SNCF et Covid : les déplacements autorisés pendant les vacances de février

Chargement de votre vidéo
"SNCF et Covid : les déplacements autorisés pendant les vacances de février"

SNCF et Covid : les déplacements autorisés pendant les vacances de février DEPLACEMENT et COVID - Le gouvernement a confirmé que le confinement n'était pas d'actualité, et qu'il n'y aurait pas de restrictions de déplacement entre les régions de France métropolitaine pendant les vacances scolaires de février.

[Mis à jour le 5 février 2021 à 20h56] Le Premier ministre a confirmé jeudi 4 février lors de la conférence de presse hebdomadaire que la situation épidémique "ne justifie pas à ce jour" un nouveau confinement. "Nous avons choisi de ne pas limiter les déplacements entre régions pendant les vacances" a-t-il ajouté. "Une telle mesure aurait été justifiée si la circulation du virus était très inégale selon les régions, mais ce n'est pas le cas", a-t-il expliqué. Toutefois, Jean Castex "invite" les Français "à la plus grande prudence" pendant les vacances de février.

Le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne avait déjà rassuré les Français sur BFMTV les jours précédents, quant aux déplacements interrégions en France métropolitaine : "Partir en vacances c'est possible. La responsabilité reste dans les mains de chacun. Nous surveillons chaque jour la situation sanitaire". De même, la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon avait annoncé dans l'émission de Bourdin qu'"aujourd'hui nous n'avons annoncé aucune restriction de déplacement en France pour les vacances scolaires, mais encore une fois les choses peuvent toujours évoluer."

Les déplacements en train sont-ils autorisés durant les vacances de février ?

Mardi 2 février 2021, le gouvernement a assuré que les déplacements ne seront pas limités pendant les vacances de février. Sur BFMTV, le secrétaire d'État chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a toutefois expliqué que "le virus, c'est l'inattendu permanent" et que "si des mesures doivent être prises, on tiendra compte du fait que des gens doivent rentrer de vacances". Les vacances scolaires de février se terminent le 8 mars 2021 pour la zone B, dernière à partir en vacances.

Toutefois, le Premier ministre Jean Castex a rappelé au cours de sa conférence de presse hebdomadaire à ne pas "baisser la garde", face à la progression des variants sur le territoire : "Si nous y sommes contraints, nous n'hésiterions pas à reconfiner. Le but n'est pas de le retarder mais de l'éviter." Le ministre de l'Intérieur a également annoncé que les verbalisations du non-respect du couvre-feu sont en hausse de 53%.

Quelles mesures sont appliquées dans les transports en raison de la Covid ? 

Les Français sont actuellement autorisés à se déplacer entre les régions, en dehors des horaires du couvre-feu, soit entre 6 heures du matin et 18 heures du soir, avec des trains opérationnels à 100% et aucune obligation de réaliser un test anti-Covid pour emprunter un train.

Si un confinement devait être imposé aux Français dans les prochaines semaines, les déplacements en train en France métropolitaine ne seraient alors pas autorisés, sauf motif impérieux. De plus, la SNCF réduirait la fréquence de ses trains. Mais le Premier ministre a tenu à préciser, au cours de sa conférence de presse hebdomadaire, que les Français seraient bien évidemment autorisés à rentrer chez eux en cas de reconfinement.

Pour le moment, la situation sanitaire n'est pas au reconfinement, mais le gouvernement oblige cependant les voyageurs européens à présenter un test PCR négatif à présenter 72 heures avant le départ. Un Conseil européen a conclu que "tous les voyages non essentiels" à l'étranger "doivent être fortement déconseillés (…) en raison de la situation sanitaire très grave". L'agence européenne chargée des épidémies a, elle, invité de son côté les Européens à "se préparer à une escalade rapide de la rigueur des mesures [pour contrer le virus] dans les semaines à venir afin de préserver les capacités de soins, ainsi qu'à accélérer les campagnes de vaccination". Enfin, toute entrée ou toute sortie du territoire pour les pays hors UE et dans les départements d'outre-mer est interdite sans motif impérieux valable depuis le 31 janvier minuit.

Comment justifier son déplacement en train pendant le couvre-feu ?

