Sécheresse en France 2022 : la France en alerte, quels départements sont concernés ?

Sécheresse en France 2022 : la France en alerte, quels départements sont concernés ? SECHERESSE. Avec les fortes chaleurs que la France a connu en mai et juin 2022, la France subit de plein fouet la sécheresse. Plusieurs départements sont déjà placés en alerte, alerte renforcée ou en crise sécheresse. Qui est concerné ? Quelles restrictions sont mises en place ? La carte et les restrictions.

[Mis à jour le 22 juin 2022 à 15h20] Alors que la France a déjà connu à ce jour une vague de chaleur et une canicule en 2O22 et que les pluies se sont faites rares en ce début d'année, les sols souffrent de manque d'eau et la situation de sécheresse commence à s'installer durablement en France. C'est un désastre, les niveaux d'eau sont déjà faibles et cette vague de chaleur risque d'empirer la situation. Chaque semaine, des nouvelles zones et communes sont placées en alerte sécheresse. A la date du 22 juin, déjà 48 départements ont passé le seuil d'alerte (dont certains en alerte renforcée et d'autres en crise, le niveau le plus haut), et la situation ne devrait pas s'arranger dans les semaines et mois à venir. Une grande partie de l'hexagone pourrait être concernée d'ici la fin de l'été par le manque d'eau. Se dirige-t-on vers une sécheresse historique ? Dans les zones concernées, des mesures concrètes ont été mises en place pour limiter la consommation d'eau pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Il peut par exemple être interdit de laver sa voiture ou arroser son jardin. 

Même si vous n'êtes pas concerné par des restrictions d'eau, vous pouvez déjà mettre en place des petits gestes au quotidien pour économiser de l'eau. Pour anticiper, les entreprises de l'eau appellent d'ailleurs tous les usagers (particuliers, entreprises, industriels, services publics...) à "la sobriété" dans leur façon de consommer de l'eau face à cette situation de sécheresse que connaît la France. Chacun à son échelle peut faire quelque chose. Par exemple, prenez des douches plutôt que des bains, stoppez l'eau quand vous vous lavez les mains.

Quels départements sont en vigilance sécheresse 2022 ? La liste

Encore de nouveaux départements sont touchés par la vigilance sécheresse. A la date du 22 juin, ce sont donc 48 départements qui ont des zones qui sont en alerte et sont concernés par un arrêté préfectoral limitant certains usages de l'eau. 140 arrêtés sont en cours. Attention, seules certaines zones peuvent être concernées par ces arrêtés préfectoraux et tous n'ont pas la même portée. Si certaines zones sont en vigilance (soit le niveau 1), d'autres ont été placées en alerte (niveau 2), en alerte renforcée (niveau 3) voire même en crise (niveau 4).

  • Ain
  • Allier
  • Alpes Maritimes
  • Alpes de Haute Provence
  • Ardèche
  • Ardennes
  • Aveyron
  • Bouches du Rhône
  • Charente
  • Charente-Maritime
  • Creuse
  • Deux-Sèvres
  • Dordogne
  • Doubs
  • Drôme
  • Franche-Comté
  • Gard
  • Gironde
  • Haute-Savoie
  • Hérault
  • Ille et Vilaine
  • Indre
  • Indre-et-Loire
  • Jura
  • Landes
  • Loire
  • Loire-Atlantique
  • Loir-et-Cher
  • Loiret
  • Lot
  • Maine-et-Loire
  • Mayenne
  • Morbihan
  • Pyrénées-Atlantiques
  • Saône-et-Loire
  • Sarthe
  • Savoie
  • Tarn
  • Tarn-et-Garonne
  • Territoire de Belfort
  • Var
  • Vaucluse
  • Vendée
  • Vienne
  • Yonne

Quelle est la carte de la sécheresse en France ?

Propluvia est l'institut du ministère de la Transition écologique chargé de la surveillance du niveau de l'eau et la plateforme internet qui permet de consulter en direct les arrêtés de restriction d'eau. Le site comprend une carte évolutive permettant de consulter les zones touchées par ces arrêtés préfectoraux.

Alors que 48 départements font actuellement l'objet de mesures de restrictions d'eau à la date du 22 juin 2022, une nouvelle sécheresse est redoutée pour cet été en France. Le ministère de l'Écologie a publié une carte à ce sujet, présentant les risques de sécheresse en France pour les mois à venir. 

Quels sont les différents niveaux d'alerte sécheresse ? Quelles sont les restrictions ?

Il existe quatre grands niveaux de vigilance sécheresse et toutes ont pour conséquences la mise en place de mesures spécifiques.

  • Vigilance sécheresse (niveau 1) : information et incitation des particuliers et professionnels à faire des économies d'eau.
  • Alerte (niveau 2) : mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs ou encore de laver sa voiture. Pour les agriculteurs, réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine).
  • Alerte renforcée (niveau 3) : limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures, ..., jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements. Pour les agriculteurs, réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieure ou égale à 50% (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine).
  • Crise (niveau 4) : arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés. Ils concernent des secteurs comme la santé, la sécurité civile, l'eau potable et la salubrité.

Quelles sont les causes et les conséquences de la sécheresse que connaît la France ?

Les épisodes de sécheresse étant de plus en plus fréquents en France, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et le ministère de la Transition énergétique ont publié sur leur compte Twitter une vidéo d'information sur les causes et conséquences de la sécheresse, mais aussi sur les gestes du quotidien à mettre en place, qu'on soit un particulier, une entreprise ou une collectivité, pour réduire sa consommation d'eau.

Quels sont les petits gestes qui peuvent aider à limiter la sécheresse ?

Les particuliers ont un rôle à jouer pour limiter la sécheresse, notamment par le biais de petits gestes du quotidien résumés par le site du ministère de la Transition écologique :

  • Eviter de laisser couler l'eau,
  • Limiter les arrosages de mon jardin,
  • Installer des équipements économes en eau,
  • Prendre une douche plutôt qu'un bain,
  • Installer un récupérateur d'eau de pluie ou des bidons sous les descentes des gouttières et dans le jardin pour arroser ce dernier,
  • Réparer les fuites d'eau,
  • Eviter de faire tourner son lave-linge ou son lave-vaisselle à moitié vide.