La veille de Noël à Buenos Aires, la nuit est humide et oppressante, les gens se sentent obligés de revêtir l'habit de fête et simuler la joie pour honorer l'occasion. Le geste n'est pas spontané, au contraires il dissimule des préoccupations individuelles et égoïstes.

Felicidades
Felicidades

La veille de Noël à Buenos Aires, la nuit est humide et oppressante, les gens se sentent obligés de revêtir l'habit de fête et simuler la joie pour honorer l'occasion. Le geste n'est pas spontané, au contraires il dissimule des préoccupations...