Nantes

Nantes Chef-lieu de la Loire-Atlantique et de la région des Pays de la Loire, Nantes est située juste avant l'estuaire de la Loire. Appartenant au duché de Bretagne dès le IXe siècle, elle se disputa longtemps le titre de capitale avec Rennes, sa rivale historique, avant d'être administrativement séparée de la Bretagne en 1941. Soucieuse de préserver et de promouvoir son patrimoine, Nantes appartient au réseau national des Villes et Pays d'art et d'histoire.

Et pour ce qui concerne l'histoire, il faut avouer que celle de Nantes est extrêmement riche.

Véritable carrefour entre les voies terrestres, fluviales et maritimes, Nantes a toujours été une ville d'échanges et de commerce. Son port fluvial fut le plus important de France et d'Europe, en particulier au XVIIIe siècle lorsque la ville connut son âge d'or avec le commerce triangulaire et la traite des esclaves.

Le XIXe siècle fut celui du développement industriel comme en témoigne encore aujourd'hui la tour LU ou les vestiges du chantier naval.

La grande diversité de ce patrimoine architectural a justifié la création, en 1972, d'un secteur sauvegardé considéré comme l'un des plus importants de France, un secteur qui part du château des Ducs de Bretagne jusqu'au quartier Graslin, en passant par la cathédrale et l'Ile Feydeau.

Grâce au développement du commerce maritime, Nantes fut l'une des premières villes du continent à développer la culture de plantes exotiques. Dès le XVIIe siècle, les jardiniers du Jardin des Apothicaires, l'actuel Jardin des Plantes, testaient l'acclimatation de ces plantes venues des quatre coins du monde. Entretenus durant des siècles, ces différents jardins donnèrent à Nantes une tradition botanique unique.

On comprend pourquoi la qualité du patrimoine vert est l'une des priorités de la municipalité. Les Nantais y sont également attachés, ne serait-ce que pour la qualité de vie que confèrent ces jardins publics situés dans le centre-ville, à l'image de l'Ile de Versailles, des bords de l'Erdre ou du Jardin des Plantes.

Enfin, Nantes est aussi un pôle culturel avec ses musées comme le musée des Beaux-Arts ou le musée Jules Verne. En février 2007, le château des ducs de Bretagne, fraîchement rénové, a rouvert ses portes et présente désormais un musée d'art et d'histoire musée très captivant.

Histoire de la ville

Même si Nantes - la cité des Namnètes - naît au Ier siècle avant JC, son essor commence vraiment au IIIe siècle, avec la christianisation de la ville et des environs. On édifie la 1ère cathédrale de Nantes.

A l'origine ville bretonne, Nantes est acquise par les Français à la fin du VIIe siècle. Charles le Chauve redonne son indépendance à la Bretagne au IXe siècle et Nantes redevient bretonne.

Au Xe siècle, Conan le Tort lance la construction du château du Bouffay. Au XIIIe siècle sont bâties des fortifications par les ducs bretons.

Au XVe siècle, menacé par le royaume de France, François II décide de faire construire le château des ducs de Bretagne. A son décès en 1488, sa fille - Anne de Bretagne - prend le relais.

Pour apaiser les convoitises, elle épouse un souverain français, Charles VIII, en 1491. Ce dernier meurt accidentellement en 1498. Mais la Bretagne est toujours indépendante et Anne de Bretagne est de nouveau contrainte d'épouser un roi de France, Louis XII, en 1499.

Anne de Bretagne meurt en 1514 et sa fille, Claude, hérite du duché. Plus intéressée par la religion que par la politique, la nouvelle duchesse est mariée à François Ier et ne s'oppose pas au rapprochement du duché de Bretagne au royaume de France. Le 13 août 1532, est signé le traité de rattachement de la Bretagne à la France.

La fin du XVIe siècle est marquée par la création de la mairie de Nantes en 1560 et surtout par la signature de l'Edit de Nantes par Henry IV au château des Ducs de Bretagne en 1598.

En 1685, Louis XIV révoque l'Edit de Nantes. A cette époque le commerce triangulaire se développe et Colbert codifie la traite des esclaves noirs. Nantes devient rapidement le premier port d'esclaves et de commerce.

Le XVIIIe siècle est le siècle d'or de Nantes. Les armateurs amassent des sommes colossales et se payent le luxe de renflouer une île sablonneuse - l'île Feydeau - pour y construire de grands immeubles. Pour fêter le siècle des Lumières, la municipalité entame la construction d'une « ville nouvelle » et d'un grand théâtre, le quartier Graslin. Ce quartier Renaissance sera relié au quartier médiéval par la Place Royale. La politique urbaniste s'étend, les fortifications et les maisons anciennes sont détruites au profit de nouvelles constructions.

