Michael Schumacher : que sait-on sur son état de santé ?

Michael Schumacher : que sait-on sur son état de santé ? SCHUMACHER. Après son accident de ski, l'état de santé de Michael Schumacher reste un vrai mystère malgré quelques révélations pessimistes.

[Mis à jour le 19 janvier 2021 à 12h25] Près de sept ans après l'accident de ski de Michael Schumacher, l'état de santé de l'ex-pilote de F1 reste un mystère aux secrets savamment gardés par sa famille. En septembre 2019, le transfert de Schumacher à Paris pour y suivre un traitement novateur avait fait grand bruit avant que le silence ne se fasse de nouveau. Alors que le nom de "Schumi" pourrait être sur de nombreuses lèvres en cette fin d'année si Lewis Hamilton venait à égaler son record de sept titres de champion du monde, un documentaire était diffusé mercredi 16 septembre sur la chaîne RMC Story. Nommé "Michael Schumacher : en quête de vérité", ce sujet TV revient sur l'accident et les zones d'ombre autour des traitements et protocoles médicaux suivis par l'ancienne star de Ferrari.

Interrogeant plusieurs spécialistes, les journalistes insistent notamment sur la prise en charge de Michael Schumacher dans les minutes qui ont suivi son accident. Selon le neurochirurgien suisse Erich Riederer, interrogé dans ce documentaire, le statut de célébrité de Michael Schumacher n'aurait pas eu que des avantages. Selon lui, la tergiversation des secours présents sur place aurait eu de grosses conséquences, notamment un retard certain avant l'opération entreprise au CHU de Grenoble où l'Allemand avait été transféré d'urgence. Ce retard aurait aggravé le coma de Schumacher, selon Télé-Loisirs qui a pu visionner ce documentaire.

Egalement interrogé par RMC Story, l'urgentiste Gérard Kierzek se montre lui peu optimiste sur l'état de santé de Schumacher et sur l'évolution de ses facultés "Après près plus de six ans, il est dans un état de traumatisé crânien grave, probablement alité, incapable de marcher et avec une fonte musculaire qui a provoqué une métamorphose physique évidente", explique ainsi l'urgentiste à l'APHP de l'Hôtel Dieu. Pas de quoi rassurer les fans de "Schumi" qui avaient pu avoir une lueur d'espoir lors de l'hospitalisation de leur idole à Paris à la rentrée 2019. Un journaliste du Parisien assurait alors avoir entendu une infirmière de service à l'hôpital européen Georges-Pompidou glisser à une collègue : "Mais oui, il est dans mon service, glisse-t-elle. Et je peux t'assurer qu'il est conscient."

Pourquoi Michael Schumacher avait-il été hospitalisé à Paris ?

Depuis son accident en décembre 2013, Michael Schumacher a regagné son domicile suisse où il dispose d'une installation adaptée et de soignants à son service. A la rentrée 2019, Michael Schumacher a toutefois passé quelques jours à Paris, arrivant le lundi 9 septembre dans la capitale, selon les indiscrétions du journal Le Parisien. Le pilote allemand serait arrivé de Suisse par hélicoptère pour être admis dans le plus grand des secrets (du moins, c'est ce qui était prévu) à l'hôpital européen Georges-Pompidou. L'ancien pilote Benetton, Ferrari ou Mercedes, arrivé sur un brancard recouvert d'une housse bleue marine cachant son corps et son visage, aurait été admis dans le service du professeur Philippe Ménasché, pionnier de la thérapie cellulaire. C'est dans ce service de chirurgie cardiovasculaire que Michael Schumacher devait suivre un traitement. Selon Le Parisien, Michael Schumacher pourrait recevoir une administration de cellules souches, le professeur Ménasché ayant multiplié les recherches dans ce domaine ces dernières années. Dans quel but Michael Schumacher suivrait-il un tel traitement expérimental visant visiblement plutôt son système cardio-vasculaire ? C'est la question qui agite ces dernières heures la communauté scientifique.

Quel est l'état de santé de Michael Schumacher ?

L'hospitalisation de Michael Schumacher à Paris le 9 septembre 2019, révélée par Le Parisien, pose de nouvelles questions sur l'état de santé du pilote allemand. L'unité où le septuple champion du monde de F1 a été admis est en effet réputée pour ses traitements novateurs pour les pathologies cardiaques. Le chef du service à l'hôpital européen Georges-Pompidou est en effet un pionnier dans le domaine de la thérapie cellulaire. Michael Schumacher souffre-t-il de problèmes cardiaques suite à son accident , est-ce consécutif à sa période de coma ou à un traitement médicamenteux lourd ? Mystère pour l'heure. La famille de Michael Schumacher n'a plus communiqué sur l'état de santé du pilote depuis plusieurs années. En 2016, l'avocat de la famille de "Schumi" avait répondu à des rumeurs de la presse allemande, précisant que l'ancien héros de la Scuderia Ferrari ne pouvait pas marcher ni se tenir seul debout.

Que sait-on de l'accident de ski de Michael Schumacher ?

