Dune : succès au box-office français, assez pour une partie 2 ? Sorti le 15 septembre 2021, Dune réalise un carton au box-office français. De quoi assurer une partie 2 prochainement ? Il faudra attendre les chiffres aux Etats-Unis pour le savoir.

[Mis à jour le 28 septembre 2021 à 11h36] Pour son deuxième week-end d'exploitation en France, Dune a continué sur sa lancée amorcée à sa sortie, le 15 septembre 2021. 560 640 spectateurs se sont déplacés en salles pour voir le film de Denis Villeneuve les 25 et 26 septembre. Au total, le blockbuster de science-fiction a enregistré 1 591 327 entrées en seulement deux semaines, selon Box Office France. Pour rappel, Dune a réalisé le second meilleur démarrage de l'année, derrière Fast and Furious 9 (1,3 million d'entrées en sept jours) et devant Kaamelott et Black Widow. 

Il faudra cependant voir si Dune réalise des chiffres similaires aux Etats-Unis pour savoir si cela sera suffisant pour assurer une partie 2. Pour rappel, la mise en chantier de Dune partie 2 dépend des résultats du film au box-office et sur HBO Max, Warner Bros n'ayant pas encore donné son feu vert. Dune version Villeneuve a en effet coûté 160 millions de dollars à produire, une somme conséquente qui ne pourra pas être remise sur la table si le public ne répond pas présent. Il faudra donc se montrer patient avant de savoir si Dune aura droit à sa partie 2 : le blockbuster sort le 22 octobre aux Etats-Unis.

Quoi qu'il en soit, Denis Villeneuve n'a jamais caché sa volonté de faire une seconde partie à Dune, et serait même prêt à débuter le tournage en 2022 si Warner l'y autorise. Cette partie 2 se concentrerait davantage sur le personnage de Chani, interprété par Zendaya, et décrirait la manière dont Paul s'imprègne de la culture Fremen. Même si Warner Bros donne le feu vert à la fin de l'année pour une suite, celle-ci ne devrait pas voir le jour avant 2023. Le tournage du premier film Dune avait en effet débuté en 2019, pour une sortie prévue (avant que la pandémie n'entraîne des reports) pour la fin d'année 2020.

Univers, lexique... Explications avant de voir Dune

"Arrakis", "Fremen", "Bene Gesserit"... Dune regorge d'un vocabulaire très spécifique à son univers. S'il permet d'ancrer le spectateur dans sa société intergalactique, ceux qui n'ont pas lu les romans de Frank Herbert au préalable pourront être perdus en entendant ces termes, surtout si on est peu attentif aux explications apportées au début du film. Ci-dessous, on vous récapitule les noms des personnages importants de l'intrigue ainsi que les mots indispensables pour bien saisir le conflit politique qui se joue dans Dune. Garanti sans spoiler.

  • Arrakis : Arrakis est la planète-désert au cœur de l'intrigue du Cycle de Dune. Parfois surnommée Dune, elle est convoitée par les différentes puissances car elle est la seule source d'Epice de la galaxie. C'est sur cette planète que sont envoyés les Atréides au début de Dune.
  • La Maison Atréides : Famille noble, les Atréides constituent l'un des clans majeur de l'Imperium. Ils gouvernent la planète Caladan, une planète principalement bordée d'océan. Chez les Atréides, on retrouve le Duc Leto Atréides (Oscar Isaac), Dame Jessica (Rebecca Ferguson), la concubine du duc Leto et mère de Paul et Paul Atréides (Timothée Chalamet), le personnage principal. Parmi leurs fidèles de la maison Atréides, on compte également Thufir Hawat (Stephen McKinley Henderson), le lieutenant Gurney Halleck (Josh Brolin) et le Maître d'arme Duncan Idaho (Jason Momoa).
  • Le Bene Gesserit : Ordre composé de membres exclusivement féminin, les Bene Gesserit ont une influence politique et religieuse au sein de l'Imperium. Elles possèdent des capacités spécifiques qui peuvent parfois sembler magiques.
  • Les Diseuses de Vérité : Révérendes Mères du Bene Gesserit, elles peuvent saisir la vérité ou le mensonge dans les propos qu'on leur formule.
  • Les Fremen : Peuple Natifs d'Arrakis, les Fremen sont les pionniers de Dune. Au sein de ce peuple, on retrouve Chani (Zendaya) et Stilgar (Javier Bardem).
  • La Maison Harkonnen : Famille noble, les Harkonnen sont l'un des clans majeurs de l'Imperium, qui a pendant longtemps géré le fief d'Arrakis. Ennemis des Atréides, on compte parmi ses membres le baron Vladimir Harkonnen (Stellan Skarsgard), Rabban (Dave Bautista) et Piter de Vries (David Dastmalchian).
  • Kwisatz Haderach : Le Kwisatz Haderach est un personnage mystique recherché par les Soeurs du Bene Gesserit en manipulant les lignées génétiques. Elles sont persuadées que le Kwisatz Haderach est capable d'accéder à la mémoire du passé tout en voyant le futur (la prescience).
  • L'Impérium : l'empire galactique. Il est dirigé par l'Empereur Padishah. La langue principale parlée est le galach.
  • Shai-Hulud : le Ver des sables qui peuple Arrakis.
  • La Voix : aussi appelée Voix de Commandement, c'est l'une des capacités que possèdent les Soeurs du Bene Gesserit qui leur permet d'obtenir l'obéissance de ceux à qui elles s'adressent.

