Snoop Dogg : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE SNOOP DOGG - Snoop Dogg est né le 20 octobre 1971 à Long Beach (Los Angeles, Etats-Unis).

Biographie courte de Snoop Dogg - Snoop Dog est une figure emblématique du Gangsta Rap de la côte ouest des Etats-Unis. Le protégé du producteur Dr Dre a vendu pas moins de 17,6 millions d’albums entre 1991 et 2006. Célèbre pour ses frasques et ses ennuis réguliers avec la justice, il est aussi un homme d’affaire respecté qui a créé son propre label Doggystyle et sa maison de production, Snoopadelic Films. Il s’est également lancé avec brio dans une carrière de comédien.

Le rappeur de la West Coast

Snoop Dogg s’appelle en réalité Calvin Broadus. Issue d’une fratrie de trois garçons, sa mère le surnomme « Snoopy » car certaines expressions du visage de son fils lui font penser au célèbre personnage de bande dessinée. Elève sérieux et discret, il décroche son diplôme de l’enseignement secondaire. Pour occuper ses moments de loisirs, il étudie le piano, chante à l’église, et intègre une équipe de basket du haut de son mètre 92.

Pourtant durant l’adolescence, il commence à tourner mal. Fréquentant des gangs locaux, il est fréquemment en prise avec la justice. A seulement quinze ans, il est condamné à une peine de prison d’un an pour possession et recel de cocaïne. Pour clamer son rejet de la société et raconter ses histoires de bad boy, il commence à écrire et à rapper. A l’âge de 18 ans, il forme son premier groupe 211, avec Warren Griffin III alias Warren G et Nathaniel Dwayne Hall, alias Nate Dog.

Premier succès et premiers revers

En 1990, la carrière solo de celui qui se surnomme alors Snoop Doggy Dogg démarre lorsque Warren G fait écouter une démo à son beau frère, le producteur de rap, Dr Dre. Ce dernier est séduit par le flow particulier de Snoop Doggy Dog et le signe sur son label Death Row. C’est ainsi que le jeune rappeur fait sa première apparition sur la bande originale de Deep Covers. Il collabore également à plusieurs titres de la meilleure vente de l’histoire du rap, l’album de Dr Dre, The chronic. Après une sombre affaire de complicité d’assassinat où il est finalement blanchi, il publie son premier album Doggystyle en 1993. Avec les titre "Who Am I (What's My Name) ?", "Gin and Juice" et "Doggy Dogg", l’album atteint les sommets des charts US. Il est le premier album de rap west coast à entrer directement numéro un dans le bilboard.

Après ce premier succès, il réalise un premier cours métrage Murder was the case sur lequel vient se poser la bande originale produite par Dr Dre. Il participe par ailleurs aux albums de Warren G, de 2Pac ainsi qu’à diverses productions du label Death Row. En 1996, son second album The Dogfather est dans les bacs. Ce dernier, aux textes toujours aussi sombres, connaît des ventes décevantes. C’est à partir de ce moment, que Snoop Doggy Dog, très affecté par l’assassinat de son ami 2Pac, tente de se racheter une conduite en s’affranchissant de l’étiquette violente véhiculée par le gangsta rap. Un an plus tard, il quitte le label qui l’a lancé pour No Limit Records et amorce ce nouveau départ en raccourcissant son pseudonyme. Le 4 août 1998, Da Game Is To Be Sold, Not To Be Told, est le 3ème album de celui qu’on appelle désormais Snoop Dogg. Mais la qualité de l’album aux sonorités R&B déçoit, c’est un nouveau revers pour le rappeur.

Le retour aux origines

C’est en 1999 qu’il réconcilie le public avec sa musique. Sur No limit : Top Dogg, il retrouve Dr Dre qui lui produit trois titres. L’ensemble des rappeurs de l’écurie No Limit participent au projet et se réunissent sur de nombreux featurings. En 2000, son contrat avec sa maison de disques prend fin avec la parution de deux albums. Le premier, Snoop Dogg presents Tha Eastsidaz est l’album du trio qu’il a formé avec Goldie Loc et Tray Dee. Le second Last Meal, paraît en décembre et comporte la partie 2 de What's My Name ?, morceau produit par Timbaland. La moitié de l’album est produit par Dr Dre. Cet opus est considéré par les critiques comme le retour de Snoop Dog vers ses origines et s’affirme comme la suite logique de Doggystyle.

Suite à cet album, Snoop Dogg participe à la tournée Up in Smoke, à travers les Etats-Unis, avec les rappeurs Dr Dre, Eminem, Ice Cube Xzibit et Nate Dog. Parallèlement à sa carrière de rappeur, Snoop Dogg se dirige dès 1998 vers une carrière d’acteur. Il joue des rôles de gangster dans The Eastsidaz (2000) et Training day (2001). Il retrouve aussi Dr Dre dans la comédie The wash (2000). En 2001, Snoop Dogg apparaît sur quatre morceaux du nouvel album de Dr Dre, Chronic 2001 et notamment sur le single The next épisode.

Une actualité prolifique

Depuis 2002, Snoop Dogg sort ses productions sur son propre label Doggy style record. Sur Paid tha Cost to Be da Bo$$, il s’entoure de Pharell Williams des Neptunes. Fin 2003, parait le best of ultime du rappeur, The dogg, dans la collection "Best of the works" du label Death Row, au côté des anthologies de 2Pac et de Dr Dre, intitulées respectivement, The prophet et The chronicle. L’année suivante, Snoop Dogg retrouve Warren G et Nate Cole pour reformer le groupe 211. Le titre "Grupie Luv" de l’album The hard Way  atteindra la quatrième place du bilboard US.

La même année, il sort R&G (Rhythm & Gangsta): The Masterpiece sur lequel on retrouve le temps du titre "Sign" Justin Timberlake en featuring. En 2004, il est enfin à l’affiche du remake de Starky et Hutch dans lequel il reprend le rôle de Huggy, les bons tuyaux. Le dernier album de Snoop Dogg,  Tha Blue Carpet Treatment, arrive dans les bacs en 2006. Produit par Dr Dre, la collaboration met fin aux rumeurs de brouille entre les deux rappeurs. En 2007, Snoop Dogg s’associe avec P.Diddy lors d’une tournée mondiale.

Son neuvième album, Ego Trippin’, est édité en mars 2008. Son dixième album, Malice n Wonderland, sort un plus tard. En mars 2010, il réédite cet album en y ajoutant sept titres inédits. Après quelques featuring, c’est David Guetta qui remet Snoop Dogg sur le devant de la scène avec le titre Sweat, un carton mondial. En 2012, Snoop Dogg fait parler de lui en décrétant que son nouveau nom est Snoop Lion, et qu’il est rastafari. Il sort son nouvel album, Reincarnated, le 23 avril 2013. On peut entendre Drake ou encore Miley Cyrus partager une chanson avec le rappeur.

Rap

Snoop Dogg : biographie courte, dates, citations
Snoop Dogg : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Snoop Dogg Biographie courte de Snoop Dogg - Snoop Dog est une figure emblématique du Gangsta Rap de la côte ouest des Etats-Unis. Le protégé du producteur Dr Dre a vendu pas moins de 17,6 millions d’albums...