Changement d'heure 2023 : date, heure et règles du passage à l'heure d'été

"Changement d'heure 2023 : date, heure et règles du passage à l'heure d'été"

Changement d'heure 2023 : date, heure et règles du passage à l'heure d'été HEURE D'ETE. Le prochain changement d'heure, celui d'été, intervient au printemps. Date et heure, règle, processus de suppression du changement d'heure en cours... Voici les secrets du passage à l'heure d'été 2023 !

[Mis à jour le 3 novembre 2022 à 14h11] Le changement d'heure d'été 2023 a lieu le dernier dimanche de mars, soit le 26 mars prochain. A 2h00, l'heure officielle fera mécaniquement un saut en avant pour rejoindre 3h00. Premier changement d'heure de l'année 2023, ce changement d'heure ne sera pas le dernier en France et dans l'Union européenne. Nous changerons ainsi à nouveau d'heure fin octobre 2023, et reviendrons à l'heure d'été en mars de l'année suivante : le processus pour mettre fin au changement d'heure (voté par le Parlement de l'UE) a été complètement stoppé pour le moment. 

A quelles date et heure a lieu le changement d'heure d'été 2023 ?

Le changement d'heure d'été 2023 a lieu dans la nuit de samedi 25 au dimanche 26 mars 2023 en France, avec une avancée de l'heure. Chaque année depuis 1976, la date du passage à l'heure d'été se situe ainsi fin mars, une date immuable pour que les Français puissent se souvenir de cet instant.

Le changement d'heure 2023 est-il le dernier ?

Non, le changement d'heure 2023 n'est pas le dernier. En mars 2019, le Parlement européen a adopté un projet à la majorité pour mettre fin au changement d'heure, mais elle ne sera pas mise en place avant plusieurs années. Ledit projet de directive prévoyait une suppression du changement d'heure rapide : pour ce faire, chaque Etat membre devait trancher entre restrer à l'heure d'hiver ou rester à l'heure d'été. Le Parlement européen avait d'ailleurs plaidé pour une coordination entre les Etats membres, et la Commission européenne pour que l'application des heures permanentes (d'hiver et d'été) dans les différents pays ne perturbe pas le fonctionnement du marché intérieur. La directive devait être adoptée par le Conseil à la fin 2020, puis transposée par les Etats membres, souligne le site officiel Vie Publique. Seulement, à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, du Brexit, puis par des bouleversements occasionnés par la guerre en Ukraine, sans oublier les hésitations des dirigeants européens, le texte en question sur la fin du changement d'heure n'est plus à l'ordre du jour "et ne devrait pas être discuté dans un avenir proche", conclut le site de l'administration française.

Comment s'effectue le passage à l'heure d'été ?

Lors du changement d'heure d'été, à 2 heures du matin, il faut toujours faire partir les aiguilles de sa vieille montre ou de son horloge ancestrale en avant d'une heure. À 2 heures du matin, la France entière repasse donc à 3 heures. Bien évidemment, les smartphones comme tous les appareils connectés passent à l'heure d'été automatiquement, sans qu'aucune intervention ne soit nécessaire. La manœuvre fait artificiellement perdre une heure de sommeil, mais gagner également une heure de luminosité naturelle en fin de journée, en plus du rallongement naturel et progressif des journées à l'approche du solstice d'été, en juin.

Comment fonctionne le changement d'heure en France ?

Le changement d'heure saisonnier existe depuis plus de 45 ans et vise ainsi à économiser de l'énergie électrique en s'adaptant aux heures d'éclairage naturel. S'il est aujourd'hui appliqué par l'ensemble des Etats membres de l'UE et 70 pays au total, ce changement d'heure obligatoire est aussi vivement controversé depuis des années. Ses détracteurs pointent avant tout des gains énergétiques trop limités et des effets négatifs sur la santé, le sommeil et la sécurité routière. Plusieurs votes importants sur le changement d'heure ont déjà eu lieu et un processus est en cours pour mettre un terme à cette mesure.