EN CE MOMENT

Ancien royaume puis duché de Bretagne au Moyen Âge, la Cornouaille englobe aujourd'hui une grande partie du Finistère sud en Bretagne. Vous préparez votre programme pour visiter la Cornouaille ? Voici quelques activités et évènements qui animeront votre séjour cet hiver 2020/2021 :

Session de musique bretonne

4 décembre 2020 et 8 janvier 2021

Tous les premiers vendredis du mois, la fédération des associations de Cornouaille invite amateurs de musique traditionnelle et curieux à participer à une soirée festive. Sous la houlette de Malo Carvou et Armel an Héjer, violons, bombardes et binious s'animent et font résonner des siècles de traditions. Difficile alors de résister à l'ambiance conviviale et dansante de ce fest noz improvisé. Ti ar Vro Kemper, 3 esplanade Famille Gabaï, Quimper. Gratuit. Rendez-vous à 19h.
Crédits : Sergey Dzyuba / 123RF

Visite guidée des fortifications de Concarneau

13 décembre 2020

Véritable symbole de Concarneau, la Ville close vous dévoilera tous ses secrets le temps d'une visite sur les traces des ducs de Bretagne. Des premières fortifications de la cité aux travaux engagés par les rois de France, Vauban, puis durant le XIXe siècle : l'histoire de ce monument historique n'aura plus de secrets pour vous. Visite guidée "Les ducs de Bretagne, bâtisseurs de Concarneau", 15h. Départ à la Maison du Patrimoine de Concarneau. Réservation obligatoire.
Tarif plein : 5,5 € / Tarif réduit : 3,5 €
Crédits : Achim Prill / 123 RF

QUE VOIR ?

Impossible de s'ennuyer en Cornouaille ! Voici nos suggestions pour faire le plein de splendides panoramas et de visites inoubliables.

Presqu'île de Crozon

Le bout du monde

Avec ses falaises abruptes façonnées par les éléments, ses étendues de landes battues par les vents et sa nature préservée, la presqu'île de Crozon vous réserve une visite inoubliable. Une halte sur la plage de l'île Vierge nichée dans une petite crique, la découverte des mégalithes de Lagatjar et la visite du fort des Capucins y sont des incontournables. En fin de journée, prenez la direction de la pointe de Pen-Hir ou du cap de la Chèvre pour admirer un sublime coucher de soleil sur la mer d'Iroise.
Crédits : Oligo22 / Shutterstock

Pointe du Raz

Site classé

Classée grand site de France, la pointe de Raz est un véritable monument naturel. Ici, la lande et l'océan s'entremêlent et vous offriront des paysages oscillant entre variations de bleus fascinantes, landes verdoyantes et granite aux innombrables teintes. De nombreux sentiers vous permettront de parcourir ces paysages typiquement bretons avant d'arriver au célèbre promontoire rocheux qui fait face à l'île de Sein. Parking à l'entrée du site. Gratuit entre le 1er novembre et le 15 juin. 6,5 € la journée en dehors de cette période.
Crédits : Triones0701 / 123 RF

Phare d'Eckmühl

2,70€ l'entrée

Situé sur la pointe de Saint-Pierre à Penmarc'h, le phare d'Eckmühl fut inauguré en 1897. Depuis, il trône fièrement sur le littoral breton et offre une vue imprenable sur la baie d'Audierne. Toujours en activité, il se visite tout au long de l'année. Cependant, avant d'admirer le paysage du haut de ses 65 mètres, il vous faudra conquérir les 307 marches qui conduisent au sommet. Visites tous les jours d'avril à novembre si les conditions météorologiques le permettent. Tarif adulte : 2,70 € / tarif réduit : 1,20 €.
Crédits : rvdmeeren / Shutterstock

Pointe de la Torche

Vaste plage de sable blanc

Direction le pays bigouden pour une visite incontournable de la Cornouaille : la pointe de la Torche. Les surfeurs et amateurs de kitesurf y trouveront l'un des meilleurs spots de Bretagne au large d'une interminable plage de sable blanc. Si vous préférez la terre ferme, alors la pointe de la Torche vous offrira une balade au cœur d'une nature sauvage où se dressent un dolmen et les restes d'un amas coquillier. Car oui, cette partie de la Bretagne était déjà habitée durant la préhistoire.
Crédits : Photomann7 / Shutterstock