Contexte, enjeu politique... Explication sur Dune

Paul est l'héritier de la Maison Atréides. Particulièrement doué, capable de voir l'avenir dans ses rêves, il est éduqué à l'art du combat par les hommes de son père, le duc Leto, et à celui du contrôle par sa mère, Dame Jessica, qui fait partie de l'ordre religieux des Bene Gesserit. Elle espère prouver aux Diseuses de Bonne Vérité que son fils peut être le Kwisatz Haderach, un personnage mystique capable de voir le passé et l'avenir. Le quotidien de la Maison Atréïdes est bouleversé lorsque le duc Leto se voit confier par l'Empereur l'administration d'Arrakis, une planète-déserte hostile mais indispensable à l'ordre économique de l'ordre inter-galactique, puisque c'est la principale source d'épices. Cette substance, rare et convoitée, permet notamment la navigation interstellaire mais prolonge également la vie. Arrakis était jusqu'alors dirigée par la Maison Harkonnen, ennemi des Atréides, en guerre contre le peuple natif de la planète, les Fremen.

Pourquoi Dune est considéré comme inadaptable au cinéma ?

Véritable objet culte de science-fiction, Dune semblait être imperméable au cinéma, souvent réputée comme inadaptable sur grand écran : intrigue complexe, univers dense, visuels grandiloquents et spectaculaires... Le défi est de taille pour tout cinéaste. L'un des grands réalisateurs de notre époque, David Lynch, s'est pourtant laissé tenter par l'idée de transposer la fresque de Frank Herbert sur grand écran, en 1984. C'est un échec critique et public, l'adaptation du réalisateur de Twin Peaks et Elephant Man étant décriée par de nombreux spectateurs : scénario incompréhensible, effets spéciaux jugés loin d'être à la hauteur, Dune de David Lynch ne rencontre définitivement pas son public.

Avant lui, d'autres projets d'adaptation de Dune ne verront jamais le jour : celui du producteur Arthur P. Jacobs, à qui l'on doit La Planète des Singes, ou encore une version imaginée par Alejandro Jodorowsky. Ce dernier prévoit même d'engager dans son casting Orson Welles, Salvador Dali ou Mick Jagger. Mais pour des raisons financières (le projet est dantesque), ce film ne verra jamais le jour, Jodorowsky abandonne en 1976. Mais cette tentative de film manquée donnera lieu au documentaire Jodorowsky's Dune (2016). Depuis David Lynch donc, Denis Villeneuve est le seul réalisateur à réussir à transposer sa vision finie des romans d'Herbert jusque dans les salles de cinéma.

tout savoir sur dune

Dune est l'adaptation de la saga littéraire signée Frank Herbert par Denis Villeneuve. Auparavant, plusieurs réalisateurs avaient essayé d'adapter ce classique de la science-fiction au cinéma : Alejandro Jodorowsky ne finira jamais son film faute d'argent, tandis que l'adaptation de David Lynch sortie en 1984 est loin de convaincre la critique ou le public. En 2021, c'est le réalisateur canadien Denis Villeneuve, à qui l'on doit Blade Runner 2049, Premier Contact, Prisoners,... qui s'essaie à l'exercice.

Synopsis - Nouvelle adaptation du roman de SF de Frank Herbert, Dune met en scène la Maison Atréides qui accepte de régner sur la planète Arrakis, cœur de la production d'épice, une substance qui permet le voyage interstellaire mais aussi permet de vivre plus longtemps. Très convoitée par les différentes factions de l'empire, la planète est également hostile...

Que pensent les critiques sur Dune ?

