Mariah Carey : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MARIAH CAREY - Mariah Carey est né le 27 mars 1970 à Long Island (New-York, Etats-Unis).

Biographie courte de Mariah Carey - En seulement dix-sept ans de carrière, Mariah Carey a placé dix sept titres au sommet des charts US, égalant Elvis Presley et se situant juste derrière le record des Beatles qui en ont classé vingt. Elle est ainsi la seule artiste de ses vingt dernières années à avoir obtenu un numéro un dans le bilboard US chaque année. Avec plus de 170 millions d’albums vendus à travers le monde, Mariah Carey s’impose comme l’artiste féminine américaine de ses vingt dernières années.

Une enfance placée sous le signe de la musique

Né d’un père d’origine afro-vénézuelienne et d’une mère islandaise, Mariah Carey subit le racisme dû à ses origines métisses. Après le divorce de ses parents, alors qu’elle n’a que trois ans, elle est élevée par sa mère. Cette dernière est chanteuse d’opéra et professeur de chant. Elle transmet à sa fille sa passion pour la musique et lui enseigne ses techniques de chant. Dôté d’une voix exceptionnelle, Mariah Carey exploite ce don dans des concours de jeunes talents. Au lycée, elle commence à prendre des cours avec de vrais professionnels et griffonne ses premiers textes.

Les débuts prometteurs de "la petite cendrillon de l’Amérique"

A 17 ans, juste après avoir obtenu son diplôme de fin d’études, elle s’installe seule à Manhattan. En  attendant de devenir chanteuse, elle enchaîne les petits boulots, devient serveuse puis choriste de Brenda K.Star. C’est par l’intermédiaire de cette dernière qu’elle rencontre son futur mentor, le directeur artistique de Columbia, Tony Mottola. Elle parvient à lui remettre une maquette lors d’une réception. Celui-ci, émerveillé par la voix de l’interprète, décide de la prendre sous son aile et de lui faire enregistrer son premier album éponyme.

Lorsque l’album parait, les professionnels comparent sa voix à celle de Whitney Houston. Il reste 14 semaines en tête du bilboard US. Quatre extraits dont "Vision of love" sont numéro un. Au total, le premier album totalise 17 millions de ventes. Un an plus tard, c’est au tour d’Emotions de conquérir les charts. Avec ce nouvel opus, qui s’écoule à 13 millions de copies, elle devient également la première artiste à classer ses cinq premiers singles en haut du bilboard grâce au nouveau single numéro un de la chanteuse, "Emotions". Son succès est confirmé par l’obtention de deux Grammy Awards, ceux de la révélation et de la meilleure chanteuse. Elle est par ailleurs invitée à l’émission Unplugged sur la chaîne MTV. Sa prestation fait un tel tabac qu’une vidéo et un cd sortent dans les bacs. Le premier extrait, une reprise d’ "I’ll be there" des Jackson Five est un nouveau numéro un.

A la conquête des charts mondiaux

Parallèlement à ses débuts fulgurants, Mariah Carey convole en 1993 avec celui qui l’a découvert. Le mariage est un véritable conte de fées qui rassemble 3000 convives. La jeune chanteuse ne délaisse pas ses fans pour autant. Avec Music Box, son quatrième album, elle conquiert le monde. L’album, numéro un dans de nombreux pays, est le plus grand succès de la chanteuse. Il s’arrache à 28 millions d’exemplaires et lui permet de s’exporter. Elle décroche deux nouveaux numéros un avec "Dreamlover", et "Hero". Sa reprise de "Without you" devient son premier numéro un en Europe. Le dernier extrait de l’album est "Anytime I need a friend", un morceau gospel. Une tournée à travers les Etats-Unis, le "Music Box Tour", achève la promotion de l’album. Elle sort ensuite Merry Christmas, un recueil de chants de Noël qui devient l’album de Noël le plus vendu au monde avec 16 millions d’exemplaires.

Avec son sixième album Daydream, la chanteuse délivre un son R&B qui tranche avec ses précédentes productions. "Fantasy" est choisi pour être le premier extrait et connaît une belle carrière. Mais c’est son duo avec Boyz 2 Men qui lui permet d’établir de nouveaux records. Aux Etats-Unis, il reste numéro un pendant huit semaines et s’impose comme le single le plus vendu de tous les temps dans le pays. Avec le "Daydream Tour", Mariah Carey fait sa première tournée mondiale. L’Allemagne, l’Angleterre, la France, le Pays-Bas et le Japon sont les pays qui peuvent l’applaudir.