Au cours de la Révolution française, Nantes se range du côté des Républicains et de nombreux combats ont lieu contre les royalistes lors des guerres de Vendée. En 1790, le comté de Nantes devient le département de Loire-inférieure.

La prospérité de Nantes continue au XIXe siècle et l'abolition de l'esclavage par décret le 27 avril 1848 n'y change rien. Nantes est devenu un pôle industriel dynamique. La grue Titan témoigne de l'ère des premiers chantiers navals. La tour LU est également un symbole de l'industrie nantaise.

La Première Guerre mondiale affecte son économie. Pendant l'entre-deux-guerres, les terribles inondations et la fragilité des fondations dans le centre ville  obligent la municipalité à ensabler le bras de Loire qui passent en ville et à détourner l'Erdre. Des travaux colossaux qui s'achèvent en 1940 et signent la fin de la « Venise de l'Ouest ».

Durant la Seconde Guerre mondiale, Nantes est occupée par les troupes allemandes et les bombardements alliés endommagent de nombreux quartiers. L'épisode du cours des 50 otages marque également la ville.

Après-guerre, il y a beaucoup de chose à reconstruire et la municipalité va faire preuve d'audace. En 1987, sonne le glas des chantiers navals de Nantes. Le modèle économique de la ville s'oriente peu à peu vers le secteur tertiaire, notamment informatique.

Les réflexions sur l'urbanisme, la mise en place du tramway moderne, les jardins publics, les architectures contemporaines comme celle de Jean Nouvel avec le nouveau palais de justice, tout cela augure du renouveau de Nantes.

Aujourd'hui Nantes est l'une des villes les plus dynamiques de France, et aussi l'une des plus appréciées par ses habitants.

Trouver un vol

VOYAGE À NANTES

Météo / Quand partir

Ensoleillement / Precipitations

Les hivers sont doux, les étés parfois chauds, et les pluies sont fréquentes mais peu abondantes. Brumes matinales fréquentes.

Climat océanique.

Températures moyennes

Eau : non applicable

Transports

Aeroports

Aéroport Nantes Atlantique

Transport sur place

3 lignes de tramway desservent la ville.

Le BusWay est un transport hybride entre tramway et bus qui roule au gaz naturel.

55 lignes de bus et un service de bus de nuit de 21h30 à 00h30 et jusqu'à 2h30 le week-end.

3 lignes de ferry.

Informations sur le site de la TAN.

Monnaie

Prix moyens

  • Séjour (hors voyage A/R) : de 500€ à 1000€
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 38€ à 50€
  • Hôtels 3 étoiles : de 50€ à 119€
  • Hôtels 4 étoiles ou plus : de 119€ à 175€
  • Restaurants bon marché : de 12€ à 28€
  • Restaurants traditionnels : de 30€ à 65€
  • Restaurants Grandes tables : de 70€ à 150€
  • Transport (sur place) : de 1€ à 30€
  • Camping / Caravaning : de 4€ à 85€
  • Location hébergement : de 150€ à 400€

Points forts

  • Le patrimoine historique et architectural
  • Les parcs et jardins
  • La vie nocturne
  • La gastronomie

Vie pratique

Equipements

Prévoir de bonnes chaussures, des bottes et des cirés.

Carte d'identité

Population (2010) : 284 970 habitants

Superficie : 65,19 km²

Nom des habitants : Nantais, Nantaises

Plus d'informations

Liens utiles

Préparez votre séjour à Nantes et consultez nos sélections :

5 hôtels pas chers à Nantes

Les plus beaux hôtels de charme de Nantes

5 bons hôtels spa à Nantes

Les plus beaux hôtels de luxe à Nantes

Les meilleurs hôtels avec Piscine à Nantes

Site web de l'office du tourisme

« Office de Tourisme Nantes Métropole »

« Un voyage à Nantes - L'itinéraire »

Trouver un hotel

QUE VOIR À NANTES

Où aller ?

sites historiques

Le château des ducs de Bretagne

C'est le monument incontournable de la ville. Le château était la résidence principale des ducs de Bretagne du XIIIe au XVème siècle. Vous pouvez emprunter le chemin de ronde, visiter la cour, parcourir les remparts ou vous balader dans le jardin des douves. Et finir votre visite par le musée d'histoire de la ville qui retrace les aménagements de la ville et les principaux évènements historiques.

Renseignements sur le château des ducs de Bretagne.

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

Le Lieu Unique

Ce grand complexe qui abritait autrefois les locaux de la biscuiterie Lu est aujourd'hui un centre culturel composé d'une scène nationale, un café, un restaurant, un lieu d'expositions ainsi qu'une librairie, une boutique et un hammam. Un joli monument à découvrir pour son architecture et l'ensemble des activités qu'il propose.