Dune est présenté par la presse comme un vent de fraîcheur qui souffle sur les blockbusters d'Hollywood, dominé par les sorties frénétiques des films Marvel. Le défi relevé par Denis Villeneuve était toutefois de taille : réussir à proposer une adaptation fidèle de la fresque littéraire de Frank Herbert (jugée inadaptable après les échecs successifs de grands cinéastes) qui séduirait autant les fans de la saga que ceux qui la découvrent sur grand écran. Selon les critiques et les premiers avis de spectateurs, le pari est gagnant. Pour Le Figaro, Denis Villeneuve "signe une majestueuse fresque d'anticipation écologique. Un tour de force" quand Le Parisien qualifie Dune, version 2021, de "chef d' œuvre de science-fiction futuriste qui parle aussi du monde d'aujourd'hui". Si Le Monde relève "quelques faiblesses", citant "la lisibilité" du récit, le quotidien estime toutefois que le réalisateur "fait de la saga de science-fiction une tragédie futuriste à l'esthétique très réussie".  Egalement séduit par la proposition de Villeneuve, Marie Claire loue "un sans faute", "Dune est un film magistrale, une odyssée prenante bienvenue en ces temps troublés. Une expérience de cinéma totale, qui s'impose d'emblée comme une nouvelle référence du genre".

Parmi les médias spécialisés dans le septième art, Cinémateaser est totalement conquis : "Denis Villeneuve offre à l'un des romans de SF les plus connus et influents l'adaptation qu'il mérite. Du grand cinéma". Le magazine spécialisé (et très pointu) salue un film "entièrement tourné vers ses personnages" interprétés par des acteurs "impeccables". Les fidèles du roman trouveront peut-être cette adaptation "sélective", bien que Cinemateaser l'assure, elle reste "fidèle" dans l'esprit de la première moitié du premier tome de Frank Herbert. Du côté de Première, on souligne la comparaison avec Star Wars, jugeant le blockbuster "aussi puissant sur grand écran" que l'oeuvre de Georges Lucas. Même avis du côté de Numerama, qui estime que "Denis Villeneuve et son équipe ont compris Dune. Mieux encore, le film infuse une compréhension profonde, fondamentale, de la science-fiction elle-même." Ce concert de louange se retrouve dans d'autres papiers. La critique du Point Pop ne manque pas de superlatifs pour décrire l'expérience de cinéma que propose Villeneuve : "Il ne faut qu'une poignée de secondes à Dune pour nous éblouir", qualifiant le long-métrage d'"oasis de beauté, de grandeur, de fracas [...] La renaissance du space opera".

Au milieu de ce concert de louanges autour de Dune, quelques médias ont exprimé leur déception face au spectacle offert par Denis Villeneuve. Les Inrocks, accorde au réalisateur canadien d'offrir "un spectacle opulent", mais regrette son "mange de grande vision", alors que du côté de Libération, on regrette le manque d'aspérité et d'ambiguïté du film : "Villeneuve explique au spectateur ce qu'il doit savoir plutôt que de le laisser ressentir, douter, comprendre, se perdre." Télé 7 Jours n'est pas non plus convaincu par cette proposition 2021, sauvant toutefois l'interprétation de Timothée Chalamet qui apporte "un peu d'humanité à ce grand spectacle hypnotique mais désincarné". Marianne reproche également des "longueurs" et "la musique assourdissante d'Hans Zimmer", tout en supposant que "les fans d'Herbert et de ce genre de production grandiloquente seront probablement ravis".

L'avis du public et des lecteurs de Linternaute.com sur Dune

Des premières critiques de nos lecteurs sont tombées alors que Dune est sorti en salles ce mercredi. A l'heure où nous écrivons ces lignes, le film récolte 4/5 étoiles, proche de l'avis quasi-unanime de la presse sur la qualifié du long-métrage de Denis Villeneuve. Si Shingo estime que c'est "une adaptation réussie", Nemsia a trouvé le film "interminable" : "On est sur un espèce de quête avec un type gentil et y'a des monstres de des méchants et tout est bien qui fini bien. Une étoile pour les effets spéciaux et la BO. Le reste m'a fait perdre 3h de ma vie." A l'inverse, mmendel juge que "Villeneuve a su retranscrire beaucoup des éléments de Dune, peut-être va t'il perdre des néophytes, certaines scenes sont un peu longues mais pour moi c'est un monument visuel et sonore du cinéma de SF". De son côté, Ankalagan reproche à Denis Villeneuve de "modifier l'histoire originale. Nous ne sommes plus dans une adaptation, mais une réinterprétation. À ce titre, David Lynch avait plus de mérite, car le projet lui a été imposé et de surcroît entravé à de multiples reprises. Alors que Villeneuve a les coudées franches, il se permet de faire des entorses que les profanes de l'oeuvre d'Herbert jugeront négligeable. Pour moi, le constat est clair: le roman ne connaîtra jamais d'adaptation digne de ce nom." Donnez votre avis sur le film Dune sur Linternaute.com

Quels résultats pour Dune au box-office ?

