1er janvier 2023 : Smic, livret A, retraites... Tout ce qui va changer

"1er janvier 2023 : Smic, livret A, retraites... Tout ce qui va changer"

1er janvier 2023 : Smic, livret A, retraites... Tout ce qui va changer 1ER JANVIER. De nombreux changements vont accompagner les Français dans quelques semaines. Prix du timbre, taxe foncière, remise carburant... Nous vous les avons répertoriés.

[Mis à jour le 18 novembre 2022 à 10h47] Comme chaque année, le 1er janvier marque l'arrivée de pas mal de nouveautés pour vos finances personnelles et votre quotidien. Ce 1er janvier 2023 ne dérogera pas à la règle. Nouvelles règlementations, changements dans les tarifications... Outre la revalorisation du livret A, plusieurs évolutions sont à noter notamment en terme de fiscalité, et de prime sur le prix du carburant. Tour d'horizon des principaux changements qui accompagneront le passage à la nouvelle année dans quelques semaines.

Quelle évolution pour le Smic au 1er janvier 2023 ?

Une nouvelle augmentation du Smic au 1er janvier 2023 est fortement envisageable en raison de la forte inflation qui frappe le pays depuis de longs mois. Pour rappel, le Smic bénéficie chaque année d'une hausse mécanique, évaluée en fonction de l'inflation constatée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE). Ce salaire minimum de croissance (SMIC) a été automatiquement augmenté le 1er août dernier, de 2,01% pour atteindre 1 329,05 euros net. La hausse pour le 1er janvier 2023 sera connue au cours du mois de décembre, mais pourrait bien dépasser la précédente. 

Quel taux pour le livret A depuis le 1er janvier ? 

Le taux du produit d'épargne préféré des Français, le livret A devrait dépasser les 3% à compter du 1er février 2023. Une bonne nouvelle pour les épargnants après la précédente hausse de 1% à 2% en août 2022. Ce taux restera bien en deçà de l'inflation, estimée à 5,3% sur l'ensemble de l'année 2022. L'écart se réduira toutefois l'an prochain, en effet, l'indice des prix à la consommation devrait tourner autour de 4,2% selon le ministère de l'Economie. Vous souhaitez en savoir davantage sur les alternatives au livret A ? Consultez notre dossier sans attendre : 

Quel sera le montant de la remise carburant au 1er janvier 2023 ?

Le gouvernement étudie de près un nouveau dispositif visant à aider les usagers de la route face à la hausse du coût du carburant, à compter du 1er janvier 2023, lorsque la remise carburant aura disparu. Et justement, la Première ministre Elisabeth Borne a donné quelques précisions dans un entretien accordé au journal Les Echos. On y apprend notamment que cette prochaine ristourne devrait s'appeler "indemnité carburant travailleurs" et qu'elle bénéficierait "à la moitié des ménages" français. Cette nouvelle aide censée adoucir la fin de la remise gouvernementale actuelle bénéficiera aux ménages dans les cinq premiers déciles de revenus, autrement dit, la moitié des ménages. Elle sera mise en place à compter du 1er janvier 2023. Pour les longs trajets domicile-travail, l'exécutif planche encore sur d'autres solutions, plus adaptées, et davantage ciblées.

Quelle augmentation pour les retraites au 1er janvier 2023 ?

Après les hausses successives de 1% en janvier 2022, puis 4% en juillet dernier (+60 euros par mois pour une retraite de 1 200 euros), les pensions de retraites du régime de base connaîtront une nouvelle augmentation en janvier 2023.

La hausse devrait se situer autour de 0,8%, comme inscrit dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Les complémentaires, elles, ont augmenté de 5,12% au 1er novembre dernier.

Le prix du timbre va-t-il augmenter au 1er janvier ?

Vous êtes un adepte des conversations épistolaires ? Mauvaise nouvelle, La Poste tend désormais vers le numérique. En effet, à compter du 1er janvier 2023, il ne sera plus possible de coller un timbre rouge sur une enveloppe. La lettre rouge sera rebaptisée "e-lettre rouge" et sera disponible uniquement en ligne. Côté tarifs, attendez vous à une nouvelle augmentation. Cette fois-ci, l'envoi d'une lettre rouge vous coûtera 1,49 euro avec la nouvelle formule dématérialisée, contre 1,43 euro actuellement, avec le timbre rouge basique.

  • Prix du timbre vert : 1,16 euro
  • Prix du timbre rouge : 1,43 euro
  • Prix du timbre gris : 1,14 euro
  • Prix d'une lettre recommandée : 4,83 euros

Qui doit encore payer la taxe d'habitation au 1er janvier 2023 ?