Pointe de Penmarc'h

Sortie découverte

Située au pied du phare d'Eckmühl, la pointe de Penmarc'h est aussi appelée pointe Saint-Pierre. Cette petite langue de terre conduit à un ponton cerné par les eaux turquoise de l'océan, parsemées de petites embarcations de bois. Sur terre, l'ancien phare de Penmarc'h a laissé la main à son illustre voisin et abrite désormais un Centre de découverte maritime. Vous y apprendrez tout des phares qui jalonnent le littoral breton et des différentes balises. C'est également sur la pointe de Penmarc'h que vous pourrez admirer le Papa Poydenot, un des derniers canots de sauvetage à voile et à avirons. Tarifs du Centre de découverte maritime : 3,20 €/adulte et 1,70 €/enfant. Les horaires d'ouverture varient selon le moment de l'année, il est préférable de consulter le site avant de s'y rendre.
Crédits : jjfarquitectos / 123RF

Port du Guilvinec

Pêche artisanale

Le port du Guilvinec est le plus important port de pêche artisanale de France. Tous les jours, une centaine de chalutiers y débarquent en fin d'après-midi après une journée passée au large. Pour admirer le ballet de ces embarcations colorées, prenez place sur la terrasse panoramique aux alentours de 16 heures. Les bateaux à peine arrivés, les caisses pleines de poissons et crustacés sont emmenées par les dockers jusqu'à la criée qui se trouve sous la terrasse. L'ambiance sur le port du Guilvinec se fait alors bouillonnante : une expérience authentique et 100 % bretonne.
Crédits : C.Nass  / Shutterstock

Mont Menez Hom

330 mètres de hauteur

La Cornouaille n'est pas réputée pour son relief et, avec ses 330 mètres d'altitude, le Mont Menez Hom fait même partie des points culminants de la Bretagne. C'est l'endroit incontournable pour une randonnée accessible à tous, suivie d'un pique-nique avec une vue à couper le souffle sur la baie de Douarnenez d'un côté, et la campagne bretonne de l'autre. Les amateurs de sensations fortes pourront même s'y offrir un vol en parapente.
Crédits : BBP76000 / Shutterstock

Archipel des Glénan

Des airs de Caraïbes

Avec son sable blanc et son eau turquoise, l'archipel des Glénan a comme un air de Caraïbes... Les cocotiers en moins ! Situé au large de Fouesnant, ce chapelet de 7 îles est parfait pour une escapade d'une journée dans un véritable paysage de carte postale. Balades, baptême de plongée et initiation à la voile y sont au programme selon le moment de l'année. Les Glénan sont très populaires aussi : si vous n'emportez pas votre pique-nique, pensez à réserver votre table chez Les Viviers ou La Boucane sur Saint-Nicolas. Aller-retour vers l'archipel des Glénan depuis Bénodet, Concarneau, Loctudy, Fouesnant ou Port-la-Forêt à partir de 35 € par adulte.
Crédits  : Jef Wodniack / Shutterstock

Kerascoët

Village de charme

Situé sur la commune de Névez, non loin de Pont-Aven, Kerascoët est un des plus beaux villages de Cornouaille. Ce qui fait sa spécificité ? Ses maisons de granit coiffées de toits de chaume. Ici, rien ne semble avoir changé depuis le XVe siècle. Au fil de votre balade, vous pourrez également admirer des constructions en "pierres debout" (Mein Zao), d'imposants blocs de granit utilisés pour bâtir des maisons ou des clôtures. Parking gratuit.
Crédits : Bucha Natallia / 123 RF

Doëlan

Port pittoresque

Doëlan est un petit port typique du pays de Quimperlé niché dans une ria, un estuaire où se mêlent eau douce et océan. Bateaux de plaisance et de pêche multicolores s'y croisent sous la silhouette bienveillante du phare vert et blanc. Les maisons qui s'égrainent sur les flancs rocheux de la ria ajoutent une touche bucolique au paysage. En fin de journée, une visite à la halle aux poissons sera l'occasion d'acheter les poissons et crustacés fraîchement pêchés.
Crédits : Eastfrisian / 123 RF 

VILLES

La Cornouaille est une terre de traditions parsemée de cités à l'histoire riche. Si vous souhaitez pleinement vous imprégner de la culture locale, découvrez les villes incontournables à visiter lors de votre passage en Cornouaille.

