Mont Blanc : tour du massif et ascension

Mont Blanc : tour du massif et ascension Symbole de l'alpinisme moderne, le Mont Blanc est un haut lieu historique d'exploits personnels. Prenez de la hauteur et partez faire le tour du massif du Mont-Blanc. Et pour les plus entraînés, l'ascension du sommet de l'Europe vous attend.

[Mis à jour le 14 juin 2019 à 18h07] Avec ses 4 800 mètres d'altitude environ, le mont Blanc est le plus haut sommet d'Europe. L'altitude du roi des Alpes varie suivant les années, car son sommet entièrement enneigé est soumis aux conditions climatiques. Sa dernière hauteur officielle est exactement de 4 808 mètres. Le massif qui porte son nom - le massif du Mont-Blanc - est très prisé pour la pratique de la randonnée, des treks, des trails, des courses en montagne, des sports d'hiver et de l'alpinisme. De nombreux itinéraires de randonnée ou d'alpinisme sont balisés et aménagés. Des refuges, des remontées mécaniques et de nombreuses infrastructures hôtelières et touristiques en font un paradis pour tous les sportifs ou les familles. Quel que soit votre niveau, vous trouverez des parcours adaptés à votre âge et à vos envies, pour profiter des grands espaces de la montagne. 

Tour du mont Blanc

Avec ses 170 kilomètres, ses 10 000 mètres de dénivelé, parcourant 3 pays (France, Suisse, Italie), le tour du Mont-Blanc (TMB) est un circuit qui permet de découvrir le massif du Mont-Blanc en 7 à 10 jours (environ 60 heures de marche). Le circuit peut s'effectuer dans les deux sens, avec différents points de départ : Vallorcine, Chamonix, Les Houches, Saint-Gervais-les-Bains, Les Contamines, Les Chapieux, Courmayeur, La Fouly, Champex ou Trient. Des gîtes et refuges permettent de faire étape sur la route et il est possible d'utiliser les transports en commun et les remontées mécaniques pour faire des sauts de puce et changer de secteur. Le tour du Mont-Blanc propose des circuits et randonnées entièrement modulables et ainsi adaptables pour tous, grands sportifs, familles ou même personnes à mobilités réduites. Consulter le site de la compagnie des guides de Chamonix ou celui du TMB.

Hauteur du massif du mont Blanc

S'étendant sur 400 km², le massif du Mont-Blanc tient son nom du plus haut et du plus célèbre sommet européen, le mont Blanc, qui culmine à plus de 4 800 mètres. Ce massif regroupe des sommets de plus de 3 000 mètres et des glaciers mythiques (l'aiguille du midi, les Petit et Grand Capucin, les Grandes Jorasses, le mont Dolent, la dent de Géant, l'aiguille Verte, l'aiguille des Glaciers, les Drus, le dôme du Goûter, la mer de Glace, le glacier du Géant... et bien d'autres) qui ont fait rêver des générations d'explorateurs. 

Ascension du mont Blanc

Le mont Blanc a toujours fasciné et attiré les alpinistes, leur offrant de nombreux défis et records. En 1786, Jacques Balmat et le docteur Michel Paccard sont les premiers à atteindre son sommet (estimé à 2 450 toises, soit 4 775 mètres en 1787). L'ascension du mont Blanc est toujours réservée aux alpinistes chevronnés, même si, de nos jours, près de 20 000 personnes par an s'offrent son sommet. Certains jours, jusqu'à 500 personnes gravissent le mont Blanc, faisant ainsi de lui le troisième site naturel le plus visité au monde. Certains versants, comme celui de la Brenva, sont réservés à des alpinistes très expérimentés. Pour les débutants, ce site pourrait vous être utile.

Station de Chamonix

Chamonix-Mont-Blanc, appelée communément Chamonix, a sur sa commune un des sommets les plus célèbres au monde : le mont Blanc. Dès le XVIIIe siècle, son célèbre sommet ainsi que son glacier, la mer de Glace, attirent les premiers alpinistes et les premiers touristes. En 1901, le chemin de fer désenclave la vallée et permet le développement de la ville avec deux saisons touristiques. En 1907, Chamonix devient l'une des premières stations de sports d'hiver. Chamonix devient officiellement Chamonix-Mont-Blanc en 1920 et accueille en 1924 les premiers Jeux olympiques d'hiver. Depuis, sa réputation de haut lieu des sports d'hiver et de l'alpinisme n'a jamais décliné. Consulter le site de l'office de tourisme de Chamonix.

Tunnel du Mont Blanc

Le tunnel du Mont-Blanc est un tunnel routier qui relie la France et l'Italie, de Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie) à Courmayeur (vallée d'Aoste). Mis en service le 19 juillet 1965, après presque deux décennies de longs et coûteux travaux, le tunnel du Mont Blanc a permis une réduction du trajet Chamonix-Aoste de 60 km, et surtout la circulation par tous temps, été comme hiver. Lors de son inauguration, le tunnel du Mont-Blanc était le plus long tunnel routier au monde (11,6 km). La traversée du tunnel est soumise à un péage. Tous les tarifs du tunnel du Mont-Blanc.

Musées / Monuments

Mont Blanc : tour du massif et ascension
Mont Blanc : tour du massif et ascension

Sommaire Tour du mont Blanc Hauteur du massif du Mont Blanc Ascension du Mont Blanc Station de Chamonix Tunnel du Mont Blanc [Mis à jour le 14 juin 2019 à 18h07]  Avec ses 4 800 mètres d'altitude environ, le mont Blanc...