle cache derrière son architecture gothique un mobilier incroyablement riche. Quant à l'Ancien collège des Jésuites, il se distingue grâce à sa chapelle monumentale.

Musées

Située sur la commune de Saint-Omer mais à quelques kilomètres du centre, la Coupole d'Helfaut-Wizernes est un bunker géant muni d'un dôme de 72 mètres de diamètre. Hitler, persuadé de pouvoir influer sur le cours de la guerre grâce à ses armes secrètes, projetait d'en faire une base de lancement des premières fusées militaires, les V2. Aujourd'hui, la casemate abrite un musée consacré à ces armes secrètes et à l'occupation dans le Nord.

Au cœur d'un bâtiment très raffiné du XVIIIe siècle, le musée de l'hôtel Sandelin s'enorgueillit de couvrir de nombreux champs muséographiques. En effet, des collections archéologiques internationales à la céramique en passant une belle collection de peintures du XVe au XIXe siècle, le musée offre un beau panorama esthétique et historique des beaux-arts.

Itinéraires

De la cathédrale Notre-Dame au canal de Neufossé, Saint-Omer déploie les tons blancs, jaunes ou rouges de ses bâtiments administratifs et religieux. Souvent austère, l'architecture de la ville étonne par sa richesse avant que le paysage ne s'élargisse sur les bords de l'Aa.

Le quartier de la cathédrale

Comptez deux heures pour suivre ce parcours.

Située au sommet du Mont-Sithieu, la cathédrale Notre-Dame est le berceau historique à partir duquel se déploya le bourg de Saint-Omer. Il est donc naturel de débuter la visite par cet édifice gothique et indispensable d'en découvrir le riche mobilier. A proximité, prenez la rue des Tribunaux pour admirer la façade de l'Ancien palais épiscopal, désormais palais de Justice.

Tournez ensuite à droite pour suivre la rue Carnot. A défaut de visiter le mobilier et les peintures du musée Sandelin, vous pouvez vous attarder dans la cour de l'hôtel pour contempler le bâtiment. Sa symétrie parfaite et son subtil mélange de courbes et de lignes quadrillées lui confèrent finesse et raffinement.

L'emprunte des Jésuites

Prenez ensuite la rue Belly à droite puis la rue au Vent pour rejoindre la chapelle de l'Ancien collège des Jésuites. Derrière cet impressionnant édifice religieux du XVIIème siècle, se cache un ensemble de bâtiments érigés par les Jésuites wallons. Ainsi, le long de la rue Gambetta, on découvre l'ancien collège des Jésuites anglais (1726, désormais occupé par le lycée Ribot) et surtout le séminaire épiscopal (XVIIème siècle). En remontant rue Saint Bertin, les briques rouges du collège Saint Bertin succèdent aux briques jaunes du Lycée Ribot.

Saint-Bertin et le faubourg du Haut-Pont

On aboutit ensuite aux ruines de l'abbaye Saint-Bertin. Premier édifice religieux de la ville, élément fondateur au même titre que la cathédrale, l'abbaye n'a pas survécu à l'Histoire. Ses ruines évoquent avec romantisme la fin d'un monde, lorsque la religion chrétienne structurait la vie de Saint-Omer. L'Abbaye fut victime des besoins en matériaux de construction au début du XIXème siècle, ses vestiges sont mis en valeur par un petit espace vert.  

Pour rejoindre les bords de l'Aa, prenez la rue de l'Abbaye puis suivez le petit canal qui traverse le faubourg. Dernier héritage du réseau de canaux qui entourait la ville, il donne de la gaieté à un quartier charmant malgré l'absence de monuments majeurs. On aboutit alors sur les quais de l'Aa, dont le courant est pris dans le canal de Neufossé. Sur la rive opposée, la verdure invite à la promenade.

Le quartier Saint-Sépulcre et la Grand'Place

En bifurquant sur la rue Dunkerque, on remonte vers les hauteurs de la ville. Au fur et à mesure que  l'on approche de la place Foch, les commerces et l'animation sont de plus en plus denses. A mi-chemin, les 52 mètres du clocher de l'église Saint-Sépulcre invitent à un détour. On découvre alors une flèche du XIXème qui surplombe une église-halle typique de la région, construite au XIVème siècle.

La place Foch, aussi nommée « Grand'Place » est le véritable poumon de la ville, à la confluence des activités économiques, culturelles et administratives. Ainsi, de nombreux commerces peuplent les rues environnantes, contribuant à l'animation les jours où le marché n'envahit pas la place. Parmi les bâtiments alentours, le théâtre et l'hôtel de ville retiennent l'attention. Ils furent tous les deux construits au XIXème siècle sous la direction de Pierre Bernard LeFranc. Enfin, l'ancien Hôtel du Baillage est un magnifique témoignage de l'architecture de la fin du XIXème siècle.

Le jardin public

A quelques encablures de la place, derrière la cathédrale, le jardin public offre un vaste espace de promenade. Aménagé sur les vestiges des remparts, il propose un jardin à la française dans le creux du fossé et un jardin anglais sur le glacis. Au-delà un petit bois permet de se rafraîchir. Un enclos recueille même oies, chèvres et sangliers toujours en quête du croûton de pain que vous êtes susceptibles de leur apporter.

QUE FAIRE À SAINT-OMER

Sortir

Restaurants à Saint-Omer

Cinémas à Saint-Omer

Musées à Saint-Omer

Spectacles à Saint-Omer

Annonces Google