David Servan-Schreiber : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DAVID SERVAN-SCHREIBER - David Servan-Schreiber est né le 21 avril 1961 à Neuilly-sur-Seine (France). Il est mort le 24 juillet 2011 à Fécamp (France).

Biographie courte de David Servan-Schreiber - David Servan-Schreiber est un médecin français chercheur en neurosciences et auteur de plusieurs livres dont le best-seller "Guérir" vendu à plus d'un million d'exemplaires. Ce professeur de psychiatrie formé aux États-Unis est emporté en 2011 par une tumeur au cerveau.

Né le 21 avril 1961 à Neuilly-sur-Seine, David Servan-Schreiber est le fils du célèbre homme politique et journaliste français Jean-Jacques Servan-Schreiber fondateur de l' "Express". Passionné dès son plus jeune âge par la médecine, David entre à la faculté Necker-Enfants malades de Paris en 1978 avant de partir pour Montréal où il se spécialise en médecine interne et psychiatrie. Au milieu des années 80, il part retrouver ses trois frères à Pittsburgh, aux États-Unis. En 1988, il crée un laboratoire de neurosciences avant d'obtenir son doctorat. En 1993, il est nommé assistant en psychiatrie à la faculté de médecine de Pittsburgh avant d'être nommé chef de service à l'hôpital Shadyside.

Atteint d'un cancer du cerveau au milieu des années 90, David Servan-Schreiber entame une lutte incessante contre la maladie tout en s'engageant dans des luttes humanitaires avec "Médecins sans frontières". Cofondateur du service de Santé mentale au Centre de médecine intégrative, qu'il dirige entre 2000 et 2002, le professeur publie une centaine d'articles scientifiques dont beaucoup seront récompensés. Revenu partiellement en France où il enseigne à l'université de Lyon I, il écrit en 2003 "Guérir", dans lequel il explique comment soigner la dépression sans médicaments ni psychanalyse. Le livre traduit en 29 langues est un véritable best-seller qui se vend à 1,3 million d'exemplaires. En pleine lutte contre le cancer, il publie "Anticancer" en 2007 pour un nouveau triomphe dépassant le million de ventes. Le 24 juillet 2011, il est rattrapé par la maladie et décède à Fécamp d'une tumeur au cerveau.

Médecine