La taxe d'habitation est une taxe perçue au profit des collectivités locales. Le montant de celle-ci varie d'une commune à l'autre, et son taux d'imposition est voté par les collectivités territoriales. Elle dépend également des caractéristiques du local imposable et de votre situation personnelle (composition du foyer, revenus) au 1er janvier de l'année d'imposition.

Cette taxe d'habitation baisse progressivement depuis 2018 pour s'éteindre en 2023. De facto, à compter du 1er janvier 2023, plus aucun contribuable.ne devra payer cet impôt. Attention, la réforme de la taxe d'habitation ne s'applique pas aux résidences secondaires. Si vous êtes propriétaire d'un autre bien, vous êtes donc redevable de la taxe d'habitation portant sur celui-ci. Le calcul est strictement identique à l'impôt portant sur les résidences principales.

Dans certains cas, la commune applique une majoration de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires. Vous pouvez demander une exonération pour l'un des motifs suivants :

  • Professionnel : vous devez résider dans un lieu différent de l'habitation principale
  • Raisons de santé : vous êtes dans un établissement de soins de façon durable
  • "Vous ne pouvez pas utiliser votre résidence secondaire en logement d'habitation principale pour des raisons étrangères à votre volonté (par exemple une opération d'urbanisme nécessite de faire des travaux dans votre logement)", indique Bercy.

Quelle évolution pour la taxe foncière au 1er janvier ? 

Propriétaires immobiliers, attendez vous à ce que la facture soit beaucoup plus salée. Tout d'abord car le plafonnement de la révision des valeurs locatives cadastrales n'aura pas lieu. Ces valeurs servent de base dans le calcul de la taxe foncière. De facto, les valeurs locatives cadastrales devraient augmenter de 7% en 2023, en suivant le niveau de l'inflation. Conséquence directe, des augmentations impressionnantes pourraient intervenir. Selon certains calculs, la taxe foncière pourrait flamber de 52% à Paris, ou encore de 20% à Grenoble.

Quelle évolution pour le barème de l'impôt sur le revenu au 1er janvier 2023 ?

Le barème de l'impôt sur le revenu sera revalorisé à hauteur de 5,4% en 2023, en raison de la hausse des prix à la consommation. Une hausse inscrite dans le projet de loi de finances pour 2023. Ce nouveau barème concerne les revenus perçus en 2022 et que vous mentionnerez dans votre déclaration de revenus, au printemps 2023. Voici le barème complet de l'impôt sur le revenu qui s'applique en 2023 :

  • En dessous de 10 777 euros de revenu imposable : 0%
  • Entre 10 777 euros et 27 478 euros de revenu imposable : 11%
  • Entre 27 478 euros et 78 570 euros de revenu imposable : 30%
  • Entre 78 570 euros et 168 994 euros de revenu imposable : 41%
  • Au-delà de 168 994 euros de revenu imposable : 45%

Le bouclier tarifaire est-il prolongé en 2023 ?

Alors que la crise énergétique laisse envisager de fortes augmentations sur les prix du gaz et de l'électricité cet hiver, le bouclier tarifaire, déjà prolongé jusqu'en décembre 2022 pour le gaz, et jusqu'au 1er février 2023 pour l'électricité, sera reconduit en 2023. La hausse des tarifs de gaz et d'électricité sera limitée à 15%. La limitation est supérieure à celle de 2022 (qui était de 4 %) mais elle concerne " tous les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et les plus petites communes ".

Le budget de Ma prime rénov' augmente en 2023 

Le dispositif Ma Prime Rénov' va-t-il bénéficier d'une revalorisation en 2023 ? Une chose est sûre, le gouvernement envisage d'augmenter le budget alloué à cette aide, en passant de 2 milliards d'euros en 2022 à 2,6 milliards d'euros dans le projet de loi de finances 2023 d'après les informations de FranceInfo. Pour rappel, Ma Prime Rénov' est une aide à la rénovation énergétique proposée par France Rénov' et calculée en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux. 

Quels tarifs pour les autoroutes depuis le 1er janvier 2023 ? 

Régler l'addition au péage pourrait faire mal à la tête, et au porte monnaie en 2023. En effet, si l'augmentation suivit l'inflation, le prix des autoroutes pourrait flamber de 7% à 8%. Le contrat des sociétés autoroutières prévoyant de répercuter l'inflation sur le prix final client à hauteur de 70%. Le gouvernement, par l'intermédiaire du ministre des Transports parle d'une "augmentation raisonnable" grâce à des négociations. De facto, la hausse pourrait se situer autour de 4% dès le 1er janvier 2023. Pour rappel, cette augmentation n'était "que" de 2%, en moyenne, au 1er janvier 2022.