Lumière bleue : forts soupçons de danger pour la rétine

© Photographics / Stock.adobe.com
En plus de perturber l'horloge interne, la lumière qu'elle soit bleue ou non serait dans tous les cas nocive pour nos rétines à dose importante d'après une étude de l'Inserm. Après avoir exposé des rats à une intensité lumineuse artificielle de 6000 lux durant 24 heures, les chercheurs ont constaté sur un état inflammatoire qui favorise la mort cellulaire des photorécepteurs impliqués dans la vision. Autrement dit, leur rétine se détériore de façon précoce et cela quel que soit le type d'éclairage.  Toujours selon cette étude, pour les rats, le spectre bleu produit par les ampoules à LED serait plus néfaste à intensité égale (500 lux) qu'une autre source d'éclairage. Et pour les humains ? Mystère.
Suggestions de contenus