Gladiator : pourquoi Russell Crowe a failli refuser le rôle de Maximus ? GLADIATOR - Si Russel Crowe a remporté un Oscar pour le rôle de Maximus dans Gladiator, l'acteur néo-zélandais aurait pu ne jamais jouer dans le film de Ridley Scott.

[Mis à jour le 14 mai 2020 à 21h00] Cela fait vingt ans que Gladiator est sorti dans les salles obscures, et s'est imposé comme un classique de Ridley Scott. Modernisant le péplum, le long-métrage conquiert en 2000 la critique et l'industrie du cinéma : cette production décroche cinq Oscars, dont celui du meilleur film, meilleurs costumes, meilleurs effets visuels, meilleur son et meilleur acteur pour Russell Crowe. Incroyable mais vrai, celui qu'on connaît comme l'interprète du général romain Maximus aurait toutefois pu ne pas figurer au casting de Gladiator. Dans les colonnes du magazine américain Variety, qui célèbre les vingt ans du film, l'acteur néozélandais explique qu'il ne voulait pas jouer ce personnage à l'origine : "J'ai lu le scénario, et j'ai pensé sur le moment que ce n'était pas un film. Puis Parkes [le producteur de Gladiator, ndlr] m'a dit : 'ça se passe en l'an 184 après Jésus Christ, tu incarnes un général romain et ce sera réalisé par Ridley Scott'".

Ces quelques indications concernant ce qui deviendra Gladiator, mais surtout la mention de Ridley Scott derrière la caméra, ont suffi a convaincre Russell Crowe de laisser une chance au projet : "C'était suffisant pour que j'accepte de discuter avec Ridley [Scott, le réalisateur ndlr]". Toutefois, le comédien venait de terminer de tourner Révélations, et s'était rasé le crâne pour le rôle. "Je ne ressemblais pas à un général romain", s'amuse-t-il. Il s'en est donc fallu de peu pour que Russell Crowe n'apparaisse pas dans Gladiator. 

En savoir plus

Synopsis - Loyal général de l'armée de Marc Aurèle (Richard Harris), Maximus (Russell Crowe) s'oppose aux ambitions de son fils, Commode (Joaquin Phoenix). Pour assouvir sa soif de pouvoir, le nouvel empereur, après avoir assassiné son père, donne l'ordre de tuer Maximus, qui parvient à s'échapper. Pour se venger, Commode fait exécuter la famille de Maximus, et celui-ci est envoyé comme esclave en Afrique. Acheté et formé pour devenir gladiateur, il devient vite le meilleur d'entre eux et prépare son évasion, aidé par des sénateurs qui voient en lui un bon moyen de rétablir la démocratie à Rome en supprimant l'empereur.