D'Artagnan : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE D'ARTAGNAN - Gentilhomme gascon capitaine des Mousquetaires, Charles de Batz, comte d'Artagnan. Il fut rendu célèbre par le roman Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas.

Biographie courte de D'Artagnan - D'Artagnan est le héros des "Trois Mousquetaires", roman d'aventures écrit par Alexandre Dumas et publié pour la première fois sous forme de feuilleton en 1844. Pour donner corps au personnage principal de son livre, l'écrivain s'inspire des mémoires d'un certain Charles de Batz-Castelmore d'Artagnan, Gascon haut-en-couleurs et combattant valeureux.

Dans l'ouvrage au succès retentissant et dans les deux suites qui lui sont portées ("Vingt ans après" et "Le Vicomte de Bragelonne"), d'Artagnan est un Béarnais de noble lignée qui s'engage dans le corps d'élite des mousquetaires, à Paris. Il y rencontre ses trois célèbres complices, Athos, Porthos et Aramis. Le groupe met tout son coeur au service du roi Louis XIII et de son épouse, Anne d'Autriche. A eux quatre, ils parviennent à déjouer les stratagèmes du machiavélique cardinal de Richelieu et de sa belle acolyte Milady de Winter. D'Artagnan s'éprend de Constance Bonacieux, l'épouse de son propriétaire, et entreprend de la secourir lorsqu'elle est faite prisonnière par les hommes de main du cardinal.

D'Artagnan fait depuis figure de modèle de droiture, de courage et d'honneur. Son personnage a donné lieu à une fantastique littérature, et ses exploits ont fait l'objet de multiples adaptations, à la télévision, au cinéma ou encore au théâtre.

D'Artagnan : dates clés

5 septembre 1661 : La chute de Fouquet
Le surintendant des Finances de Louis XIV est arrêté à Nantes par d'Artagnan, capitaine des mousquetaires du roi avant d'être transféré au château de Vincennes puis à Angers et à Amboise. Nommé par Anne d'Autriche et Mazarin en 1653 à l'âge de 38 ans, l'artisan du redressement des finances publiques après les troubles de la fronde s'était aussi enrichi prodigieusement, mais avec bien peu de discrétion. Fouquet menait une vie fastueuse dans le château de Vaux qu'il avait fait reconstruire après trois ans de surintendance. En 1658, il avait acheté Belle-lsle, qu'il fortifia pour s'en faire une place de sûreté. A la mort de Mazarin en mars 1661, Louis XIV suivit les conseils de Colbert et décida de surveiller de plus près les finances publiques. L'attitude pressante de Fouquet auprès de Mlle de La Vallière, maîtresse du roi, et la jalousie née de la splendeur d'une fête donnée le 17 août 1661 à Vaux ont accéléré la chute du ministre corrompu. A l'issue d'un procès de trois ans, Fouquet est condamné à la détention à perpétuité à Pignerol, enclave fortifiée française en Piémont où il fut l'objet d'une surveillance très stricte. Son acte de décès n'ayant pas été retrouvé, on n'est certain ni de la date, ni du lieu de sa mort. Fouquet est le dernier surintendant des Finances de la monarchie.
25 juin 1673 : Charles de Batz, sieur d'Artagnan est tué au cours du siège de Maastricht
Charles de Batz, sieur d'Artagnan, capitaine, lieutenant de la 1re Compagnie des mousquetaires du roi, tué au cours du siège de Maastricht lors de la Guerre de Hollande. Charles de Batz, aussi connu comme d'Artagnan le mousquetaire, est gouverneur de Lille lorsqu'il est appelé en renfort par le roi Louis XIV lors de la guerre de Hollande. Plus heureux sur les champs de bataille qu'en exerçant la politique au sein du royaume, il rejoint le siège de Maastricht en 1673 et trouve la mort en combattant pour le roi. Il est tué par une balle de mousquet qu'il reçoit dans la gorge.
1 mars 1844 : Dumas père publie "les Trois mousquetaires"
Sous forme de roman feuilleton dans "le Siècle", Alexandre Dumas publie "Athos, Porthos et Aramis". C’est ainsi que naît le personnage de D’Artagnan, jeune homme courageux rêvant de devenir mousquetaire à l’époque de Louis XIII. Dumas ajoutera à son œuvre "Vingt ans après" (dès juillet 1844) puis le "Vicomte de Bragelonne". Dans les siècles futurs, "les Trois mousquetaires" fera l’objet d’innombrables réadaptations théâtrales et cinématographiques.