Acheter un appartement : tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer

Acheter un appartement : tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer Pour réussir son achat immobilier, il est essentiel de procéder à des vérifications en amont pour être certain de son choix. Avec ou sans apport, préparer son financement est également un paramètre primordial pour gérer les charges et obtenir le meilleur rendement.

L'achat d'un appartement, comme tout bien immobilier, est loin d'être un acte anodin. Il nécessite de procéder à de nombreuses étapes préalables. La première est de dénicher la perle rare, autrement dit le bien immobilier que vous souhaitez. Pour cela, prenez le temps de réaliser plusieurs visites, et de vérifier plusieurs points tels que l'environnement extérieur, les parties communes ou encore les mises en sécurité (lire plus bas). Lorsque vous avez trouvé chaussure à votre pied, vous devez établir votre plan de financement, qu'il soit avec ou sans apport. Retrouvez l'intégralité de nos conseils dans notre article dédié. 

Que faut-il impérativement vérifier avant d'acheter un appartement ?

Plusieurs points sont capitaux. À l'extérieur, il convient de :

  • cerner l'environnement du bien immobilier, les travaux prévus dans le secteur, l'arrivée de nouveaux projets immobiliers
  • détailler l'état général de l'immeuble, la toiture, les façades
  • vérifier l'état de vétusté des parties communes
  • identifier les mises en sécurité : digicode, interphone, accès privé au stationnement ou aux garages, présence d'un concierge.

Une fois la porte poussée, il faut évaluer l'intérieur du bien immobilier. Voici une check-list :

  • vérifier l'électricité, la plomberie, la ventilation, le chauffage, l'isolation
  • identifier l'orientation géographique, la luminosité, l'état des huisseries et des volets
  • passer au crible l'état des sanitaires, de la cuisine, la ventilation de ses pièces.

Il convient enfin d'estimer les charges qui vont peser sur l'acquéreur : frais de déménagement, charges de copropriété, taxe foncière et de réaliser une simulation des frais comme les travaux de rénovation.

Comment acheter un appartement ?

Deux parcours d'achat sont possibles : soit l’appartement est vendu directement par le particulier, soit l'acheteur passe par une agence immobilière. L'acquéreur doit estimer sa capacité d'emprunt avec l'aide de son banquier. Ce dernier vérifie si le bien immobilier ouvre le droit à des aides financières spécifiques comme le prêt à taux zéro (PTZ).

L'achat doit tenir compte des frais de notaire. Ils sont plus élevés dans l'ancien que dans le neuf. La marge de négociation sur le montant total du bien immobilier est généralement de l'ordre de 10 %. Pour le financement, certains négocient directement les taux d'intérêt les plus favorables à leur projet. D'autres optent pour un courtier en financement immobilier.

Est-il possible d'acheter sans apport ?

L'apport est une somme dont l'acquéreur dispose avant l'achat. Il s'en sert pour en financer une partie. Cette épargne n'est pas une obligation légale. Il est donc possible d'emprunter sans apport, mais la capacité d'emprunt sera limitée, les taux peuvent être plus élevés et la durée de remboursement peut s'allonger.

Dans le cas d'un premier achat sans apport, les organismes prêteurs sont sensibles à la stabilité de la situation professionnelle de l'acquéreur. En revanche, le type de bien n'entre pas en ligne de compte. Il est possible d'acheter un appartement comme une maison individuelle, tout dépend des prix du secteur.

Pourquoi créer une SCI pour l'achat d'un appartement ?

La création d'une société civile immobilière permet de réaliser plusieurs achats immobiliers à plusieurs associés, membres ou non d'une même famille. Les associés disposent tous des mêmes droits. Elle ouvre la voie à des avantages fiscaux avec la possibilité de transmettre des parts sociales tous les 15 ans. La SCI est intéressante pour les couples non mariés et non pacsés, notamment parce qu'elle contourne le principe de l'indivision. Elle a également l'avantage de faciliter la transmission du bien par donation.