Météorite : origine, composition, tout savoir sur ces rochers tombés du ciel

Météorite : origine, composition, tout savoir sur ces rochers tombés du ciel METEORITE. Fragments de roches d'origine extra-terrestre, les météorites sont des objets mystérieux et passionnants. Composition, taille, définition, prix, tout savoir sur les météorites, les plus connues, leurs origines et types.

Morceaux de roches tombés du ciel, les météorites fascinent les scientifiques comme les amateurs. Elles sont généralement issues d'astéroïdes dont la trajectoire rencontre celle de la Terre. Plus rarement, ce sont des fragments provenant d'autres astres comme la Lune ou la planète Mars. Quelle que soit leur origine, elles nous racontent bien des choses sur la naissance du système solaire et la formation des planètes. Véritables témoins de ces époques anciennes, ces fragments de roches sont des voyageurs du temps et de l'espace qui distillent de nombreuses informations nécessaires pour comprendre l'Univers qui nous entoure, mais également nos propres origines.

Certaines météorites sont des objets géologiques qui revêtent une grande importance scientifique, d'autres sont convoitées pour leur beauté, leur rareté et sont même vendues sous forme de bijoux pour des centaines et des milliers d'euros. Mais comment ces morceaux de roches si particuliers finissent-ils leur route sur Terre ? Quelles sont les différents types de météorites et quelles sont les plus rares ou les plus connues ? Quelle météorite a fait disparaître les dinosaures il y a plusieurs dizaines de millions d'années ? Peut-on trouver une météorite soi-même ? Faisons le point sur ces visiteurs de l'espace qui fascinent autant qu'ils effraient.

Qu'est-ce qu'une météorite ?

Une météorite est un corps rocheux d'une provenance extraterrestre. Il s'agit d'un objet qui ne s'est pas totalement désintégré en traversant l'atmosphère et que l'on retrouve sur le sol. On parle de météorite aussi bien pour les corps rocheux retrouvés sur Terre que sur d'autres astres comme la Lune ou encore la planète Mars, par exemple.

Les météorites peuvent être trouvées partout sur la planète, mais certaines zones sont plus propices que d'autres pour les découvrir. C'est ainsi que de nombreuses météorites ont été récoltées dans le désert du Sahara ou encore en Antarctique. Dans ces environnements dépourvus de végétation et de rochers, il est bien plus simple de repérer un fragment de roche posé au sol que dans la forêt ou encore en montagne.

Quelle est la composition d'une météorite ?

Les météorites sont composées de fer, de roches ou de ces deux éléments à la fois. Cette composition traduit l'histoire de la météorite et en particulier de l'astéroïde ou du corps dont elle est issue. C'est cette composition qui permet de classer les météorites en différentes catégories.

Quelle différence entre météorite et météore ?

Contrairement à une météorite, un météore est un corps qui s'est entièrement désintégré en traversant l'atmosphère terrestre. Alors que la météorite est retrouvée sur le sol, le météore se consume lors de son passage dans l'atmosphère et peut alors produire une forte brillance. Vous en avez sans doute déjà observé au cours des soirs d'été. En effet, les étoiles filantes ne sont rien d'autre que des météores !

Comment reconnaître une météorite ?

Savoir faire la différence entre un simple caillou et une météorite tombée dans son jardin n'est pas évident. Cependant, il existe quelques signes qui permettent d'identifier une météorite. Ce type de roche présente des faces planes et des arêtes non saillantes, émoussées. La croûte est de couleur noire à cause de la fusion qui a eu lieu lors de son passage dans l'atmosphère. Et lorsque vous les soupesez, les météorites sont généralement lourdes pour leur taille.

D'où viennent les météorites ?

La grande majorité des météorites proviennent d'astéroïdes qui se fragmentent en pénétrant dans l'atmosphère de notre planète. Les morceaux ainsi séparés peuvent se désagréger totalement dans leur chute ou résister et percuter le sol. On dit alors que ce sont des météorites.

Dans certains cas, les météorites que l'on trouve au sol ne proviennent pas d'astéroïdes mais de notre satellite naturel : la Lune. Ce phénomène peut se produire lorsqu'un astéroïde entre en collision avec la Lune et arrache des fragments de roche qui, une fois éjectés dans l'espace, peuvent croiser la route de la Terre.

