Dictionnaire français

crier

verbe intransitif, verbe transitif
crier, 33 expressions contenant le mot "crier"
  • Crier au complot Sens : Dénoncer une machination, une conspiration.
  • Crier famine Sens : Souffrir de la faim. Origine : Au temps de la royauté, les paysans du tiers état criaient famine pour se plaindre du manque de nourriture. Ces périodes de l'histoire sont marquées de nombreuses crises alimentaires.Lire la suite
  • Crier à pleins poumons Sens : Emettre un grand cri, un son inarticulé, crier de tout son souffle, d'une voix retentissante, hurler Origine : Le verbe "crier", issu du latin "quiritare", signifie, en parlant d'un animal, "émettre le cri de son espèce", par extension en parlant d'une personne, "émettre un son inarticulé". L'expression "crier à pleins poumons" est fréquemment utilisée pour signifier "crier de tout son souffle, crier à tue-tête, crier d'une voix retentissante, hurler, s'égosiller à force de crier". Notons que le terme "poumon" (en tant qu'organe de la respiration) apparaît souvent dans les expressions utilisant la notion de souffle pour qualifier le degré d'intensité de la voix.Lire la suite
  • Crier au feu Sens : Pousser un cri de détresse ; lancer un appel à l'aide ; lancer l'alarme ; alerter Origine : L'expression s'appuie sur l'étymologie du verbe "crier" (issu du latin "quiritare"), qui signifie littéralement, de la part d'un être humain, "émettre un son inarticulé, de façon à faire entendre une plainte, une douleur, au plus grand nombre". On trouve la locution "crier au feu" dans la littérature au XIIe siècle pour signifier "s'alarmer, lancer l'alarme, alerter, émettre un appel à l'aide", le feu étant employé ici au sens figuré, en référence à la grande détresse qu'il suscite dans la mémoire collective.Lire la suite
  • Crier au meurtre Sens : Pousser des cris d'effroi, hurler de peur Origine : L'expression "crier au meurtre" s'appuie sur le sens extensif du verbe "crier" (littéralement, en parlant d'un être humain, "pousser un son inarticulé"), généralement associé à la notion de douleur, de plainte et de peur. Le terme "meurtre" est employé ici au sens figuré pour souligner l'idée de grand dommage et l'effroi qui l'accompagne. "Crier au meurtre" est une expression populaire qui signifie "dénoncer un grand dommage par la manifestation de l'effroi, pousser des cris d'effroi, manifester une peur intense".Lire la suite
  • Crier au miracle Sens : Manifester une grande admiration, s'extasier Origine : "Crier au miracle" est une expression familière qui s'utilise pour signifier "s'extasier, témoigner une grande admiration" face à une action aussi surprenante que remarquable, voire inexpliquée. Notons que le verbe "crier" (du latin "quiritare", de la part d'un être humain "émettre un son inarticulé") est employé ici au sens figuré pour manifester une alerte soudaine. Le terme "miracle" issu du latin du XIe siècle "miraculum" est fréquemment utilisé au Moyen Age pour désigner un acte remarquable, exceptionnel, vertueux, merveilleux, un prodige.Lire la suite
  • Crier casse-cou à quelqu'un Sens : Alerter une personne des risques qu'elle prend en s'orientant dans une direction trop dangereuse pour elle ; crier gare à quelqu'un Origine : Le terme "casse-cou", qui tire son origine du fait de se casser le cou, c'est-à-dire se faire physiquement très mal, désigne par extension tout endroit dangereux où l'on risque de trébucher. Le verbe "crier", issu du latin "quiritare", signifie, en parlant d'un être humain, "émettre un son inarticulé à la suite d'une peur ou d'une plainte, s'alarmer, alerter". "Crier casse-cou à quelqu'un" est une expression populaire, aujourd'hui vieillie, qui signifie "alerter une personne" des risques qu'elle prend en posant le pied sur un terrain dangereux, en s'engageant dans une voie trop dangereuse pour elle, matériellement ou moralement.Lire la suite
  • Crier comme un veau Sens : Pousser un grand cri, hurler pour se manifester. Origine : L'expression crier comme un veau repose sur l'étymologie du verbe crier, issu du latin "quiritare", qui signifie, en parlant d'un animal, "émettre le cri de son espèce", et en parlant d'une personne, "pousser un son inarticulé intensif". La référence à l'animal, comme ici le veau, est fréquemment utilisée pour exprimer la densité d'un cri, associé à la notion de peur. La locution signifie "crier très fort, se manifester en hurlant".Lire la suite
  • Crier grâce Sens : Manifester sa souffrance de façon à en appeler à la compassion de l'entourage Origine : L'expression crier grâce (désuète) s'employait fréquemment au Moyen Age pour désigner la plainte d'une personne en état de grande souffrance, amenée à manifester sa douleur pour en appeler à la compassion de son entourage. L'origine de l'expression fait référence à la forte influence de la religion chrétienne, de sa place prépondérante dans la morale et la psychologie humaine au quotidien ("grâce" étant ici synonyme de "compassion").Lire la suite
  • Crier misère Sens : Faire pitié, inspirer la compassion, faire peine à voir Origine : L'expression "crier misère" s'utilise pour signifier "faire pitié, faire peine à voir". Notons que le terme "misère" est d'origine religieuse, et désigne un état de faiblesse physique ou morale intense, pouvant par conséquent inspirer la compassion ou la pitié. Le verbe "crier" (issu du latin "quiritare", qui signifie, en parlant d'une personne, "pousser un son inarticulé intensif") est employé ici au sens figuré pour intensifier cette manifestation de douleur.Lire la suite

Mots proches recherchés

adjectif
adjectif, nom
nom féminin
nom féminin
verbe transitif
verbe intransitif, verbe transitif
nom masculin
adjectif, nom, nom féminin
nom masculin
adjectif

Mots du jour

adjectif
nom masculin
nom masculin
nom féminin
nom féminin
adjectif
adjectif, nom
nom masculin, adjectif
adjectif
adjectif