Mike Brant : ses chansons, sa vie, sa mort... Biographie du chanteur

Mike Brant : ses chansons, sa vie, sa mort... Biographie du chanteur BIOGRAPHIE DE MIKE BRANT. Le célèbre chanteur israélien Mike Brant est né le 1 février 1947. Il est mort le 25 avril 1975 à Paris.

Biographie courte de Mike Brant - Moshé Michael Brand, alias Mike Brant, est né le 1er février 1947 à Famagouste, à Chypre et mort le 25 avril 1975 à Paris France. Chanteur et compositeur israélien, il s'est s'imposé sur la scène musicale européenne dans les années 70. Le succès est au rendez-vous grâce notamment à ses titres Laisse-moi t'aimer, Qui saura ou encore Dis-lui. Mais il gère difficilement sa célébrité ce qui le plonge dans une profonde dépression. 

Fils de Bronia Rosenberg, une survivante du camp de concentration d'Auschwitz, et de Fichel Brand, un maquisard polonais, Mike Brant ne parlera qu’à l’âge de 5 ans. Très vite attiré par le chant, il intègre une chorale. Il quitte l’école dès ses 13 ans. Âgé de 15 ans, il intègre le groupe Chocolates, dirigé par son frère cadet et accordéoniste, Zvi. Avec la voix de Mike Brant, ils rencontrent un véritable triomphe au sein du jeune public.

En 1968. Mike Brand, se lance dans une carrière solo. Il se produit à Téhéran et est repéré par Sylvie Vartan et Carlos, son secrétaire. L’année suivante, Carlos le présente à Eddy Barclay. C'est finalement Jean Renard, le directeur artistique de Sylvie Vartan et de Johnny Hallyday, qui le prend en charge.

Mike Brant et ses chansons à succès

En 1970, sort son premier 45 tours : Laisse-moi t'aimer. La réussite est telle que le titre s'exporte en Allemagne et en Italie et la chanson est enregistrée dans les deux langues. La popularité de Mike Brant, qui incarne le parfait latin lover, s’accroît de plus en plus. Il attire de nombreuses groupies et des réalisateurs de cinéma. Mais l'artiste préfère la scène musicale de province et décline toutes les offres du 7ème art.

En 1972, avec son titre Qui saura, une reprise de Que sera de José Feliciano, le chanteur connaît encore le succès. La même année, il compose C'est ma prière et enchaîne plus de 250 galas en un an. Les enregistrements se poursuivent : Que tu es belle, Toutes les couleurs, Rien qu'une larme et Tout repris et les tournées s’enchaînent au quatre coins du monde : Europe, Japon ou encore Australie.

Qui sont les femmes de la vie de Mike Brant ?

Cela faisait partie intégrante de son personnage : la séduction et le romantisme. Pourtant, la vie privée de Mike Brant est loin d'avoir été joyeuse durant sa (courte) vie. A 16 ans, le jeune homme tombe amoureux de Sarah Itskovitch, une hôtesse de l'air et sa voisine, âgée de dix ans de plus que lui. Une différence d'âge très mal perçue par les parents de Mike Brant, bien que leur relation dura trois ans.

A New York, il fait ensuite la connaissance de Michal Tal, une compatriote israélienne engagée dans la même troupe. Mais la romance ne dure pas et les deux amoureux sont séparés rapidement. Ils entretiendront ensuite la flamme par correspondance. Mike Brant aura également une relation avec la chanteuse Dalida. En octobre 1973, le chanteur rencontre une autre hôtesse de l'air, prénommée Guita, d'origine polonaise. Une relation tumultueuse, rongée par la jalousie, qui s'achèvera en 1974, année durant laquelle Mike Brant, quitté par sa dulcinée et dépressif, fait une première tentative de suicide. Avant sa mort, le chanteuse s'était aussi affiché au bras d'une certaine Lena, sa dernière compagne connue. On prête de nombreuses autres relations à l'artiste séducteur.

"Mike a toujours été quitté par les femmes qu'il aimait. Après sa dernière compagne Lena, il y a eu Guita, une hôtesse de l'air canadienne, qui avait du mal à accepter sa carrière et qui lui a demandé de choisir. Il s'est senti trahi",  résumait sa nièce Yona Brant dans les colonnes d'Ici Paris en mai 2020.

De quoi est mort Mike Brant ?

L’épuisement du chanteur se fait ressentir. En 1974, il commence à fréquenter un milieu peu recommandable. Sa créativité n’est néanmoins pas touchée car il sort C'est comme ça que je t'aime, Viens ce soir ainsi que Toi, mon enfant. Mais, c’est au cours de cette année que la star montre ses premiers signes de dépression.

Le 21 novembre 1974, il fait une première tentative de suicide en Suisse. Il saute de la fenêtre de son hôtel. Il en réchappe avec de multiples fractures. Le 25 avril 1975, Mike Brant se jette de la terrasse de l'appartement parisien d'une amie, du sixième étage d'un immeuble situé rue Erlanger, dans le 16e arrondissement de Paris. Le même jour sortait son nouvel album. Il meurt dans l'ambulance qui le transporte à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt. Il avait seulement 28 ans. La semaine suivante, sa chanson Dis-Lui sort  et se vend à un million d'exemplaires. Deux semaines après son décès, il est finalement enterré à Haïfa.

Variété française