L’envol du papillon

En 1997, le conte de fées de Mariah Carey avec son manager prend fin. A cause de la jalousie excessive de ce dernier et de son emprise sur la chanteuse, elle choisit de divorcer. Elle symbolise son envol par un nouvel album Butterfly (papillon), métaphore de sa nouvelle liberté. La métamorphose est complète. Dans ses clips, elle dévoile une image moins sage et plus féminine. Les deux premiers extraits "Butterfly" et "My all" lui permettent d’aligner deux nouveaux numéros un dans le bilboard US. Un an plus tard, l’album Ones compile les quatorze singles numéros un de la chanteuse dans son pays natal et offre parmi trois inédits, un duo avec Whitney Houston,"When you believe". Rainbow  est le dernier album de Mariah Carey chez Sony Music. Paru en 1999, il propose de nombreux tubes : "Heatbreaker", "Thank God I Found You", "Can't Take That Away" et une reprise de Phil Collins "Against all odds". Une tournée mondiale, le « Rainbow Tour », clôt une période où Mariah Carey a battu tous les records pour une nouvelle artiste.

En 2001, quittant Sony pour Emi, elle signe un contrat pharaonique de 117 millions de dollars pour cinq albums. Travaillant sans relâche sur Glitter un projet de film semi-autobiographique, elle va connaître son premier échec. Son jeu d’actrice est descendu par la critique et lui vaut d’obtenir le prix de la plus mauvaise actrice en 2001. La bande originale du film est un second revers et son plus grand flop musical avec 3,5 millions d’exemplaires vendus. Boycottée par les radios et malmenée par la presse, elle est au centre d’une campagne de dénigrement opérée par les médias. C’est la descente aux enfers pour celle que beaucoup considèrent désormais comme une diva déchue. Seule consolation, le titre "Loverboy" est le single le plus vendu en 2001 aux Etats-Unis et lui permet d’ajouter un nouveau numéro un à son palmarès.

L’émancipation de Mimi

A la suite de ses événements, Mariah Carey est hospitalisée pour dépression. Virée de sa nouvelle maison de disques, elle trouve refuge sur le label Island/Def Jam de Universal. Elle va alors opérer une spectaculaire renaissance. Produisant elle-même ses albums avec sa structure musicale MonarC. Elle signe son retour avec Charmbracelett à la fin de l’année 2002. Avec "Through the rain", "Boy" et "I know what you want", elle reconquiert timidement les charts puisque cet opus ne se vend qu’à quatre millions d’exemplaires. Au cinéma en revanche, sa performance de dealeuse de drogues dans Wisegirls est saluée par les critiques.

Le 12 avril 2005, Mariah Carey crée l’événement en publiant son album le plus intime. Le lancement de The emancipation of Mimi annonce "le retour de la voix". Et c’est en effet le cas puisqu’il atteint directement la première place des charts mondiaux. Le premier extrait est "It’s like that". Il est suivi par "We belong together", un 16ème numéro un aux USA pour la chanteuse. Elle réitère cette performance avec le quatrième extrait de l’album, "Shake it off". L’album vendu à dix millions d’exemplaires permet à la chanteuse de recevoir une pluie de récompenses et de reconquérir son statut de star mondiale. En mars 2007, Mariah Carey achève le tournage de son nouveau Tenessee et consacre le reste de l’année à préparer son prochain album.

Après quelques années d’absence, Mariah Carey revient avec un nouvel album, intitulé E=MC2. Celui-ci fait une entrée fracassante grâce au titre Touch My Body. Finalement, les bons débuts ne permettront pas de faire décoller les ventes, puisque l’album totalise environ 2,6 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Mariah décide alors de se relancer dans le cinéma, en jouant en 2009 dans Rien que pour vos cheveux ou encore dans Precious, pour lequel elle sera récompensée au festival International du Film de Palm Springs en 2010. Son douzième album, Memoirs of an Imperfect Angel, sorti en 2009, est un nouvel échec commercial et peine à atteindre les deux millions d’exemplaires vendus.
 
Grâce à un album de Noël en 2010 et quelques collaborations bien senties avec Justin Bieber ou encore John Legend, Mariah Carey augmente ses ventes. Elle accouche de jumeaux en octobre 2011 et repart en studio pour de nouveaux enregistrements dans la foulée. Depuis janvier 2013, Mariah Carey est membre du jury de l’émission American Idol. En septembre 2013, sa performance d’actrice est très remarquée dans le film Le Majordome, qui a réalisé plus de 176 millions de dollars de recettes à travers le monde. Son nouvel album The Art of Letting Go sort en mai 2014.

Pop-rock

Mariah Carey : biographie courte, dates, citations
Mariah Carey : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Mariah Carey Biographie courte de Mariah Carey - En seulement dix-sept ans de carrière, Mariah Carey a placé dix sept titres au sommet des charts US, égalant Elvis Presley et se situant juste derrière le...