Locronan

Ville médiévale

Toute de granit, la cité de Locronan fait partie des plus beaux villages de France. À seulement 10 minutes de Douarnenez, ce joyau de la Cornouaille vous réserve une visite aux allures de voyage dans le temps. Les ruelles cernées de bâtisses médiévales donnent à Locronan un charme fou. Après un passage sur la place centrale où se trouve l'incontournable église Saint-Ronan, vous pourrez continuer votre promenade en poussant la porte des nombreux ateliers d'artistes de la ville.
Crédits : Claudio Giovanni Colombo /  Shutterstock 

Pont-Aven

La cité des peintres

Surnommée la "Cité des peintres", la petite ville de Pont-Aven est devenue un endroit incontournable d'une visite en Cornouaille dès la fin du XIXe siècle. Gauguin, Lebasque ou encore Wylie font partie des artistes qui ont couché sur la toile cette destination pittoresque où serpente l'Aven et immortalisé son petit port typique. Suivez leurs pas pour une balade à la découverte des moulins de la ville avant de regagner les quais bordés de bateaux chamarrés. Ne manquez pas le musée de Pont-Aven (tarif plein : 8 €/ réduit : 6 €) pour tout savoir du riche passé culturel du village, ni la biscuiterie de Penven pour savourer les célèbres galettes de Pont-Aven.
Crédits : Daliu / Shutterstock

Concarneau

La Ville close

Entourée de fortifications qui n'ont eu de cesse d'évoluer depuis leur construction au Moyen Âge, la Ville close est le cœur de Concarneau. Cet îlot unique en son genre est rattaché au littoral grâce à un pont de pierre. Après une balade sur les remparts et la visite des tours, vous pourrez y pousser la porte du musée de la Pêche (tarif plein : 5 € / réduit : 3 €). Sur la terre ferme, prenez le temps de découvrir la Station Marine (tarif plein : 5 € / réduit : 3 €) où vous attend un marinarium. Pour finir la journée, laissez votre balade vous conduire jusqu'à la superbe plage des Sables Blancs, à seulement 20 minutes à pied du centre-ville (parking gratuit).
Crédits : Giuseppe Masci / 123RF

Bénodet

Station balnéaire

Bénodet est la station balnéaire incontournable de la "Riviera bretonne". La ville a cependant su garder son caractère authentique, comme en témoignent les maisons blanches aux toits d'ardoise qui bordent la grande plage. Le musée du Bord de mer (entrée gratuite) y est le rendez-vous phare pour agrémenter son séjour d'une pause culture à la découverte du patrimoine de la Cornouaille.
Crédits : Thierry Tete/ 123RF

Quimper

Ville d'art et d'histoire

Une superbe cathédrale gothique, des rues bordées de demeures à colombages aux murs colorés et les rives de l'Odet pour flâner : impossible de résister au charme de Quimper. Place forte du commerce breton depuis des siècles, Quimper a conservé sa tradition artisanale dans la confection de la faïence et du textile. Visite de charmantes boutiques, découverte du musée des Beaux-Arts (plein tarif : 5 € / réduit : 3 €) et dégustation de crêpes dentelle, la spécialité gourmande de la ville, seront au programme.
Crédits : Sergey Dzyuba / 123 RF

VISITER

Quelle que soit la durée de votre escapade en Cornouaille, vous pourrez vous concocter un programme sur mesure. Pour un jour ou une semaine, en tête-à-tête ou en famille : voici quelques suggestions.

Visiter la Cornouaille en un jour

Découvrir Quimper

Si vous n'avez qu'une journée pour visiter la Cornouaille, alors mettez le cap sur Quimper. Considérée comme la capitale de la région, elle offrira un cadre dépaysant à votre escapade. Commencez par la visite de la cathédrale Saint-Corentin avant de déambuler dans les rues médiévales de la ville. Elles vous conduiront sur les rives de l'Odet pour une promenade au bord de l'eau. Il vous suffira ensuite d'une vingtaine de minutes de route pour rejoindre Bénodet et sa charmante plage.
Crédits : Ann Dcs / Shutterstock

Visiter la Cornouaille en 3 jours

Histoire et panoramas

Une parenthèse de 3 jours en Cornouaille vous permettra de découvrir les multiples facettes de la région. Après une journée entre Quimper et Bénodet, vous pourrez dès le lendemain embarquer pour une escapade vers les îles des Glénan et leurs eaux cristallines. De retour sur la terre ferme, vous aurez deux options. La première : poursuivre l'aventure vers Concarneau et son imposante Ville close. La seconde : mettre le cap à l'ouest vers la pointe de Penmarc'h où vous attendent le vieux phare et le phare d'Eckmühl.
Crédits : Anthony Roux / Shutterstock