Renseignements sur le Lieu Unique.

Musées

Musée des Beaux-arts

Situé entre le Château des Ducs de Bretagne et le jardin des Plantes, ce musée abrite plusieurs chefs d'œuvre, des collections italiennes de la Renaissance aux peintures contemporaines : on y trouve des tableaux d'Ingres, De la Tour, Chagall, Picasso, Kandinsky... Un lieu incontournable pour les férus de peinture et d'histoire.

Insolite

Le Hangar à bananes

Ancien hangar à bananes comme son nom l'indique, c'est aujourd'hui un grand complexe de 8000m2 situé sur les quais qui comprend bars, discothèques et restaurants.

« Site web du Hangar à bananes »

Monuments

Si Nantes a su s'orienter vers la modernité, notamment pour les questions d'urbanisme, la ville n'en est pas moins fière de son passé, un passé que l'on retrouve à chaque coin de rue. Le centre de Nantes est en réalité un savant mélange où s'articule l'ancien quartier médiéval de Bouffay, le quartier «Renaissance » de Graslin et le quartier moderne à l'image du nouveau palais de justice aux allures futuristes.

La grande diversité de ce patrimoine architectural a justifié la création, en 1972, d'un secteur sauvegardé considéré comme l'un des plus importants de France. Eh oui, à Nantes on l'a bien compris, l'histoire et le patrimoine forge l'identité d'une ville.

Le quartier médiéval est peut-être le plus beau quartier de la ville. Le Château des Ducs de Bretagne, cette immense forteresse bâtie au XIIIe siècle, marque la limite est de l'ancienne cité. Profitez-en notamment pour observer la Tour Lu, juste en face du château, de l'autre côté du boulevard.

A quelques centaines de mètres au nord de la forteresse, la cathédrale St Pierre et St Paul est également un passage obligé, surtout pour la visite de son magnifique intérieur. Un détour par la porte Saint-Pierre, collée à la cathédrale, s'impose avant de rejoindre le quartier de Bouffay. En sillonnant les ruelles pavées de ce quartier historique, vous découvrirez ses monuments et ses maisons à colombage pour une promenade des plus agréables.

En passant par le cours des 50 otages, observez la Tour de Bretagne, cette construction des années 1970 tant controversée, puis rejoignez la Place Royale. Un détour par la Place du Commerce et peut-être par l'Ile Feydeau s'impose avant d'emprunter le superbe Passage Pommeraye, cette galerie commerciale typique du XIXe siècle. En haut du passage, vous pénétrez enfin dans le quartier Graslin, le quartier « Renaissance » de Nantes avec son grand théâtre et ses belles rues piétonnes. La suite de la balade vous appartient.

Vous l'avez compris, le patrimoine architectural de Nantes est dense. Par chance, il nous permet de ressentir les diverses évolutions qu'a pu connaître la ville au travers des siècles passés.

Le seul regret possible concerne le comblement de l'Erdre et du bras de Loire qui traversait le centre jusqu'au début du XXe siècle. Autrefois appelée la « Venise de l'ouest », Nantes était effectivement une ville sillonnée de rivières et dotée d'une multitude de petits ponts en pierre. Les douves du château étaient remplies par l'eau de la Loire et la cours des 50 otages n'était pas un boulevard mais le lit de l'Erdre avant qu'elle ne soit détournée.

Ceci dit, l'ensablement du port, la fréquence de terribles inondations et la faiblesse des fondations dans le centre-ville obligèrent la municipalité à prendre ces mesures dans les années 1930.

Musées

Ville dotée d'une riche histoire, Nantes brille par la qualité de ses monuments et par son patrimoine culturel. Elle soutient de nombreux musées dont certains font partie des plus intéressants de la région. Du plus prestigieux, le musée des Beaux-arts, au plus petit, le musée de la Machine à coudre, vous aurez la possibilité de vous intéresser à tous les thèmes. Peinture, histoire, archéologie? il y en a pour tous les goûts !

Musée des Beaux-arts

Situé entre le Château des Ducs de Bretagne et le jardin des Plantes , le Musée des Beaux Arts est peut-être le musée le plus intéressant de la ville. Le bâtiment fin XIXe siècle, avec son patio de lumière, abrite des collections allant des Primitifs italiens aux peintures contemporaines. On retrouve plusieurs chefs-d’œuvre de peintres comme Ingres, De la Tour, Courbet, Chagall, Picasso, Dubuffet, Kandinsky...

Musée du château des Ducs de Bretagne

Après 15 ans de travaux, le Château des Ducs de Bretagne a rouvert ses portes en février 2007 et accueille le nouveau musée d'Histoire de Nantes aménagé de manière contemporaine.