De la même manière que les météorites lunaires, il peut arriver que des fragments de roches en provenance de Mars traversent l'atmosphère et arrivent sur Terre. Ces météorites martiennes sont issues d'une collision entre un objet céleste comme un astéroïde et la planète rouge.

Quels sont les différents types de météorites ?

La grande majorité des météorites sont des chondrites, c'est-à-dire qu'elles proviennent de petits astéroïdes dont la structure ne s'est pas modifiée depuis leur formation au moment de la naissance du système solaire il y a 4,4 milliards d'années. Ce sont de véritables témoins de la formation du système solaire qui sont très intéressants pour étudier l'origine des planètes.

Les autres météorites sont appelées achondrites. Ce sont des corps issus d'astéroïdes plus gros, voire de planètes. À cause de cette taille importante et de la gravité qu'elle entraîne, le métal a migré vers le centre de l'astéroïde et la roche est restée dans les couches les plus externes. Ainsi, selon la zone de l'astéroïde d'où est issu le fragment, on peut obtenir une météorite composée uniquement de métal, uniquement de roche ou encore des deux. Les achondrites comprennent donc trois types de météorites :

Les météorites ferreuses sont constituées de fer et représentent 6% des météorites. Ce sont des morceaux de noyaux d'astéroïdes. Leur croûte est noire et peut rouiller à cause de leur nature métallique. Elles sont composées d'alliages de fer et de nickel particulièrement reconnaissables puisqu'ils n'existent pas sur Terre.

météorite
Météorite ferreuse © JaneMoon - stock.adobe.com

Composées d'une partie métallique et d'une partie rocheuse, les météorites mixtes contiennent un mélange de nickel et de fer ainsi qu'une part rocheuse à base de silicates. Ce type de météorites représente seulement 1% des chutes. C'est au sein de cette famille que l'on trouve les météorites les plus rares et les plus belles comme les pallasites et les mésosidérites.

météorite
Pallasite, un type de météorites mixtes © Pavel - stock.adobe.com

Ces météorites sont les plus courantes et représentent 93% des météorites. Elles sont issues de la surface des gros astéroïdes et dans de rares cas de la surface de la Lune ou de Mars. Composées uniquement de roches, elles sont de couleur claire sous leur croûte noire extérieure formée par la fusion qui a lieu lors de la traversée de l'atmosphère.

météorite
Météorite lunaire de type rocheuse © RR Auction/Cover Images/SIPA (publiée le 19/10/2022)

Où trouver des météorites en France ?

Le 7 novembre 1492, la première météorite d'Europe est découverte dans le Haut-Rhin. Elle pèse 135 kilogrammes et sa chute produit un cratère de deux mètres de diamètre dans le sol. Depuis ce jour, moins de 80 météorites ont été recensées sur le sol français. Vous avez donc peu de chance d'en découvrir une par hasard !

En 2011, le projet FRIPON a vu le jour grâce à une vingtaine de laboratoires et avec notamment la participation du Muséum d'Histoire naturelle de Paris. Le réseau a installé cent caméras aux quatre coins de la France pour surveiller le ciel et repérer un maximum de météorites au moment de leur chute. Lorsqu'une chute est détectée, le réseau invite les volontaires à participer aux recherches après une courte formation. Si vous voulez devenir chasseur de météorites, il vous suffit de vous inscrire pour prendre part aux recherches de votre département.

Où est tombée la météorite qui a fait disparaître les dinosaures ?

Il y a 66 millions d'années, un astéroïde de 12 kilomètres de diamètre est entré en collision avec la Terre. L'impact a eu lieu au niveau de la ville actuelle de Chicxulub au Mexique. Cet évènement aurait provoqué la libération de suie dans l'atmosphère ainsi que des incendies sur plusieurs continents. Les herbivores n'ayant plus de quoi s'alimenter ont commencé à disparaître, suivis de près par leurs prédateurs : les carnivores. La chaîne alimentaire s'est alors effondrée provoquant la disparition de 75% des espèces vivantes, dont une bonne partie des dinosaures.

Quelle est la plus grosse météorite du monde ?

La plus grosse météorite du monde est tombée en Namibie à proximité de Grootfontein. Elle a été retrouvée dans la ferme d'Hoba West qui lui a donné son nom. La météorite d'Hoba est une météorite ferreuse d'un poids total de 66 tonnes. Aujourd'hui elle est réduite à 60 tonnes à cause des prélèvements sauvages et scientifiques.

