Bien s'équiper pour réduire sa facture d'électricité

Bien s'équiper pour réduire sa facture d'électricité Des équipements adaptés et des astuces simples permettent facilement de réduire la consommation d'électricité, parfois de moitié, et de réaliser ainsi des économies.

La consommation d'énergie est toujours surveillée de près par les ménages, entre l'eau, l'électricité et le gaz la facture peut vite devenir salée. Nombreux souhaitent réduire leur consommation pour faire des économies, mais des astuces permettent de réduire les frais d'électricité, et de diviser la facture par deux, sans toucher aux confort des habitants.

  • Les ampoules basse consommation à économie d'énergie : plus chères à l'achat, ces ampoules sont pourtant plus économiques car elles consomment 5 fois moins d'électricité et durent 5 à 10 fois plus longtemps, selon les modèles. Sachez que la luminosité est identique avec une ampoule ordinaire de 60W et une ampoule basse consommation de 15W. Encore plus économiques, les lampes LED peuvent avoir une durée de vie 15 fois supérieure aux ampoules classique.
  • Le thermostat d'ambiance : son fonctionnement est simple : vous réglez le boîtier à la température que vous souhaitez avoir dans votre maison. Son travail consiste ensuite à comparer la température de la pièce de référence à la température que vous avez réglée. Si elles ne sont pas équivalentes, le système va intervenir sur votre chauffage pour, soit l'arrêter si la température est trop haute, soit le mettre en marche si elle est trop basse.
  • Le programmateur : il va influer sur votre chauffage, en fonction des besoins et de l'occupation de votre logement. Il va permettre de modifier la température en fonction du moment de la journée (jour/nuit, présence/absence), mais également en fonction des jours de la semaine (jours ouvrables/week-end). Ainsi, vous pouvez programmer votre chauffage pour qu'il se mette en marche une heure avant votre retour, ou le matin, une heure avant votre réveil.
  • La multiprise avec interrupteur : la majorité des appareils TV-Hifi ou ménagers consomment du courant même lorsqu'ils sont en veille. Première chose à savoir, il est important de les éteindre complètement lorsque vous ne les utilisez pas. La consommation de veille d'un appareil électrique équivaut à une fuite d'eau sur un robinet. Pour vous faciliter la tâche, équipez-vous d'une multiprise avec interrupteur, qui vous permet d'arrêter tous vos appareils en un seul geste lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Le délesteur : en fonction de la puissance appelée, cet appareil permet de couper le chauffage électrique, par exemple, lorsque vous faites la cuisine ou que le lave-linge chauffe. Cela permet d'avoir un contrat d’électricité moins cher, tout en évitant de voir le disjoncteur vous lâcher au moment de pointe de consommation.
  • Les robinets thermostatiques : ces robinets, installés sur vos chauffages, vont permettre de régler avec précision la température de chaque pièce, en fonction de l'usage de celle-ci, et de favoriser les apports de chaleurs gratuits.
  • Les radiateurs moins énergivores : les anciens chauffages électriques, dits " grille-pains " écopent souvent des critiques pour leurs importantes consommation d'énergie. Il est bon de penser à changer ses vieux radiateurs pour des modèles plus récents et surtout moins énergivores. Si cela représente un investissement à l'achat, la réduction de la facture d'électricité compense rapidement les dépenses engagées.
  • L'étiquette énergie des appareils électroménagers : elle vous permet de connaître leur consommation énergétique. La couleur verte (lettre A) indique la catégorie des équipements les plus économes en électricité, alors que la flèche rouge (lettre G) indique un appareil très gourmand en électricité. Cette étiquette vous permet de savoir ce que consomme en énergie tel ou tel appareil, et donc de faire une estimation du prix de fonctionnement de celui-ci. Il faut savoir qu'entre deux appareils de capacités et de performances égales, la consommation d'électricité peut doubler.