Validité prolongée de la carte d'identité : des voyageurs en difficulté

Validité prolongée de la carte d'identité : des voyageurs en difficulté Depuis 2014, votre carte nationale d'identité française vous permet légalement de voyager même si la date de validité inscrite sur le document est dépassée (moins de 5 ans – voir conditions plus bas). Avec toutefois un seul impératif : choisir un pays qui reconnaît la validité de votre carte d'identité facialement périmée.

[Mis à jour le 7 mai 2018 à 09h43] La mesure était destinée à faciliter l'usage de la carte nationale d'identité par les ressortissants français, et à limiter les démarches pour son renouvellement. Dans les faits, la prolongation de la validité de la carte nationale d'identité française provoque des difficultés pour celles et ceux qui souhaitent se rendre à l'étranger. Le paradoxe est simple à comprendre : en France, une carte d'identité facialement périmée est encore considérée comme valable pendant 5 années sur le territoire. Vous pouvez ainsi présenter votre carte d'identité périmée depuis 2016 jusqu'en 2021 par exemple, sans rencontrer le moindre problème. En Europe, la donne est différente. Certains pays (voir liste plus bas) ont adopté la même attitude que la France. La Grèce, l'Islande ou encore la Croatie acceptent ainsi de vous accueillir avec votre carte d'identité facialement périmée. D'autres pays, comme la Lituanie ou la Belgique, refusent en revanche de reconnaître la validité du document.

Avant le départ, il est donc recommandé aux voyageurs de se renseigner sur la position prise par le pays de destination sur la question de la validité prolongée de la carte nationale d'identité française. Dans le cas où vous souhaiteriez vous rendre dans un pays qui refuse votre CNI pour l'entrée sur son territoire, le gouvernement français vous autorise à procéder à son renouvellement (vous obtiendrez ainsi une carte d'identité avec une date de validité officielle valide). Il vous faudra toutefois pour cela respecter deux conditions :

  • ne pas être titulaire d'un passeport en cours de validité ;
  • être en mesure de justifier votre intention de voyager à l'étranger dans un pays qui accepte la carte nationale d'identité comme document d'identité valable.

Les cartes d'identité concernées par l'extension

  • Les personnes majeures disposant d'une carte nationale d'identité éditée entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont concernées par la prolongation de validité. Aucune démarche n'est nécessaire puisque l'allongement est automatique. Ces cartes ne sont en revanche pas modifiées par les autorités, et conservent donc l'inscription d'une date périmée au dos. Attention : la durée de validité de la carte d'identité d'un mineur reste elle de 10 ans, et n'est pas concernée par cette mesure.
  • Désormais, depuis le 1er janvier 2014, les citoyens français reçoivent la nouvelle carte d'identité plastifiée. Cette nouvelle carte dispose automatiquement d'une durée de validité portée à 15 ans.

Quels pays acceptent ma carte d'identité "périmée" ?

L'extension de la durée de validité de la carte nationale d'identité a été acceptée par certains pays : la Bulgarie, la Hongrie, Monaco, le Montenegro, la Slovénie, la Suisse, la Tunisie (uniquement si vous êtes binational ou s'il s'agit d'un voyage de groupe organisé par un professionnel du tourisme), Andorre, l'Islande, la Croatie, la Grèce, l'Italie, le Luxembourg, la Lettonie, Malte, la République tchèque, Saint-Marin, la Serbie, la Turquie. Si vous vous rendez prochainement dans ces destinations qui ont explicitement accepté l'accord, vous n'aurez donc aucun souci. La liste est mise à jour régulièrement sur le site Service-public.fr

Quels pays refusent les cartes d'identité "périmées" ?

En octobre 2016, la Belgique et la Norvège ont annoncé qu'elles refusent de reconnaître les cartes d'identité en apparence périmée dont la validité a pourtant été prolongée. La Lituanie a suivi quelques semaines plus tard. Pour ces trois pays concernés, vous devrez donc impérativement avoir des documents de voyage en règle (un passeport valide ou une carte d'identité avec la bonne date de validité affichée). Sinon, vous risquez d'avoir affaire aux douaniers et de vous voir refuser l'entrée du pays. Malheureusement, cette situation est déjà arrivée à plusieurs Français qui n'ont pas pu poursuivre leur voyage à cause leurs cartes d'identité périmées.

Quels pays laissent planer le doute ?

A ce jour, certains pays n'ont toujours pas précisé leur position vis-à-vis de cette mesure prise en 2014. C'est le cas de ces pays :  Allemagne, Autriche, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède, Liechtenstein, Vatican, Albanie, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Égypte, Maroc. Mieux vaut vous équiper de papiers en règle pour voyager dans ces pays. Votre carte d'identité n'est pas éligible à l'extension de durée, vous n'avez pas de passeport valide et vous devez absolument voyager à l'étranger ? Pas de panique, il existe une procédure d'urgence pour obtenir un passeport rapidement.

VIDÉO : Remplacer une carte d'identité périmée

Papiers / Administratif

Annonces Google