Livadiá

Livadiá Capitale de la Béotie, Livadiá fut la dernière ville de la région à posséder un oracle. Elle devint la seconde cité de Grèce sous l'occupation des ottomans.   Livadiá donne accès aux gorges de l'Erkinas, considérées dans l'antiquité comme les portes de l'enfer. De ces gorges coule la Mnémosyne (eau de la mémoire) et le Léthé (eau mythique de l'oubli coulant dans les enfers).   Dominant les gorges, le château de Livadiá fut fondé au XIIIe siècle par les Francs.

Il abrite un donjon ainsi que la chapelle Saint-Elie, construite sur un ancien temple de Zeus.

Annonces Google