Ella Fitzgerald : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ELLA FITZGERALD - Chanteuse de jazz américaine, Ella Fitzgerald est née le 1 janvier 1918. Elle est morte le 1 janvier 1996.

Biographie courte de Ella Fitzgerald - Ella Fitzgerald, avant de devenir l’une des chanteuses de jazz les plus connues au monde, grandit dans une banlieue défavorisée de New York avec sa mère. Passionnée de danse et de musique, elle est remarquée à seulement 16 ans alors qu’elle chante dans un théâtre d’Harlem. La gloire aurait pu commencer dès cet instant, mais malheureusement, la mère d’Ella meurt dans un accident de voiture. Durant quelques années, elle est au plus bas mais se redresse en 1941 en entamant sa carrière solo. Marilyn Monroe l’aide à faire décoller sa carrière en réclamant la programmation d’Ella, qu’elle admire, à Los Angeles. Ses concerts remportent tous l’approbation du public, impressionné par sa voix unique due à une tessiture de trois octaves et ses improvisations de scat. C’est d’ailleurs avec « l’inventeur » de ce style de chant, Louis Armstrong, qu’Ella Fitzgerald enregistre l’un de ses plus grands albums, Ella and Louis. Atteinte de diabète, elle est amputée des deux jambes en 1993 et décède d’une crise cardiaque trois ans plus tard.

Ella Fitzgerald : dates clés

25 avril 1918 : Naissance d'Ella Fitzgerald
Chanteuse de jazz à succès, Ella Fitzgerald est née le 25 avril 1917 à Newport News, aux Etats-Unis. Parmi les meilleurs artistes du genre musical, elle remporte 13 Grammy Awards et est particulièrement remarquée pour ses talents d'improvisation, notamment en scat. Parmi ses grands titres, on compte la version live de Berlin en 1960 de « Mack the knife » ou « How high the moon ». Elle succombe à son diabète en Californie le 15 juin 1996.
16 août 1956 : Succès pour l’album « Ella and Louis »
« The Fisrt lady of song » coopère avec « Satchmo » dans un album à leur nom qui devient un immense succès. Ella Fitzgerald et Louis Armstrong sont en effet en pleine gloire. Le succès est tel que Verve, l’éditeur, leur demandera d’enregistrer un deuxième opus selon le même principe. Ce dernier, paru un plus tard, prendra le nom de « Ella and Louis again ».
1 juillet 1964 : Ella en duo avec les cigales d'Antibes-Juan-les-Pins
Alors qu’Ella Fitzgerald interprète « Mack the Knife » au festival d'Antibes-Juan-les-Pins à l’été 1964, le bruit des cigales est assez puissant pour perturber la représentation. Elle décide alors de répondre aux insectes qui couvrent sa voix et se lance dans une improvisation reposant sur le rythme proposé par les insectes. Sur l’enregistrement du concert, ce passage est dénommé « The Cricket Song ».