Evian-les-Bains

Evian-les-Bains Evian est une ville du département de la Haute-Savoie, située au bord du Lac Léman. Celui-ci la sépare d'ailleurs de Lausanne de 13 kilomètres seulement à vol d'oiseau. Son nom évolua de "Aquianum" en 1150 à "Aquiano" en 1219, puis devint "Ayviens" en 1420 et enfin "Evian les Bains" en 1864. Sa position idéale entre le lac et les montagnes lui valu une forte expansion dès le Moyen Age, et qui dure encore de nos jours.

Au XIIe siècle en effet, Evian vit la construction d'un château, destiné à la villégiature des comtes et ducs de Savoie. La ville devint ainsi un petit centre économique, où se développa également le port de commerce. Mais c'est surtout au XVIIIe siècle qu'elle prit son réel essor, lors de la découverte des vertus de l'eau minérale.

Cette découverte, faite totalement par hasard par le comte de Laizer, eut lieu en 1790. Le comte effectuait sa promenade dans la ville, lorsqu'il s'arrêta sur la propriété d'un homme dénommé Cachat. Pour se rafraîchir, il bu l'eau de la fontaine Sainte Catherine, située sur la propriété de Cachat. Plus il buvait cette eau, plus il constatait une amélioration de son état de santé. L'eau d'Evian  apaisait en effet ses calculs rénaux. Il clama alors à qui voulait l'entendre que cette eau était miraculeuse. Le succès fut fulgurant. Cachat commença à commercialiser l'eau de sa fontaine et l'autorisation d'embouteillage fut donnée en 1826 par le roi de Sardaigne.

Ceci amorça évidemment la très forte expansion que connut Evian avec la création de la première Société des Eaux Minérales en 1829. C'est également à cette époque que furent érigés des bâtiments tels que le casino, les thermes, le théâtre ainsi que les luxueux hôtels. La majorité des édifices encore visibles aujourd'hui datent d'ailleurs des XIXe et XXe siècles.

Construite en hauteur autour du lac Léman, Evian est désormais mondialement connue. On y vient bien entendu pour suivre une cure thermale ou se ressourcer, prendre une bouffée d'oxygène, mais le tourisme d'affaires s'y est également beaucoup développé.

Si vous êtes de passage dans cette ville, vous pourrez découvrir église Notre Dame de l'Assomption, ainsi que le centre dont la construction rappelle un escalier. Mais avant tout, vous pourrez profiter de la vue sublime sur le Léman et les pré-Alpes et de la pureté de l'air grâce à la promenade du front du lac.

En savoir plus

VOYAGE À EVIAN-LES-BAINS

Carte d'identité

Population (2010) : 8 142 habitants

Superficie : 4,29 km²

Nom des habitants : Evianais, Evianaises

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À EVIAN-LES-BAINS

Itinéraires

Le nom d'Evian-les-Bains évoque tout naturellement l'eau. Impossible donc de passer à côté d'une promenade de découverte des bords du fameux lac Léman, sur lesquels la ville s'élève.

Il vous suffit de longer les quais, qui offrent de belles vues sur le lac et les montagnes environnantes. Partez de l'église église Notre Dame de l'Assomption, en direction de l'est. En longeant le quai Baron de Blonay, vous pourrez voir le casino, construit en 1911 à l'emplacement du château de Blonay. Juste à sa gauche se trouve le théâtre, construit à la fin du XIXe siècle et de style néo-classique. Un peu plus loin encore, c'est le Palais Lumière qui se dresse. Construit à la même époque que le théâtre, ce bâtiment était autrefois la résidence d'été de la famille Lumière, célèbre pour ses Frères Lumière, inventeurs du cinéma. La villa du même nom accueille aujourd'hui l'hôtel de ville.

Arrivé place du Port, vous remarquerez les nombreux bateaux proposant des croisières sur le Lac, à quai dans le port de Commerce. Certains d'entre eux relient la France à la Suisse, tandis que d'autres proposent de belles escapades sur le lac. Les thermes de la ville sont situés juste en face du port.

Continuez ensuite par le quai Paul Léger. Après avoir dépassé les fontaines musicales, vous arriverez au port des Mouettes. Il s'agit du port de plaisance d'Evian. Nombreux sont les promeneurs qui viennent y prendre une bouffée d'air pur, quelle que soit la saison.

A ce niveau, faites demi-tour jusqu'au port de commerce. Là, remontez la rue Jean Monnet et poursuivez jusqu'à l'avenue Jean Léger. Vous arriverez alors rue Nationale, dans laquelle se trouve la Buvette Cachat. Il s'agit d'un hall d'informations sur les Eaux Minérales d'Evian, construit à l'emplacement de l'ancienne source Sainte-Catherine, rebaptisée plus tard source Cachat. En contournant le bâtiment de style Art Nouveau, on peut d'ailleurs toujours aller s'y désaltérer.

Continuez dans la rue Nationale et traversez la place Charles Cottet. Depuis l'avenue de la Gare, descendez par l'avenue de la Plage et prenez enfin, à droite, l'avenue du Général Dupas pour rejoindre l'Eglise Notre Dame de l'Assomption.

QUE FAIRE À EVIAN-LES-BAINS

Sortir

Restaurants à Evian-les-Bains

Spectacles à Evian-les-Bains

Autour du même sujet

Annonces Google