Lutter contre la chaleur : 15 "fausses astuces" à éviter en période de canicule !

Lutter contre la chaleur : 15 "fausses astuces" à éviter en période de canicule ! En période de forte chaleur, il peut être tentant de tout essayer pour faire baisser la température chez vous. Certaines astuces sont pourtant contre-productives. En voici une petite liste et quelques conseils.

En période de forte chaleur, tout est bon pour essayer de se rafraîchir et de faire baisser la température chez vous. Si certaines pratiques sont à conseiller (adapter son alimentation, aérer la nuit...) d'autres astuces sont en réalité contre-productives et ne feront que renforcer l'impression de chaleur et de mal-être que l'on peut ressentir quand la canicule fait son entrée chez vous. Voici une petite liste des choses à éviter quand le mercure grimpe, que ce soit pour votre santé, votre intérieur ou vos proches.

Quels sont les gestes à éviter en période de canicule pour préserver votre santé ?

  1. Prendre une douche froide : la douche est toujours la bienvenue en période de forte chaleur et il peut être très tentant d'essayer la "douche écossaise", notamment le soir avant l'heure du coucher. C'est pourtant une bien mauvaise idée ! Sur l'instant, ça peut faire du bien mais va entraîner une réaction très rapide du corps humain, qui va lutter pour maintenir votre température corporelle idéale : à 37 degrés. Résultat, il va sécréter de la chaleur pour compenser ! Dans les minutes qui suivent votre douche, votre température corporelle va monter en flèche. Ne baissez donc pas trop le thermostat ou le robinet de votre douche : une température tiède est à conseiller.
  2. Forcer sur la climatisation : si vous disposez d'un système de climatisation, modérez-en l'usage à la fois pour la planète, votre budget mais aussi votre santé. Un trop gros écart avec la température extérieure pourrait causer un choc thermique, des problèmes de gorge ou des douleurs respiratoires. Petit conseil : consultez la température extérieure et réglez votre climatisation pour limiter l'écart de température entre 5 et 7 degrés. Il ne doit jamais dépasser 8 degrés.
  3. Boire une eau trop fraîche : en période de canicule, il faut bien s'hydrater. Evitez les boissons trop sucrées ou celles alcoolisées qui renforcent la déshydratation. Pour autant, inutile de boire une eau glacée. Si votre boisson est trop froide, le corps humain va enclencher une réaction pour se réchauffer. Vous allez ressentir une bouffée de chaleur mais surtout le corps va puiser dans ses réserves d'eau pour réguler votre température (notamment via la transpiration). Tout l'effet recherché s'envole. Mieux vaut boire une eau fraîche, voire à température ambiante pour mieux s'hydrater.
  4. Boire trop : s'il faut bien s'hydrater, inutile non plus de descendre les bouteilles d'eau à la pelle. Vous risqueriez de faire de la rétention d'eau, que l'on nomme oedème dans le milieu médical.
  5. Manger trop gras, trop sucré : si ce conseil est valable toute l'année, il est d'autant plus conseillé en période de canicule. La digestion de ces aliments gras demandera une grosse consommation énergétique à votre corps et augmentera ainsi la température corporelle. Les aliments trop salés accélèrent le phénomène de rétention d'eau. En période de forte chaleur, on adapte son régime alimentaire avec des aliments frais, riches en eau et on limite le gras !

Quels sont les gestes à éviter pour limiter la chaleur à la maison ?

  1. Ouvrir en grand les fenêtres à toute heure de la journée : il peut être tentant d'ouvrir les fenêtres durant la journée pour tenter de faire entrer un peu d'air. Las, cela ne fera qu'augmenter la température chez vous. Dès la fin de matinée, le mercure grimpe vite en période de forte chaleur. Il est plus que conseillé de se calfeutrer, si possible en fermant les volets et stores. En revanche, dès que la température baisse le soir venu, ouvrez en grand !
  2. Faire tourner les appareils de cuisson : pas question de réfréner toutes vos envies mais si vous pouvez éviter de faire fonctionner le four deux heures durant, c'est mieux ! La chaleur produite par le four ou vos plaques de cuisson ne met que quelques minutes à envahir votre cuisine et les pièces environnantes, surtout si vous avez une cuisine ouverte. Le gratin, la quiche maison ou les frites attendront quelques jours...
  3. Limiter l'utilisation des lumières. Les ampoules produisent de la chaleur, essayez de limiter l'éclairage et privilégiez une lumière tamisée.
  4. Même chose pour les appareils électroménagers : TV, box internet, ordinateurs ou tablettes sont autant de sources de chaleur. Essayez de modérer leur usage, surtout aux heures les plus chaudes de la journée.
  5. Evitez les vêtements aux couleurs sombres et en matière synthétique : pour éviter les traces de transpiration peu agréables, surtout en milieu professionnel, on a tendance à privilégier les couleurs sombres. Las, cela risque de vous donner encore plus chaud, surtout au soleil. Privilégiez les tissus respirants comme le coton ou le lin aux matières synthétiques qui ont tendance à faire transpirer et préférez des coupes amples et confortables. La chemise canadienne ou le haut noir restent au placard !

Quels sont les gestes à éviter quand il fait chaud pour protéger les personnes fragiles ?

  1. Ne pas adapter la tenue des enfants : en période de canicule, les bébés sont particulièrement exposés et souffrent de la chaleur. Modifiez les tenues des enfants en bas âge en misant sur des vêtements clairs et amples. A la maison, privilégiez le body léger pour que bébé soit à l'aise !
  2. A l'extérieur, oublier les accessoires indispensables : n'oubliez surtout pas chapeau, lunettes et crème solaire et ne recouvrez jamais la poussette avec un linge dans le but de le protéger du soleil. L'effet sera inverse avec une augmentation rapide de la température sous le linge.
  3. Laisser bébé dans une pièce non ventilée : tentez à tout prix d'aérer la chambre de bébé aux heures fraîches de la journée. Si vous le pouvez, placez un ventilateur (tout en maintenant une bonne distance avec le lit de votre petit). Les enfants en bas âge ne régulent pas bien leur température corporelle.
  4. Laisser un enfant seul dans une voiture : On ne laisse jamais un bébé ou un enfant seul dans une voiture en période de forte chaleur, même pour quelques minutes. Si vous devez voyager, pensez aux stores occultants sur la voiture, faites des pauses régulières dans des endroits ombragés ou protégés et prévoyez de l'eau en bonne quantité.
  5. Ne pas prendre des nouvelles des personnes âgées de votre entourage : en cette période, l'isolement peut être encore plus dur à supporter, surtout quand les messages de vigilance sont martelés dans tous les médias. Visitez si vous le pouvez les personnes fragiles de votre entourage, apportez-leur des produits frais. Un coup de téléphone est également toujours le bienvenu !