Découverte en 1920, on estime que sa chute remonte à 80 000 ans. Le fermier qui l'a trouvé a simplement buté sur l'objet en labourant son champ. Elle a été par la suite excavée et constitue aujourd'hui un monument national.

météorite
Météorite de Hoba, la plus grosse connue © ArtushFoto - stock.adobe.com

Quelles sont les météorites les plus rares ?

Les météorites les plus rares et les plus convoitées pour leur beauté sont les pallasites. Formées au cœur des gros astéroïdes, à la bordure du noyau de ces derniers, ces météorites contiennent du métal dans lequel sont incrustés des cristaux d'olivine. Pour que ce type de météorite se retrouve sur Terre, l'astéroïde dans lequel elle s'est formée doit avoir été totalement fragmenté par une collision très forte.

météorite
Cristaux d'olivine visibles sur une pallasite découpée et polie © Adwo - stock.adobe.com

Quelles sont les météorites les plus connues ?

Parmi toutes les météorites qui ont été découvertes sur Terre, certaines sont entrées dans l'histoire. Taille, découverte, beauté, ces météorites se sont distinguées des autres et ont suffisamment marqué les esprits pour que l'on s'en souvienne encore aujourd'hui :

Probablement la plus connue, la météorite de Chicxulub qui a sans doute provoqué la disparition des dinosaures est tombée il y a 66 millions d'années. Provoquant un cratère de 180 kilomètres de diamètre, son impact d'une puissance de 10 milliards de bombes atomiques aurait libéré une grande quantité de suie qui aurait occulté la lumière du Soleil, refroidissant le climat, provoquant ainsi de nombreux incendies ravageant la végétation. Cet évènement aurait provoqué l'extinction de masse la plus célèbre de l'histoire de notre planète.

El Chaco est le fragment le plus massif d'un groupe de météorites nommé Campo del Cielo. On estime que ces morceaux sont issus d'une météorite qui se serait fragmentée il y a plus de 4 000 ans en Argentine, laissant une zone marquée par des cratères connue des locaux depuis la nuit des temps. El Chaco pèse 37 tonnes, ce qui en fait la deuxième plus grosse météorite connue à ce jour.

Qualifiée de plus belle météorite du monde, Fukang a été trouvée en 2000 en Chine à proximité d'une ville qui lui a donné son nom. Au moment de sa découverte, elle pesait une tonne, mais elle a été découpée depuis. Le morceau restant est détenu par l'Université de l'Arizona. À l'intérieur, des cristaux d'olivine sont visibles et en font un objet célèbre pour sa beauté.

Hoba est la plus grosse météorite connue aujourd'hui. Découverte en 1929 par hasard et située en Namibie, elle a été excavée mais jamais déplacée. D'une masse de 60 tonnes, la météorite est tombée il y a moins de 80 000 ans et est devenue monument national depuis 1955, statut qui permet au pays de la protéger.

Entrée en collision avec la Terre il y a 10 000 ans, la météorite du cap York a été découverte au nord-ouest du Groenland, divisée en plusieurs fragments. Au VIIIe siècle, les inuits se sont servis de ces fragments de météorite pour s'approvisionner en métal et confectionner des armes et des outils. C'est en 1894 que les Européens découvrent la météorite au cours d'une série d'expéditions. Il faudra plusieurs années pour que ces derniers s'emparent des fragments qui pèsent plusieurs centaines de kilos, voire plusieurs tonnes.

Quel est le prix d'une météorite ?

Le prix d'une météorite varie largement en fonction de sa taille, sa composition, son origine et sa rareté. Ainsi, les moins chères sont accessibles pour quelques centaines d'euros. Les tarifs grimpent rapidement pour les objets les plus rares. C'est ainsi que la météorite la plus chère est la météorite de Fukang qui est évaluée à 1,7 million d'euros.

Comment faire pour vendre une météorite ?

Pour vendre une météorite, il faut commencer par la faire expertiser afin d'en connaître la nature, la composition et donc la valeur. Une fois ce certificat d'authenticité obtenu, vous pouvez vendre votre météorite sur un site d'enchères ou encore chez un collectionneur ou un bijoutier. Dans tous les cas il sera nécessaire de fournir le certificat d'authenticité de l'objet.

Astronomie