Alors qu'il avait côtoyé la mort lors de sa carrière de pilote en Formule 1, d'abord à Imola en 1994 où il verra les crashs mortels de Roland Ratzenberger et Ayrton Senna puis lors d'un spectaculaire accident à Silverstone en 1999 qui lui causera une fracture de la jambe, c'est après sa carrière sur les circuits que Michael Schumacher a subi son plus grave accident. Alors qu'il passe les fêtes de fin d'année en famille dans son chalet de Méribel en France, le pilote allemand chute lors d'une séance de ski alpin en compagnie de son fils Mick. L'enquête montrera que "Schumi" avait quitté l'espace balisé du domaine skiable et a perdu l'équilibre avant de voir sa tête heurter l'arrête d'un rocher. Sonné mais conscient à l'arrivée des secours, Michael Schumacher sera transporté en hélicoptère à l'hôpital de Grenoble où il subit une première intervention chirurgicale en raison d'un "traumatisme crânien avec coma qui a nécessité une intervention neurochirurgicale immédiate" avant de préciser que le pronostic vital du pilote est engagé. Il sort finalement du coma en juin 2014 avant d'être transporté en Suisse, d'abord à l'hôpital de Lausanne puis à son domicile.

Des rumeurs folles sur sa santé

D'innombrables rumeurs ont circulé sur Michael Schumacher depuis l'annonce de son accident. Les maigres informations divulguées sur son état de santé ont alimenté les questions. Rubens Barrichello, son ancien coéquipier chez Ferrari, a même révélé qu'on l'avait empêché d'aller prendre de ses nouvelles. "J'ai tenté de chercher un moyen d'aller lui rendre visite. On m'a répondu que cela ne ferait du bien ni à lui, ni à moi. Donc je n'ai aucune nouvelle, mais il faut respecter les vœux de la famille", avait-il confié à TV Globo en avril 2018. Début août 2018, Jean Todt, l'ancien patron et ami proche de Michael Schumacher, faisait savoir qu'il était "entouré de sa famille et de ses proches". Et ajoutait : "Sa santé est un thème privé et je pense qu'il est temps pour nous de laisser Michael vivre sa vie en paix". 

Quels sont les détails de l'état de santé du coureur automobile ? Pourquoi sa chute de ski lui a-t-elle causé autant de dégâts ? Et d'ailleurs, de quoi souffre-t-il exactement ? Qu'est-il capable de faire au quotidien ? Les rumeurs les plus folles ont circulé au sujet de Michael Schumacher, de son hospitalisation, en passant par son coma, son transfert en Suisse, jusqu'à la (fausse) annonce de sa mort imminente en mai 2016. Il faut dire que de nombreux fans sont en quête du moindre signe positif et que la communication du clan Schumacher, orchestrée par l'épouse de "Schumi", Corinna Betsch, et sa fidèle conseillère, Sabine Kehm, est fermée à double-tour, les nouvelles sur l'état de santé du champion étant distillées au compte-gouttes. Même certains proches amis de l'Allemand qui rendent régulièrement visite à leur protégé dans sa maison de Gland, en Suisse, font preuve d'une discrétion à toute épreuve.

Michael Schumacher et ses débuts en Formule 1

Avant son terrible accident, le pilote de Formule 1 était l'un des plus grands sportifs de tous les temps et provoquait l'admiration. Il a débuté sa carrière en 1991 dans l'écurie Benetton et signait sa première victoire en 1992 lors du GP de Belgique. Deux ans plus tard, le jeune prodige devenait champion du monde pour la première fois de sa carrière en signant huit victoires. L'année suivante, l'Allemand confirmait sa domination et signait un second titre consécutif avec neuf succès. 

Les années Ferrari de Schumacher

En 1996, l'écurie italienne est en reconstruction et frappe fort en signant le double champion du monde en titre. S'il termine à la 3e place du championnat, il signe tout de même trois succès, une première pour Ferrari depuis 1990. En 1997, l'Allemand fait une nouvelle fois polémique. Alors qu'il vient jouer le titre avec Jacques Villeneuve lors de l'ultime course, l'Allemand accroche le Canadien et se fait déclasser pour conduite antisportive. En 1998 et 1999, l'Allemand se bat une nouvelle fois pour le titre mais est battu par le Finlandais Mika Hakkinen au volant de la McLaren, l'année 1999 est également marquée par sa blessure à la jambe et le premier titre des constructeurs acquis par Ferrari depuis 1983. En 2000, l'hégémonie Schumacher débute. Le premier titre est toutefois difficile avec notamment un passage à vide en milieu de saison profitant à Hakkinen. Par la suite, la domination de l'Allemand fut totale avec un titre en 2001 avec neuf victoires dans la saison, un titre en 2002 avec onze victoires, un titre en 2003 avec six victoires (année plus compliquée) et enfin une écrasante domination en 2004 pour son septième titre avec 13 victoires. 

Une fin de carrière compliquée

Après avoir copieusement dominé le monde de la F1, Schumacher termine sa carrière avec des résultats en dents de scie. En 2005, l'année est particulièrement difficile pour Ferrari et l'Allemand termine tout de même à la 3e place du championnat. En 2006, le septuple champion du monde annonce la fin de sa carrière en étant vice champion du monde. En 2009, l'Allemand annonce dans un premier temps son retour à la compétition avant de finalement abandonner l'idée à cause d'une blessure après un accident de moto. Il fera finalement son come-back en 2010, 2011 et 2012 au volant d'une Mercedes mais ne parviendra pas à retrouver son niveau avec une voiture incapable de jouer le titre. Il prendra sa retraite à l'âge de 43 ans.