Tina Turner : sa vie, ses succès... Biographie d'une chanteuse de légende

Tina Turner : sa vie, ses succès... Biographie d'une chanteuse de légende BIOGRAPHIE DE TINA TURNER. Chanteuse américaine de soul, danseuse, actrice... Tina Turner, née en 1939, est l'une des chanteuses à avoir vendu le plus d'albums dans le monde.

Chanteuse, danseuse, actrice, auteure, compositrice… Tina Turner est l'une des artistes les plus célèbres du monde et de tous les temps. Anna Mae Bullock, son vrai nom, a vendu près de 200 millions d'albums. A la fin des années 1950, elle rencontre le musicien Ike Turner. Grâce à sa persévérance, elle réussit à décrocher une place de choriste dans son groupe. Petit à petit, Anna Mae, rebaptisée Tina par Ike Turner, s'impose sur scène grâce à son énergie. En 1962, elle devient madame Turner en épousant Ike Turner.

Dans les années 1960, le duo enregistre de nombreux titres à succès comme It's Gonna Work Out Fine, I Idolize You, River Deep Mountain High ou Proud Mary, qui est un énorme succès commercial. Mais le couple commence à battre de l'aile. En 1974, Tina Turner sort son premier album solo. Deux ans plus tard, elle quitte son mari, et ils divorcent en 1978. Dans son autobiographie, Moi, Tina, sortie en 1986, elle révélera avoir subi des violences de la part de son ex-mari.

La biographie de Tina Turner est ainsi faite : de hauts et de bas. Sa carrière redécolle au début des années 1980 avec la reprise d'un titre des Temptations, Ball of Confusion puis avec Let's Stay Together, et surtout en 1984 avec son cinquième album solo, Private Dancer. Ce succès lui permet de décrocher l'un des rôles principaux de Mad Max : au-delà du dôme de tonnerre, aux côtés de Mel Gibson. Ses albums suivants, Foreign Affair, Wildest Dreams et Twenty Four Seven sont de nouveaux succès. Au début des années 2010, elle continue ensuite à sortir quelques singles, à collaborer sur les albums de différents artistes ou à se produire pour des concerts caritatifs. En 2013, Tina Turner a désormais la nationalité suisse. Par la suite, elle se marie avec Erwin Bach, un cadre allemand dans l'industrie du disque âgé de 57 ans, en Suisse. Tina Turner entame les démarches pour abandonner sa nationalité américaine. Retour sur les faits marquants de la carrière de la célèbre chanteuse.

Anna Mae Bullock, la jeune Tina Turner

Tina Turner en 1965 © J. Barry Peake / Rex Fe/REX/SIPA

Anna Mae Bullock naît le 26 novembre 1939 à Nutbush, dans le Tennessee, aux États-Unis. Elle est la fille de Zelma Currie et de Floyd Richard Bullock, respectivement ouvrière et contremaître, et grandit dans un milieu modeste. Rapidement attirée par la musique, c'est en 1957, qu'elle fera la rencontre qui va changer sa vie : celle d'un musicien, Ike Turner, qui la fait monter sur scène et deviendra son mentor, son manager, puis son époux. C'est lui qui transforme la jeune Anna en "Tina", en référence au personnage Sheena, reine de la jungle apparue dans un magazine britannique à la fin des années 30. Tina Turner est née.

Le succès de Proud Mary

A l'origine, Proud Mary, appelée aussi Rolling on a River, est un titre de Creedence Clearwater Revival, sorti sur l'album Bayou Country en 1969. Mais c'est la version de Tina et Ike Turner qui fera de cette chanson un succès planétaire en mars 1971. Leur reprise se classe au sommet des charts, notamment aux Etats-Unis, où Proud Mary se hisse à la 4e place du célèbre Billboard Hot 100. Le single est également certifié disque d'or avec 500 000 exemplaires vendus Outre-Atlantique. Et c'est cette version de Proud Mary qui a traversé les époques, restant, toujours aujourd'hui, un titre culte.

The Best, le tube de Tina Turner

C'est incontestablement LE tube de Tina Turner : The Best. Pourtant, la chanson n'était pas destinée à la chanteuse à la crinière, mais à Bonnie Tyler, qui est la première à l'interpréter en 1988 sur l'album Hide Your Heart. L'année suivante, Tina Turner s'en empare sur son opus Foreign Affair et, comme Proud Mary, en fait un succès planétaire. La chanson squatte le sommet des charts aux Etats-Unis et jusqu'en Allemagne ou au Royaume-Uni. Depuis les années 1990, The Best est également devenu un hymne sportif en devenant la chanson de campagne de promotion du championnat australien de rugby à XIII : une version enregistée en 1992 avec le rockeur australien Jimmy Barnes, sous le nom de Symply the Best. Un titre avec une telle portée sportive, c'est une première. D'autant que le morceau deviendra avec les années l'hymne de tout le rugby australien (en restant tout de même une chanson qui parle d'amour...).