Visiter la Cornouaille en une semaine

Entre ville et nature

Mettez le cap vers le bout du monde et la presqu'île de Crozon, l'un des plus beaux sites naturels de Cornouaille. Petites plages au pied d'imposantes falaises, visite des grottes de Morgat en bateau et randonnées avec une vue imprenable sur la mer d'Iroise vous occuperont pendant deux jours. Faites ensuite route vers les terres pour une balade sur le mont Menez Hom avant de regagner le littoral et la pointe du Raz d'où admirer un splendide coucher de soleil. Le retour des chalutiers du port de Guilvinec, une pause détente à Bénodet, la découverte de Quimper et Concarneau puis une halte à Pont-Aven compléteront votre programme de la semaine.
Crédits : Aurélie Le Moigne/ 123 RF

Visiter la Cornouaille avec des enfants

Activités pour toute la famille

Si vous partez en Cornouaille avec vos enfants, vous aurez de nombreuses activités à découvrir. Côté balade, le relief peu marqué de la région vous permettra de vous balader longuement avec des enfants de tous âges. Une halte à la pointe de Penmarc'h pour admirer les phares devrait également ravir les bouts de chou. La traversée vers l'archipel des Glénan depuis Concarneau s'imposera comme un incontournable de votre visite en famille : avec un peu de chance, ce voyage en bateau sera même accompagné par des dauphins. De retour sur la terre ferme, faites halte au musée de la Pêche et au marinarium.
Crédits : Giuseppe Masci / 123 RF

Trouver un vol avec Liligo

CAMPING

Vous préparez un séjour en Cornouaille et êtes à la recherche d'un hébergement ? Découvrez les meilleurs campings de la région.

Domaine de Pendruc

Familial

À seulement 10 minutes en voiture du centre de Concarneau, le camping du Domaine de Pendruc propose une large variété d'hébergements à seulement 800 mètres de la plage et de la baie de Pouldohan. Les mobil-homes s'y déclinent en différentes finitions de confort et les emplacements accueillent aussi bien des tentes que des camping-cars. Un immense espace aquatique avec piscines chauffées, pataugeoire et bassins avec toboggans raviront petits et grands. Activités sportives, club pour les enfants de 6 à 12 ans, initiation à la plongée et parenthèse détente aux mains d'une esthéticienne diplômée pourront également agrémenter votre programme. Camping du Domaine de Pendruc, hameau de Penanguer, 29910 Trégunc. Ouvert d'avril à mi-septembre. À partir de 126 € la semaine pour un emplacement et 199 € la semaine pour un mobil-home.
Crédits : Ronana Davalan/ Shutterstock

L'Escale St Gilles

5 étoiles

Véritable hôtel de luxe à ciel ouvert, l'Escale St Gilles se trouve à seulement 5 minutes de voiture de la plage de Bénodet. Emplacements pour tentes et mobil-homes vous permettront de passer des vacances en tête-à-tête ou en groupe jusqu'à 6 personnes. Spa, restaurant, snack et petite épicerie : toutes les commodités seront à votre disposition. Le catalogue d'animations et d'activités est extrêmement varié, mais c'est surtout l'immense parc aquatique qui rend ce camping unique. Piscine couverte, rivière à courant, toboggans, pataugeoire et bassins chauffés à 27°C y sont répartis sur 1 000 m². Camping l'Escale St Gilles, Corniche de la mer, 29950 Bénodet. Ouvert du 23 avril au 12 septembre 2021. À partir de 151 € la semaine pour un emplacement et 235 € la semaine pour un mobil-home.
Crédits : Thierry Tete / 123 RF

Le Cabellou Plage

À deux pas de Concarneau

Que vous soyez à la recherche d'un emplacement pour une tente ou un camping-car ou préfériez le confort d'un mobil-home où loger jusqu'à 8 personnes, le camping Cabellou Plage a ce qu'il vous faut ! À seulement 10 minutes de la Ville close de Concarneau, ce camping se trouve dans un véritable écrin de verdure avec un accès direct à la plage. L'aire de jeux et le parc aquatique doté d'immenses toboggans seront le repère des jeunes vacanciers. Le camping propose la location de paddles et de kayaks pour des sorties en mer, mais aussi des spectacles et des randonnées pour animer votre séjour. Camping Le Cabellou Plage, 89 avenue du Cabellou, 29900 Concarneau. Ouvert du 5 juin au 12 septembre. À partir de 141 € la semaine pour un emplacement et 315 € la semaine pour un mobil-home.
Crédits : Ronan Davalan / Shutterstock

