Formulaire 2044 : comment bien le remplir pour la déclaration 2018 ?

Formulaire 2044 : comment bien le remplir pour la déclaration 2018 ? Pour la déclaration 2018 de vos revenus fonciers, vous devez peut-être remplir un formulaire 2044, voire un formulaire 2044 spécial, selon votre régime d'imposition. Où télécharger l'imprimé et sa notice explicative ?

Le formulaire n°2044 est un formulaire annexe à joindre à votre imprimé n°2042, lorsque vous percevez certains revenus fonciers. Attention, tous ne nécessitent pas de remplir un formulaire n°2044. Seuls certains revenus doivent y être portés. Les autres doivent être saisis sur le formulaire n°2042 ou sur le formulaire n°2044 spécial.

Les revenus à déclarer sur le formulaire 2044

Le formulaire 2044 est l'un des formulaires vous permettant de déclarer au fisc les revenus fonciers que vous avez perçus, lorsque ceux-ci sont soumis au régime réel d'imposition. Pour rappel, le régime réel concerne les bailleurs dont les recettes annuelles hors charges sont supérieures à 15 000 euros (exclus du régime micro foncier) et les bailleurs dont les revenus fonciers leur permettent de bénéficier du régime micro foncier mais qui ont souhaité opter pour le régime réel. Pour rappel, le choix de cette option est irrévocable pendant 3 ans.
En revanche, nul besoin de remplir une déclaration 2044 si vous relevez du régime micro foncier. Dans ce cas, vous n'avez qu'à reporter le montant total de vos revenus fonciers (charges non comprises) en case 4BE du formulaire n°2042 de déclaration.

Télécharger le formulaire 2044

Si vous déclarez vos revenus en ligne, la procédure est simple. Lorsque vous arriverez à l'étape 3, "Revenus et charges", le service vous proposera de déclarer vos traitements et salaires, d'éventuelles pensions, retraites, revenus de capitaux mobiliers et… vos revenus fonciers. En cochant cette case, le formulaire de déclaration annexe n°2044 vous sera proposé. Cochez cette nouvelle case. Il vous suffira ensuite de saisir le montant de vos revenus dans les cases correspondantes.

Si vous déclarez sur formulaire papier, vous devrez télécharger l'imprimé sur le site impots.gouv (s'il n'a pas été joint dans le courrier des impôts). Il vous suffit pour cela de saisir le numéro de l'imprimé dans le moteur de recherche du site. Vous aurez ensuite accès à l'imprimé, mais aussi à sa notice explicative. Celle-ci vous guidera dans la saisie de vos revenus.

Comment remplir le formulaire 2044 ?

  • Cases 211 à 2015 : les loyers et revenus fonciers

Commencez par reporter le montant des loyers perçus en 2017. Vous devez également indiquer le montant d'éventuels loyers réglés à l'avance. Renseignez ensuite en case 212 les charges que votre locataire a payées mais qui vous incombent. Si votre locataire a par exemple supporté certaines charges de travaux à votre place, elles vous seront taxées. La case 213 concerne quant à elle les recettes diverses, notamment les subventions perçues de l'Anah. Si vous avez demandé à votre locataire de vous verser un dépôt de garantie, vous ne devez pas en indiquer le montant sur votre déclaration. A moins que ce dépôt de garantie ait servi à rembourser un loyer impayé. Dans ce cas, reportez ce montant en case 213.

  • Cases 221 à 230 : les frais et charges déductibles

C'est dans cette partie que vous pouvez déclarer les frais et charges déductibles de vos revenus fonciers : frais d'administration et de gestion (comprenant notamment les rémunérations des gardes et concierges), primes d'assurance, dépenses de réparation, d'entretien et d'amélioration du bien… N'oubliez rien ! Car ces cases vous permettent de réduire le montant de votre impôt.

Le formulaire 2044 spécial

Vous devez souscrire une déclaration 2044 spéciale si vous avez perçu des revenus fonciers provenant de la location de logements neufs ou assimilés pour lesquels vous avez opté pour la déduction d'impôt au titre de l'amortissement (dispositifs "Borloo neuf", "Robien classique ou recentré", "Besson neuf", "Périsol"…), ou si vos biens vous ont ouvert droit à une réduction d'impôt dite "Scellier intermédiaire" ou "Scellier ZRR".

Autre cas vous obligeant à remplir une déclaration 2044 spéciale : vous possédez des immeubles spéciaux en travaux. Monuments historiques, immeubles entrant dans le cadre du dispositif Malraux (pour lesquels une demande de permis de construire ou une déclaration de travaux a été déposée avant le 1er janvier 2009), etc.
Idem si vous possédiez en 2017 des immeubles en nue-propriété donnés en location par l'usufruitier et pour lesquels vous avez supporté des charges.

Enfin, si vous détenez des parts de Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui vous font bénéficier d'une déduction de type "Robien SCPI" ou "Borloo SCPI", vous devez là encore remplir une déclaration 2044 spéciale.
Vous pouvez retrouver la notice explicative du formulaire 2044 spécial sur le site impots.gouv. Celle-ci vous détaille les cases à remplir pour chaque type de revenu perçu.

Lire aussi

Revenus fonciers

Formulaire 2044 : comment bien le remplir pour la déclaration 2018 ?
Formulaire 2044 : comment bien le remplir pour la déclaration 2018 ?

Sommaire Les revenus à déclarer sur le formulaire 2044 Télécharger le formulaire 2044 Remplir le formulaire 2044 Le formulaire 2044 spécial Le formulaire n°2044 est un formulaire annexe à joindre à votre imprimé n°2042, lorsque...

Annonces Google