Pierre Perret : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE PIERRE PERRET - Chanteur et compositeur français, Pierre Perret est né le 9 juillet 1934 à Castelsarrasin (France).

Biographie courte de Pierre Perret - Né le 9 juillet 1934 à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), Pierre Perret est un auteur-compositeur-interprète français. Il habite dans la commune de Nangis (Seine-et-Marne).

Chanteur populaire et auteur reconnu, Pierre Perret publie également de nombreux ouvrages sur la langue française et la gastronomie, son autre grande passion. Ses parents Maurice et Claudia tiennent un café, le Café du Pont. À 14 ans, il intègre le conservatoire de musique et d’art dramatique de Toulouse. Il continue de jouer dans des bals et des fêtes familiales avec son premier orchestre (quatre musiciens). De 1953 à 1956, il effectue son service militaire.

Souvent comparé à Georges Brassens, ce dernier l’encourage à écrire et composer. En 1956, il obtient son premier contrat de chanteur au sein du cabaret de Michel Valette « La Colombe ».

En 1957, un soir où il chante sur scène, il se fait remarquer par Boris Vian, Jacques Canetti et par l’agent Émile Hebey. Ce dernier le présente à Eddie Barclay, qui lui propose un contrat d’enregistrement de six ans. Sort ensuite son premier 45 tours, « Moi j’attends Adèle ». En 1962, il épouse Simone Mazaltarim, rencontrée dans les studios Barclay. Naissent plus tard dans l’année leurs jumeaux Alain et Anne.

En 1958, Pierre Perret sillonne les routes de France et d’Afrique en première partie du groupe américain les Platters. En 1963, Pierre Perret connaît son premier succès avec la chanson « Le Tord Boyaux » (80 000 exemplaires).

Sa fille Julie naît en septembre 1963 (mais décédera en juillet 1995). Le contrat avec Barclay prend fin cette année-là. Il signe alors chez Vogue pour six ans.

En 1966, la chanson « Les Jolies Colonies de Vacances » est un succès populaire. En juillet-août, il fait une tournée avec Charles Aznavour. En 1969, il joue dans le film « Les Patates », de Claude Autant-Lara. Il en signe la musique. En 1969, il décide, avec sa femme, de s’autoproduire en créant les éditions « Adèle » (du nom de sa première chanson).

C’est en 1975, avec la chanson « Le Zizi », que Perret connaît son plus gros succès. Puis, il commence à écrire des textes plus graves comme avec sa chanson « Lily » (1977) qui deviendra un classique des chansons anti-racistes. En 2003, il collabore avec le groupe les Ogres de Barback pour son album « Çui la ». Son album suivant, « Mélangez-vous », sort en 2006. Il est également un auteur à succès, publiant un dictionnaire « Le Parler des métiers », sorti en 2003.

En 2006, le président de l’Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, l’invite à donner son avis concernant la discussion du projet de loi sur les droits d’auteur ; il a plaidé contre la licence globale : « C’est comme si l’on rentrait dans une boulangerie et que l’on raflait tout sans payer ». En 2009, Manuel Poirier tourne un film sur l'enfance de Pierre Perret, tiré de son autobiographie, Le « Café du pont ».

Pierre Perret participe au Comité d’orientation pour la simplification du langage administratif (COSLA) et fait également partie du Conseil supérieur de la langue française depuis sa création en 1989.

En 2014, il publie l'opus « Drôle De Poésie ! ». La même année, il est promu au grade de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

Variété française

Pierre Perret : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Pierre Perret Biographie courte de Pierre Perret - Né le 9 juillet 1934 à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne ), Pierre Perret est un auteur-compositeur-interprète français. Il habite dans la commune de Nangis ...

Je gère mes abonnements push