Durant les horaires du couvre-feu instauré de 18 heures à 6 heures du matin, le billet de train doit être accompagné de l'attestation de déplacement dérogatoire.

La SNCF confirme qu'à partir de 18 heures, le billet SNCF fait office de justificatif d'autorisation de déplacement, accompagné d'une attestation de déplacement en cochant le motif n°7 "transits ferroviaires ou aériens ou en bus", pour chaque voyage en train. Le non-respect de cette obligation est passible de 135 euros d'amende, pouvant monter à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours et jusqu'à 3 750 euros couplé à 6 mois d'emprisonnement à la troisième infraction en 30 jours...

Comment est appliqué le couvre-feu à la SNCF ?

Etant donné qu'aucune sortie non essentielle n'est possible pendant les horaires du couvre-feu, de 18 heures du soir à 6 heures du matin, si l'usager se voit dans l'obligation d'emprunter un train de la SNCF, il doit pouvoir justifier son déplacement via une attestation de déplacement, disponible sous trois versions différentes, dûment remplie, accompagnée d'un justificatif. Les motifs de déplacement autorisés sont les suivants, avec quatre nouveaux qui rentrent dans le lot :

  • pour des déplacements de longues distances  liés à des transits ferroviaires ou aériens
  • pour accompagner ou aller chercher son enfant ou garder un enfant
  • pour se rendre à un service public
  • pour des raisons professionnelles
  • pour des raisons de santé
  • pour l'achat de produits de santé
  • pour participer à des missions d'intérêt général
  • pour accompagner une personne handicapé 
  • pour porter assistance à un proche ou une personne vulnérable
  • pour se rendre dans un établissement d'enseignement ou de formation
  • pour se rendre à un concours ou un examen

Quels remboursements du billet SNCF avec le Covid ?

SNCF Voyageurs rappelle que tous les billets TGV INOUI, OUIGO, Intercités sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'au 7 mars 2021, jusqu'à 3 jours inclus avant le départ. En savoir plus.

Trafic SNCF : 100% des trains en circulation

Tous les TGV INOUI, OUIGO, Intercités, trains internationaux, et trains régionaux TER prévus circulent normalement. Cela représente en moyenne 600 TGV, 80 Intercités et plus 7 000 TER en circulation chaque jour.

Sur Paris, la présidente de la région Valérie Pécresse a adapté le trafic des transports en commun en fonction de leur fréquentation sous couvre-feu, à raison d'1 train sur deux après 21 heures. Découvrez le détail du trafic des trains gérés par la SNCF :

  • Trafic RER : 100% des RER durant les heures de pointe et ajustés en fonction des lignes durant les heures creuses :
  • RER A : 100 % de l'offre actuelle, excepté quand il y a des travaux. Après 21 heures : 1 train toutes les 30 min sur chaque branche, 1 train toutes les 15 min entre Vincennes et La Défense. Pour Poissy, changement de train à La Défense.
  • RER B : 100 % de l'offre actuelle, mais tenir compte des nombreux travaux. Après 21 heures : 1 train toutes les 30 min sur la branche de Saint-Rémy lès Chevreuse, 1 train toutes les 15 min sur la branche de Robinson, 1 train toutes les 6 à 9 min entre Gare du Nord et Aulnay sous Bois, 1 train toutes les 15 min entre Aulnay sous Bois et Mitry-Claye / Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV.
  • RER C : offre assurée à 100% mais tenir compte des nombreux travaux.
  • RER D : 100% du service assuré mais tenir compte de nombreux travaux.
  • RER E : 1 train sur 2 entre Haussmann Saint-Lazare et Chelles Gournay entre 9h et 15h et à partir de 22h15, jusqu'à fin de service. Tenir compte également des travaux.
  • Trafic Transilien: normal au global, mais l'offre est adaptée en heures creuses sur les lignes L, J et R. Rendez-vous sur la plateforme dédiée, aux rubriques "Itinéraires" et Fiche horaires pour suivre les prochaines perturbations de trafic de votre ligne, ou vous pouvez appeler le 0 805 90 36 35. 
  • Trafic TGV : 100% des TGV en circulation. 
  • Trafic TER : 100% du trafic au global.
  • Trafic Intercités : 100% du trafic au global.
  • Trafic des trains internationaux : 100% du trafic au global.