Camping Locronan

Centre historique

C'est à seulement 5 minutes du centre historique de la ville que se trouve le camping de Locronan. Cet établissement convivial est niché dans un magnifique parc arboré. Chaque emplacement et mobil-home dispose ainsi de son propre coin de verdure privé. Grâce à une ingénieuse disposition en terrasse, ce camping 3 étoiles offre une vue imprenable sur la baie de Douarnenez et le cap de la Chèvre. Vous pourrez y profiter d'une piscine chauffée aux énergies renouvelables, multiplier les parties de pétanque ou partager un verre au bar de l'établissement. Il est aussi possible d'emprunter de nombreux équipements à l'accueil comme des barbecues, des rallonges ou encore des lits parapluie. Camping Locronan, 10 rue de la Troménie, 29180 Locronan. Ouvert du 10 avril au 25 septembre. À partir de 65 € la semaine pour un emplacement et 231 € la semaine pour un mobil-home 4 personnes.
Crédits : Makasana Photo / 123 RF

MÉTÉO

Le climat en Cornouaille est de type océanique. Ainsi, les hivers y sont plutôt doux avec de rares gelées, mais la pluie est omniprésente. Bordée par l'océan Atlantique et la mer d'Iroise, la Cornouaille voit également le vent se lever en cette période : les températures ressenties chutent alors drastiquement. Par ailleurs, quelques tempêtes s'invitent parfois à la fête.

Si vous n'aimez pas les grosses chaleurs, la Cornouaille, généralement épargnée par la canicule, est la destination estivale parfaite. C'est en effet la période la plus favorable pour apprécier autant les joies des baignades sur les plages de Cornouaille que les promenades matinales sur le littoral.

Les mois de mai, juin, septembre et octobre sont également particulièrement agréables. L'eau sera plus fraîche mais il restera possible de pratiquer des sports nautiques en combinaison. Par ailleurs, l'affluence touristique n'y est pas aussi forte qu'en été, vous pourrez ainsi profiter plus tranquillement de la Cornouaille.  

Mois Ensoleillement Temp. moy. Temp. de l'eau Pluie/ Mois Note
Janvier 4 h/jour 10 °C 12,8°C 120 mm *
Février 4 h/jour 10 °C 11,4°C 100 mm *
Mars 6 h/jour 12 °C 10,8°C 70 mm **
Avril 9 h/jour 13 °C 12,1°C 80 mm ***
Mai 9 h/jour 17 °C 14,1°C 70 mm ****
Juin 9 h/jour 19 °C 17°C 60 mm *****
Juillet 9 h/jour 21 °C 18°C 65 mm *****
Août 10 h/jour 21 °C 18°C 65 mm *****
Septembre 8 h/jour 19 °C 17,5°C 70 mm ****
Octobre 7 h/jour 16 °C 14,5°C 110 mm ***
Novembre  5 h/jour 12 °C 14,5°C 115 mm **
Décembre 4 h/jour 10 °C 13,5°C 130 mm *

TRADITIONS

Pour beaucoup, la Cornouaille est le berceau des traditions bretonnes. La musique et la danse traditionnelles y sont ainsi omniprésentes et célébrées tout au long de l'année grâce au festival de Cornouaille. Concerts, spectacles et incontournables fest noz sont ainsi organisés à Quimper été comme hiver. Vous y entendrez alors parler le breton cornouaillais, un des dialectes celtiques de la région. La Cornouaille se distingue également par son architecture authentique parfaitement conservée depuis des siècles. Majestueuse cathédrale gothique et maisons à colombages à Quimper, ruelles médiévales à Locronan et chaumières à Névez ou Kerascoët sont quelques-unes des merveilles à y admirer.

Impossible d'évoquer les traditions de Cornouaille sans se pencher sur les délices de la région. Le littoral étant parsemé de ports de pêche, les poissons et fruits de mer sont des incontournables de la gastronomie régionale. Sans oublier les huîtres du Bélon ! Comme partout en Bretagne, les crêpes sont omniprésentes en Cornouaille. Vous les savourerez salées mais surtout sucrées et dans leur version croustillante à Quimper, qui a vu naître les célèbres crêpes dentelle. À Pont-Aven, ce sont les galettes au doux goût de beurre qu'il ne faudra pas rater. Enfin, les plus gourmands ne manqueront pas de déguster le plus fameux des gâteaux bretons, le kouign-amann, originaire lui aussi de Cornouaille et plus précisément de Douarnenez.