Musée Dobrée

Situé dans le quartier Graslin, le musée départemental Dobrée se divise en deux entités, l'une consacrée à l'archéologie et l'autre dédiée à l'art médiéval et aux arts décoratifs.

Musée d'Histoire naturelle

Inauguré en 1875 dans l'ancien Hôtel de la monnaie, le Muséum d'Histoire Naturelle présente différentes collections de zoologie, de faune régionale, de minéralogie ainsi qu'un vivarium rempli de reptiles et de batraciens de toutes origines.

Musée Jules Verne

Situé au sommet de la butte Sainte-Anne, le Musée Jules Verne a rouvert ses portes aux visiteurs en octobre 2005 pour fêter le centenaire de l'auteur. En effet, l'écrivain Jules Verne est né à Nantes en 1828. Ce musée lui est entièrement consacré, rassemblant ainsi des manuscrits, des maquettes et différents objets qui lui appartenaient.

Musée de la Machine à coudre

Il s'agit du plus petit musée de Nantes et pourtant il n'a pas à rougir devant son illustre voisin, le musée des Beaux arts. Ici, on touche à l'histoire, la vraie, celle qui témoigne du quotidien d'hommes et de femmes ordinaires, il n'y a pas si longtemps? lorsque la machine à coudre était le seul moyen de se constituer une garde-robe.

>> Les musées de Nantes

Curiosités naturelles

De l'avis de tous, Nantes est l'une des villes les plus agréables à vivre en France. La qualité de l'urbanisme et le développement des transports publics, du tramway notamment, sont un avantage indéniable. Cela dit, Nantes se distingue également par la beauté de ses parcs publics. Laissez-vous attirer par les promenades au cœur de la ville, à la découverte de son patrimoine vert.

Lejardin des plantes, à deux pas de l'hypercentre, rappelle l'élégance des parcs anglais. Ce havre de paix est l'endroit idéal pour se détendre tout en admirant des paysages magnifiques et soignés. Les Nantais l'ont bien compris et nombreux sont ceux qui viennent y faire un break à l'heure du déjeuner ou en fin de journée.

Toujours dans le centre, l'île de Versailles est un lieu magique. Elle abrite un sublime jardin japonais, véritable poumon vert de la ville et lieu de quiétude privilégié. Les Nantais l'adorent et sont nombreux à y venir pour pique-niquer, lire ou simplement se détendre sur les petites pelouses ombragées.

L'Erdre est également très appréciée. François 1er en parlait déjà comme étant la plus belle rivière de son royaume. Dans les guides touristiques du XIXe siècle, on la nommait "la rivière aux 365 châteaux". Aujourd'hui encore, ses berges sont l'une des destinations de promenade favorite des Nantais.

Enfin, les environs de Nantes sont riches en trésors. A quelques kilomètres au nord-ouest, la Grande Brièrevous ouvrira ses portes pour y découvrir une faune et une flore incroyables. Dans ce marais, le 2ème plus grand de France, la découverte des traditions briéronnes sera très enrichissante.

En poursuivant dans la même direction, vous atteindrez la côte et la célèbre station balnéaire de La Baule. La plage, immense et magnifique, sera l'occasion idéale de se baigner dans l'océan Atlantique. Autre possibilité, vous pouvez également partir à la découverte de la Loire et de ses châteaux. Celui de Nantes étant le plus proche de l'Estuaire, vous serez sûr de n'en rater aucun !

QUE FAIRE À NANTES

Shopping

Marchés

Connaissez-vous les marchés de Nantes? Toutes les semaines, ils donnent à la ville un cachet charmant et bouillonnant : Talensac, Bouffay, Petite-Hollande... Pas moins de 14 marchés vous permettront de découvrir les spécialités nantaises, des biscuits à l'artisanat en passant par le marché aux fleurs.

Informations sur le site de la ville.

Shopping

Que rapporter de Nantes?

  • Pour les gourmands, berlingots, chocolats, biscuits, muscadet sont au premières loges.
  • Pour les marins d'eau douce, bottes, pull et casquettes de marin feront l'affaire.

Et enfin, si vous allez flâner dans les marchés, le marché aux bouquinistes chaque mardi propose des livres d'occasion, et si vous vous intéressiez à la figure emblématique de la ville, Jules Verne?!

Marché des bouquinistes, ouvert de 9 h à 13 h

Square Villebois-Mareuil sur la Place de la Bourse.

Que rapporter ?

  • Biscuits Lu
  • Galettes au beurre
  • Poteries
  • Sels des marais salants

Sortir

Restaurants à Nantes

Cinémas à Nantes

Musées à Nantes

Annonces Google