Dune est l'un des films les plus attendus de la rentrée 2021. Sa suite dépendant de son résultat au box-office et aux Etats-Unis sur HBO Max (sortie en octobre), les chiffres du film de Denis Villeneuve sont particulièrement scrutés. Lors de sa première journée d'exploitation en France, le 15 septembre 2021, Dune a réalisé 181 316 entrées, dont 65 799 en avant-première, selon Vertigo Research, qui effectue des études pour le marché des loisirs. Au total, le film est projeté sur 892 écrans en France. Selon le compte box-office France, il s'agit du 5e meilleur démarrage de l'année 2021, et du sixième depuis le début de la pandémie en mars 2020.

Peut-on voir le film Dune sans avoir lu les romans ?

Dune est un classique de la science-fiction littéraire. Œuvre dense et complexe, elle séduit les adeptes du genre autant qu'elle peut terrifiée ceux qui n'en ont pas les codes. Après l'adaptation de David Lynch, jugée peu compréhensible par les spectateurs, on peut s'inquiéter que l'adaptation Denis Villeneuve tombe dans les mêmes travers. Mais que ceux qui n'ont jamais lu l'œuvre originale se rassurent : Dune, version 2021, ne tombe pas dans le même écueil. Il est tout à fait possible de ne pas avoir lu la saga littéraire avant de découvrir le film en salles. 

Dune est l'adaptation de la première partie du tome 1 de la saga inventée par Frank Herbert. Le film de Denis Villeneuve introduit d'emblée les bases de l'univers de Frank Herbert et esquisse rapidement les personnages. Même le vocabulaire et le lexique spécifique à Dune n'est pas imperméable, si tant est qu'on est attentif à l'intrigue et aux dialogues. Le scénario est également fluide et allie explication et émotion avec habileté tant pour les adeptes de Dune que pour ceux qui le découvrent en salles. Les lecteurs de la saga de science-fiction vont, à l'inverse, pouvoir saisir des références et jouer au jeu des sept différences entre le livre et le film, Denis Villeneuve tentant non pas une adaptation à la lettre du roman (même en 2h30, c'est impossible), mais se réappropriant l'univers conséquent de Frank Herbert. Quoi qu'il en soit, chacun peut y trouver son bonheur, et en prendre plein les yeux.

Le film Dune aura-t-il droit à une partie 2 ?

Sorti le 15 septembre 2021, Dune est sous-titré "première partie". Cette mention suppose ainsi qu'une suite sous la forme d'un deuxième volet est en préparation. En effet, le long-métrage de Denis Villeneuve est l'adaptation de la première moitié du premier tome de la saga signée Frank Herbert. Dans les faits, la suite de Dune n'est pas encore officiellement commandée et Warner Bros n'a pas (encore) laissé Denis Villeneuve et son équipe tourner la partie 2. En effet, selon des informations du média américain Variety, la partie 2 dépendra du succès de Dune non pas au cinéma, mais sur HBO Max lors de sa sortie américaine le 22 octobre 2021. De son côté, Denis Villeneuve est enthousiaste à l'idée de faire ce second volet et a même évoqué que Chani, jouée par Zendaya, aura un rôle plus important que dans la première partie.

Quels acteurs au casting de Dune ?

Cette nouvelle adaptation de Dune propose un tout nouveau casting. C'est Timothée Chalamet qui a décroché le rôle principal de Paul Atréides, tandis que le reste de sa famille est incarnée par Oscar Isaac (Leto Atréides) et Rebecca Ferguson (Dame Jessica Atréides). Gurney Halleck, fidèle de la maison Atréides, est incarné par Josh Brolin, tandis que Jason Momoa prête ses traits à Duncan Idaho. Du côté des Fremen, on retrouve, Chani incarnée par Zendaya et Stilgar, qui est joué par Javier Bardem. Stellan Skarsgard joue le baron Vladimir Harkonnen, Charlotte Rampling la Révérende Mère gaius Helen Mohiam, David Bautista Glossu Rabban et Chang Chen prête ses traits au docteur Wellington Yueh.

Quelle date de sortie pour Dune ?

Après de nombreux reports en raison du coronavirus, la nouvelle adaptation de Dune, roman de Frank Herbert, très attendue des amateurs de science-fiction est sortie dans les salles de cinéma françaises le 15 septembre 2021. A l'origine, le film était attendu pour 2020.

Photos