Maria Callas : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MARIA CALLAS - Maria Callas est née le 2 décembre 1923 à New-York. Elle est morte le 16 septembre 1977 à Paris.

Biographie courte de Maria Callas -

Le talent dès l'enfance

Maria Callas, de son vrai nom Sophie Cecilia Kalos, est une célèbre cantatrice née à New York le 2 décembre 1923. Ses parents, et surtout sa mère, remarquent rapidement que la jeune fille est passionnée de musique et a une voix en or. Dès l’âge de huit ans, elle apprend donc le chant à l’école de Washington Heights. Elle participe deux ans plus tard à des concerts organisés par son école. Ayant l’oreille très musicale, on dit qu’elle peut reproduire des chansons après les avoir écoutées une seule fois. Lorsque ses parents se séparent, sa mère Evangelia Dimitriadou décide de l’emmener en Grèce. Cette dernière réussit à la faire entrer au Conservatoire national grec en mentant sur son âge (elle n’a que 14 ans à l’époque). Elle y travaille très dur, ce qui lui permet d’accéder au Conservatoire d’Athènes. Sa voix de soprano dramatique lui permet de débuter sa carrière professionnelle à 17 ans.

Les prémices de la réussite

Elle interprétera plusieurs rôles dans de petits opéras pendant que la Grèce est occupée par les Allemands et les Italiens lors de Seconde Guerre mondiale. Sa mère entretient durant cette période une relation avec un soldat italien, et Maria est contrainte de chanter pour lui et ses compères plusieurs fois. Mais elle devient rapidement la « prima donna » qu’elle espérait être. À la fin de la guerre, sa mère et elles sont soupçonnées d’avoir collaboré avec les occupants et Maria décide de rentrer aux Etats-Unis en 1945 pour retrouver son père. Maria Callas en veut beaucoup à Evangelina de l’avoir forcé à côtoyer l’occupant. Mais sa carrière ne décolle pas lorsqu’elle est aux Etats-Unis. Elle rencontre Giovanni Zenatello qui va lui permettre de travailler en Italie. Elle épouse alors, une fois arrivée là-bas, un homme du nom de Giovanni Battista Meneghini, qui a trente ans de plus qu’elle. L’homme prend en main la carrière de Maria et ils se marient, contre l’avis de leur famille respective.

Une carrière à son apogée, et un amant sulfureux

À partir de ces années, sa carrière décolle totalement. Macbeth, Tosca, Scarpia ou encore Norma font partie des opéras et des rôles qu’elle s’applique à jouer à la perfection. Elle maigrit beaucoup durant l’année 1953, passant de 90 à 60 kilos. Les magazines s’intéressent de plus en plus à elle et à sa vie privée, elle est devenue une star, une diva. Elle fait, en 1958, la rencontre d’Aristote Onassis, un célèbre armateur grec. Elle tombe éperdument amoureuse de lui. Elle réussit à divorcer de Giovanni en 1959, puisqu’elle souhaite être au plus près d’Aristote (qui la considère simplement comme son amante). Leur histoire passionnelle emballe la presse, jusqu’au jour où Aristote a une nouvelle maitresse : la veuve Jackie Kennedy. Maria Callas tente de s’accrocher pour ne pas perdre Aristote, mais en vain : il épouse finalement Jacqueline Kennedy en 1968.

La fin d'un mythe

Après avoir fait plus de 590 concerts entre 1947 et 1965, Maria Callas décide d’abandonner sa carrière de manière progressive. Sa liaison avec Aristote, ses multiples apparitions dans les magazines people et le déclin de sa voix lui imposent de s’arrêter. Après une tentative de suicide et la mort d’Aristote Onassis en 1975, elle se renferme totalement sur elle-même. Elle meurt à l’âge de 54 ans d’une embolie pulmonaire. Quelques années plus tard, des médecins ont annoncé que la Callas avait sûrement été atteinte de dermatomyosite, responsable de la perte de ses capacités vocales. Les traitements subis sont peut-être à l’origine de son décès.

Maria Callas : dates clés

2 décembre 1923 : Naissance de la cantatrice Maria Callas
Le 2 décembre 1923 naît à New York aux États-Unis Maria Callas, de son vrai nom Sophie Cecilia Kalos, plus connue sous l'appellation « la Callas ». Grâce à un timbre de voix particulier, un registre étendu, un grand talent de tragédienne, beaucoup de travail et quelques rencontres, Maria Callas va devenir au fil des années l'une des plus grandes cantatrices du monde. Celle qui aura révolutionné l'art lyrique du XXe siècle s'éteindra à Paris en 1977, non sans s'être auparavant produite dans les plus grands opéras du monde.
2 janvier 1958 : La Callas fait scandale à Rome
A la fin du premier acte de "Norma", la cantatrice Maria Callas quitte définitivement la scène de l'Opéra de Rome. Prétextant une indisposition elle n'achèvera pas sa représentation. Le public est stupéfait. Les médias ne manqueront pas de critiquer la diva dès le lendemain. Il se murmure dans les rues de Rome que La Callas aurait passé une nuit de la Saint-Sylvestre très arrosée et qu'elle se serait réveillée quelques heures avant de chanter sans voix. Contre l'avis de ses médecins elle serait montée sur scène alors qu'elle pouvait à peine chuchoter. Cette rumeur expliquerait sa piètre prestation.
16 septembre 1977 : Décès de Maria Callas
La cantatrice américaine d'origine grecque s'éteint à Paris à l'âge de 54 ans. Reine incontestée de l'opéra et dotée d'une expressivité dramatique remarquable, elle avait fait ses premiers adieux à la scène en 1958. Ses admirateurs l'avaient applaudi lors d'une ultime apparition dans la Tosca en 1965, douze ans avant sa mort.

Divers