Tina Turner, visage de Mad Max

C'est un autre tournant dans la carrière de Tina Turner. À l'été 1985, la chanteuse fait ses premiers pas au cinéma, dans le film de George Miller et George Ogilvie, Mad Max Beyond Thunderdome. Elle y incarne l'impitoyable tante Entity. C'est ce film qui lancera la carrière de Tina Turner au cinéma, après s'être fait connaître en tant que chanteuse. Une aubaine pour l'artiste, très imprégnée par son rôle de femme puissante, qui finalement ne l'était pas autant qu'elle l'aurait souhaité...
"Elle n'était pas aussi féroce que ce que je voulais... Je ne voudrais pas que vous vous endormiez devant mes films", lançait la chanteuse à l'époque. "Nous avions besoin de quelqu'un dont la vitalité et l'intelligence rendraient son contrôle sur Bartertown crédible. Elle devait être un personnage positif plutôt qu'un méchant conventionnel", expliquait de son côté le réalisateur George Miller.

Les 4 enfants de Tina Turner

Tina Turner a 4 enfants : Craig, né en 1958 d'une relation avec un saxophoniste, puis Ronnie, Ike Jr. et Michael, de son mariage avec Ike Turner. Ronnie, est "lui aussi musicien qui a eu jeune des problèmes avec les drogues et la police, mais a réussi à s'en sortir pour éviter de finir comme son père", explique la chanteuse dans son livre, My Love Story, sorti en 2019. C'est lui qui s'est marié avec la chanteuse française Afida Turner en 2007. Si Tina Turner s'est éloignée de Ike Jr. et Michael, elle est toujours restée proche de Craig, son premier fils.

Qui est Erwin Bach, le mari de Tina Turner ?

Après sa traumatisante relation avec Ike Turner, qui s'achève par un divorce en 1978, Tina Turner rencontre l'homme avec qui elle vit toujours aujourd'hui : Erwin Bach. Ce producteur allemand, alors cadre chez EMI, la maison de disque de l'artiste, est né en 1956 et rencontre la chanteuse en 1985, à Zurich. Il a 30 ans, elle, 46. Entre eux, c'est "un coup de foudre instantané", raconte Tina Turner dans ses mémoires publiées en 2019. Le couple s'est marié le 21 juillet 2013 dans son château en Suisse, près de Zurich, près de trente ans après leur première rencontre. 

Tina Turner face à la mort de son fils

Très proche de Craig donc, son premier fils, Tina Turner va devoir surmonter un drame en 2018. Le 3 juillet 2018, son destin bascule : "Mon fils s'était suicidé. Il s'était tiré une balle dans la tête", écrit-elle dans ses mémoires My Love Story sorties en 2019, avant de conclure : "Je sais que je m'en sortirai encore. Je suis quelqu'un de fort. J'aurais aimé transmettre un peu de cette force à Craig. Ou qu'il la trouve en lui. Mais ce que je voudrais vraiment, c'est entendre mon fils m'appeler encore chérie." Une terrible épreuve qui vient s'ajouter aux problèmes de santé de Tina Turner

Les problèmes de santé de Tina Turner

En 2013, trois mois après son remariage, Tina Turner est victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC). Elle qui souffre déjà d'un cancer de l'intestin diagnostiqué en 2016, soigne parallèlement son hypertension avec des médecines alternatives et de l'homéopathie. Résultat : une insuffisance rénale qui lui coûtera un rein. Elle expliquait à l'époque s'appuyer sur "la confiance, l'optimisme et la joie de vivre" d'Erwin Bach, qui lui sauve la vie en 2017 en lui donnant l'un de ses reins. "Les conséquences de mon ignorance ont bien failli me tuer (...) J'ai alors découvert quelque chose d'extraordinaire à propos d'Erwin : il ne m'a jamais reproché mes erreurs. Au lieu de ça, il a été loyal, gentil et compréhensif. Il était déterminé à m'aider à rester en vie", confiait Tina Turner à l'époque de son opération.

Et de conclure : "Je sais que mon aventure médicale est loin d'être terminée. Mais je suis là, nous sommes toujours là, plus proches que nous l'avions imaginé. Je regarde derrière moi et je pense à mon karma. Le bien est né du mal. La joie de la peine. Et je n'ai jamais été aussi heureuse que je ne le suis aujourd'hui." Simply the best.

Pop-rock