Synopsis - André Robillard, artiste internationalement reconnu, s'est mis à fabriquer des fusils dès 1964 avec des objets de récupération. Pourtant, c'est dans le cadre austère de l'hopital psychiatrique de Saint-Alban, en Lozère où il était interné, et où il vit aujourd'hui encore à l'âge de 87 ans, qu'a pris forme sa passion pour l'art brut. Avec le documentaire "André Robillard, en compagnie", le réalisateur Henri-François Imbert retrace l'histoire incroyable de cet artiste aux facettes multiples, acteur et musicien à ses heures perdues. Ce projet est aussi le moyen d'aborder la thématique de la psychothérapie institutionnelle, dont les grandes avancées au sortir de la Seconde Guerre mondiale, et notamment le regard porté sur la folie, sont indissociablement liées au patient Robillard. Rappelons que Henri-François Imbert avait déjà réalisé un documentaire en 1993 sur cet artiste : "André Robillard, à coup de fusils !".

André Robillard, en compagnie

Synopsis - André Robillard, artiste internationalement reconnu, s'est mis à fabriquer des fusils dès 1964 avec des objets de récupération. Pourtant, c'est dans le cadre austère de l'hopital psychiatrique de Saint-Alban, en Lozère où il était...

Je gère mes abonnements push