Rafraîchir la maison : quelques conseils pratiques face à la chaleur

Rafraîchir la maison : quelques conseils pratiques face à la chaleur L'été, il peut être difficile de limiter la chaleur dans la maison. Il existe pourtant quelques astuces pour tenter de moins souffrir de la canicule et des vagues de chaleur. Voici une petite liste non exhaustive des conseils et petites astuces.

Le soleil brille, les températures grimpent et si l'été est une saison souvent appréciée, les fortes chaleurs qui l'accompagnent durant d'intenses épisodes peuvent être particulièrement désagréables en ressenti. Elles ne sont aussi pas sans impact sur votre moral et sur votre santé. Si vous ne disposez pas de climatisation, ou si vous ne voulez pas investir pour des raisons à la fois financières mais aussi écologiques (ces appareils sont particulièrement énergivores), il existe quelques astuces simples pour rafraîchir votre intérieur à retrouver ci-dessous ou plus en détail dans notre dossier dédié.

Comment rafraîchir sa maison ? Quelques astuces

  • Faire tourner un ventilateur : s'il ne fait pas baisser la température, le ventilateur apporte un brassage d'air et une sensation de frais pour l'organisme. Pour amplifier cette sensation, vous pouvez le placer en face d'un linge mouillé ou d'une bouteille d'eau fraîche.
  • Se calfeutrer : pour limiter l'entrée de la chaleur dans votre maison, l'idéal est de créer le maximum d'ombre. Pour cela, fermez dès les premières heures de la journée les volets et stores.
  • Si vous n'en disposez pas dans certaines pièces, d'épais rideaux sombres peuvent limiter le réchauffement de la pièce. Des modèles isolants thermiques existent sur le marché et sont bien utiles pour bloquer l'entrée de la chaleur. Cela peut vraiment valoir le coup d'y dépenser quelques euros.
  • Astuce système D, déployez une couverture de survie en disposant la couleur dorée face au soleil. Cela permet de réfléchir la lumière et limiter l'entrée de chaleur dans la maison.
  • Aérer aux heures fraîches : en période de canicule, les températures baissent peu, même durant la nuit. Il faut profiter du moindre créneau horaire pour faire entrer un air plus frais. La nuit, c'est l'idéal pour créer des courants d'air, entre 23h et 7h par exemple.
  • A l'inverse, n'ouvrez pas la journée aux heures les plus chaudes de la journée !
  • Limiter l'utilisation d'appareils électriques : ordinateurs, télévisions, décodeurs, box internet... Autant d'appareils qui produisent de la chaleur en fonctionnement ! Et on ne parle évidemment pas du four. Le mieux est d'adapter son régime alimentaire en limitant l'utilisation des fours et plaques de cuisson.
  • Mouiller le sol et remplir des bassines. Evidemment, cette astuce est à éviter si vous avez des animaux ou des enfants en bas âge pour éviter tout accident et inondation ! Mais cela marche et permettra de rafraîchir un peu l'air ambiant. Gare toutefois à ne pas en abuser pour ne pas faire augmenter le niveau d'humidité dans votre maison.

Comment équiper sa maison pour lutter contre la chaleur ?

Cette fois, vous voulez passer à la vitesse supérieure pour limiter la chaleur. Plus coûteuses, ces solutions apporteront un résultat important.

  • Dans le même ordre d'idée que les rideaux, il existe des filtres de protection solaire. Autocollants, ils sont à placer sur vos vitres et permettent de renvoyer la chaleur. L'effet est particulièrement perceptible, notamment sur les grandes surfaces comme les vérandas, fenêtres de toit ou baies vitrées. Attention, il faut les poser côté extérieur.
  • Repeindre sa façade. Utilisez une astuce employée depuis plusieurs siècles : des couleurs claires sur vos fenêtres et vos murs. Vous n'êtes pas obligés de tout repeindre en blanc mais des couleurs plus claires sur vos façades permettront de limiter la chaleur.
  • Renforcer l'isolation de votre logement : ce sera à la fois bon pour votre portefeuille l'hiver pour mieux protéger votre intérieur du froid mais ça marche aussi l'été face aux vagues de chaleur. Fenêtres et portes plus isolantes, laine de verre ou de bois... Les solutions sont nombreuses.
  • Le toit est un véritable radiateur l'été. Mieux l'isoler est une solution mais si vous disposez d'un toit plat, la végétalisation peut être une bonne idée. Naturelle, cette solution se montre particulièrement efficace. Revers de la médaille, les travaux sont nombreux et onéreux : jusqu'à 300 euros le mètre carré végétalisé.